Un poème sur la Tradition « Qasîda fî Sunna »

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  30 Juillet 2014, 02:15

Un poème sur la Tradition « Qasîda fî Sunna »

Un poème sur la Tradition

 

« Qasîda fî Sunna »

 

 

Muhammad ibn al Husayn a dit :

 

[…]

 

Abû Bakr ibn Abî Dâwud - qu’Allah lui fasse miséricorde - nous a récités un poème sur la Tradition. Le voici, ici. Je vais vous le rapporter afin qu’il rajoute de la clairvoyance et de la ferveur aux gens de la vérité, si Allah le souhaite.

 

Le vendredi 24 [ou 25] du mois de Cha’bân de l’année 309 de l’Hégire, Abû Bakr ibn Abî Dâwud - qu’Allah lui fasse miséricorde - nous a dictés le poème suivant :

 

Il a dit :

 

« Accroche-toi à l’anse d’Allah et suit la bonne direction.

Ne sois pas un innovateur ! Il se peut alors que tu réussisses ;

 

Adhère au Livre d’Allah et aux Traditions [prophétiques].

Celles qui nous ont été transmises par le Messager d’Allah.

Ainsi, tu seras délivré et tu prospéreras.

 

Dis : « La parole de notre Souverain est incréée ! »

Les personnes pieuses ont adhéré à cela et ont su se montrer éloquent [concernant ce sujet].

 

N’adopte pas une attitude attentiste vis-à-vis du Coran,

En disant ce qu’ont dit les adeptes de Jahm [Ibn Safwân].

En effet, ils ont insinué [des choses].

 

Ne dis pas non plus que la récitation du Coran est créée.

En effet, la parole d’Allah est explicite dans ses expressions.

 

Dis : « Allah se manifestera [majestueusement et] clairement aux créatures,

De la même manière que la pleine lune n’échappe à [la vision de] personne ;

Et Ton Seigneur apparaitra plus clairement encore ! »

 

Allah n’a pas d’enfant ni de père !

De même, rien ne Lui ressemble !

Que soit exalté et élevé Celui qu’on loue.

 

Les Jahmites ont renié cela !

Pourtant, nous avons un hadith clair et explicite qui prouve la véracité de ce que nous disons.

 

Celui-ci a été rapporté par Jarîr d’après la parole de Mohammed [].

Par conséquent, dis [exactement] la même chose que ce qu’ils ont dit !

En faisant cela, alors tu réussiras !

 

Les Jahmites ont aussi renié Sa main droite !

Pourtant, Ses deux mains répandent tant de surplus de bienfaits !

 

Dis : « Le Dominant (Al Jabbâr) descend chaque nuit. », et ne cherche pas comment !

Que soit exalté l’Unique, Celui dont on célèbre les louanges.

 

Il descend au ciel d’ici-bas et accorde Ses bienfaits ;

Les portes du ciel se dissipent et s’entrouvrent ;

 

Alors, Il dit :

« N’y a-t-il pas quelqu’un qui demande pardon et [souhaite] rencontrer Celui qui pardonne ?

[N’y a-t-il pas] quelqu’un qui cherche à avoir un bien ?

[N’y a-t-il pas] quelqu’un qui cherche à obtenir une subsistance ? »

 

On ne peut réfuter la narration des personnes qui ont rapporté [ce hadith] ;

Pourtant, des gens les ont déclarés mensongers !

Ne sont-ils pas voués à la ruine et à être humilié !?

 

Dis : « Les meilleurs hommes après Mohammed [] sont :

Ses deux vizirs, par préséance ; ensuite ‘Uthmân, par prééminence ;

Enfin, le quatrième - celui qui est la meilleure des créatures après eux - est :

Ali, le noble allié, qui a été couronné de succès grâce à sa bienfaisance.

 

Sans l’ombre d’un doute, ils sont la noble escouade distinguée ;

Et, pour cela, ils se relaxent au Firdaws pour l’éternité.

 

[Ils se nomment :] Sa’îd, Sa’d, Ibn ‘Awf, Talhat,

Âmir, Fihr et az-Zubayr ceux dont on dresse les éloges.

 

Dis ce qu’il y a de mieux en ce qui concerne tous les Compagnons ;

Et surtout ne les blâme pas, ne les critique et n’attaque pas leur réputation !

 

En effet, l’indéniable Révélation a attesté en faveur de leurs mérites ;

Notamment, dans la sourate : Al Fath, les Compagnons y sont loués.

 

Aie la certitude en ce qui concerne le Destin prédestiné ;

En effet, c’est l’armature du « contrat religieux » !

Et la religion est vaste…

 

Ne réfute pas non plus, par ignorance, Nakîr et Munkir ;

Le Bassin, la Balance, etc. ; Sois sincère si tu es conseillé…

 

Dis : « Par Sa grâce, Allah, le Majestueux, sortira du feu de l’Enfer des corps carbonisés.

Ensuite, Il les plongera dans un fleuve du Paradis dont l’eau les revivifiera ;

Tout comme la graine emportée par le torrent qui grossit et finit par déborder.

L’ensemble de la création demandera alors l’intercession du Messager d’Allah.

 

En ce qui concerne le châtiment de la tombe, clame une vérité claire et évidente !

Ne rends pas mécréants ceux qui prient quand bien même ils seraient désobéissants ;

En effet, tous accomplissent des désobéissances ;

Et le Détenteur du Trône est prompt à la clémence.

 

Ne crois pas aux idées et opinions des Khawârij !

Ce ne sont que des balivernes pour quiconque a des penchants,

Ce dernier est voué à sombrer et à être humilié.

 

Ne sois pas un Murjî, quelqu’un qui joue avec sa religion !

N’est-ce pas que celui qui joue avec sa religion badine avec les choses ?

 

Dis : « La foi est une parole, une intention et un acte selon une parole explicite du Prophète.

Tantôt, elle diminue en fonction de l’augmentation des désobéissances ;

Tantôt, elle augmente en fonction [du nombre] des obéissances ;

En fonction de son poids, elle penchera d’un côté ou d’un autre. »

 

Délaisse les avis et les opinions des hommes ainsi que leurs paroles !

En effet, la parole du Messager d’Allah est bien plus pure et apaisante !

 

Ne sois pas parmi les gens qui prennent leur religion pour un amusement et une distraction !

Et qui ensuite s’en prennent aux gens du Hadith et les attaquent !

 

Ô toi qui proclames cela ! Si tu crois à ceci tout le temps et jusqu’à la fin…

Alors, tu seras dans le bien, de jour comme de nuit ! »

 

[…]

 

Fin de citation.

 

Source : « Ach-Charî’at », de l’imam Abû Bakr ibn Muhammad ibn al Husayn al Âjurî.

 

Perle partagé par 'issa petit