l'instinct et l'esprit humains sont inéluctablement amenés à connaître leur Créateur et à reconnaitre Son unicité

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  28 Juillet 2014, 00:19

 l'instinct et l'esprit humains sont inéluctablement amenés à connaître leur Créateur et à reconnaitre Son unicité

Un autre argument est que l'instinct et l'esprit humains sont inéluctablement amenés à connaître leur Créateur et à reconnaitre Son unicité.
En effet, les créatures ont pour instinct de chercher ce qui est avantageux et d'éviter ce qui ne l'est pas, or toute personne douée de raison sait bien que les gens ont besoin de leur créateur plus que tout au monde. Le manque qu'ils éprouvent sans Lui dépasse de loin tout autre manque. Les gens sont inéluctablement amenés à savoir qu'll est leur unique créateur et possesseur et qu'll est Ie seul à leur permettre de perdurer et à leur accorder ce qui leur est utile.


«Telle est la nature qu'Allah a gravée en l'homme, (Pas de changement dans la création d'Allah) Voilà la religion de droiture }) [Rûm: 30]


Les seules exceptions à cette regie sont les personnes dont les démons ont corrompu la nature et l'instinct par des fausses convictions, des divagations, des opinions malsaines ou des théories érronées. Si on les avait donc laissés suivre leur instinct ils n'auraient penchés que vers leur Seigneur, ils se seraient entièrement dirigés vers Lui pour obtenir ce qui est leur est utile et éviter ce qui nuit, ils L'auraient adoré en toute humilité. Le messager d'Allah dit à ce propos:

« La nature de tout nouveau né est saine 1, ce sont ensuite ses parents qui en font soit un juif soit un chrétien soit un zoroastre. Tout comme les bêtes mettent bas des petits aux corps complets, avez-vous déja vu un petit aux oreilles fendues? Non, tant que vous ne les avez pas fendues vous-mêmes »2.

 

_________


1 C'est-à-dire que tout être humain à l'islam pour nature.

2 Rapporte par Bukhari (1385) et Muslim (2685) .(24) d'après Abu Hurayra en des termes proches. Voir Fath al-Bari, III, 250. Voir également à propos de ce hadith Ie commentaire on ne peut plus exhaustif, redige par Ibn alQayyim, dans shîfa al hâlil',II 29-335.

 

Extrait de Comment j'ai connu Allah

Cheikh Abu 'Abdellah Abder-Rahman ibn Nasr as-Sa'di