Celui qui tue une personne avec qui il avait un pacte sans droit

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  27 Septembre 2014, 01:02

D'après Abou Bakra (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui tue un mou'ahad (*) sans droit il ne sentira pas l'odeur du paradis et certes l'odeur du paradis se sent d'une distance de 100 ans ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°3008)

(*) Ce terme comprend deux choses :
- Le mécréant qui vit en sécurité dans le pays musulman
- Le mécréant qui a un pacte de sécurité avec les musulmans sans pour autant vivre parmi eux.

Je précise que ceci ne signifie en aucun cas qu'il est permis de tuer un mécréant qui n'est pas mou'ahad sans droit, le hadith montre simplement la gravité de tuer le mou'ahad.

 


عن أبي بكرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : من قتل نفسا معاهدة بغير حقها لم يرح رائحة الجنة وإن ريح الجنة ليوجد من مسيرة مائة عام
(رواه ابن حبان و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رق
م ٣٠٠٨)

 

http://www.hadithdujour.com