04 - Si Dieu existe, pourquoi toutes ces guerres et ces innocents qui meurent ?

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  21 Février 2016, 14:12

04 - Si Dieu existe, pourquoi toutes ces guerres et ces innocents qui meurent ?

Cette question légitime fait partie des ambiguïtés récurrentes. Et malheureusement, beaucoup de gens sincères sont freinés dans leur cheminement spirituel par ce genre de malentendu. Alors oui, bien évidemment, en tant que musulmans nous sommes convaincus que Dieu existe. De même, et nous l’avons démontré lors d’une réponse précédente, nous sommes aussi persuadés que c’est à celui qui prétend le contraire d’apporter ses arguments. Cependant, vu que cette question apparaît à certains comme étant justement un argument tranchant, charge à nous de lui accorder l’attention qu’elle mérite. Si tu fais partie de celles et ceux qui lui accordent du crédit, je te prie de bien vouloir la laisser de côté quelques instants et d'essayer de t'imaginer la scène suivante.

 

Tu décides de te rendre au grand magasin le plus proche de chez toi avec l’intention d’y acquérir un téléviseur de marque « dernier cri ». Arrivé sur place, tu demandes un conseiller technique afin qu’il te détaille les performances de chacun des postes proposés à la vente. Une fois bien informé, tu choisis le meilleur d’entre eux. Tu te diriges ensuite vers la sortie et payes le prix convenu pour cette heureuse acquisition. Aussitôt, on t’invite à faire tamponner ton ticket de caisse à l’accueil et à bien le conserver. Sûr de la qualité de ses produits, le fabricant offre une garantie de 5 ans à tout nouvel acquéreur d’un article de la marque.

Arrivé chez toi, tu es sur le point de voir se réaliser l’un de tes rêves les plus chers. En effet, tu as toujours souhaité parer ton salon de l’une de ces merveilles de la technologie moderne. Viens donc le moment du montage tant attendu. Tu prends tes repères, perces méticuleusement les trous dans le mur, enfonces les chevilles, poses les vis et y fixes temporairement l’écran. Soudain, la sonnerie du téléphone se met à retentir depuis la chambre située de l’autre côté de ton appartement. Préférant limiter les risques de dégâts, tu retires l’écran du mur et le déposes à même le sol, afin d’éviter qu’il ne glisse, avant de prendre en courant la direction de la chambre. Une dizaine de minutes s’écoulent avant que tu ne reviennes au salon. A ton retour, tu y trouves ton enfant en train de jouer. Rien à signaler. Enfin, presque… Disons qu’il a un tournevis en main, que son biberon est vide, que ses yeux d’explorateur en herbe sont grand ouverts et que son sourire plein de candeur semble te poser lui aussi une question existentielle : « Puisque le fait de crever le nouvel écran de papa n’a pas porté ses fruits, comment récupérer ce délicieux lait sucré que je viens de déverser dans la fente donnant directement sur la carte-son et autres micro-processeurs de son joli téléviseur? » Il va sans dire que ta télé ne fonctionnera plus. Noyée, court-circuitée, son nouvel écran plat crevé. Elle est tout autant hors-service qu’elle fut neuve et reluisante il y a à peine quelques instants.

 

Ici, avant que nous ne revenions à la problématique initiale, garde bien en tête la scène qui vient de t’être détaillée. Relis-la si nécessaire. Puis, laisse-nous te poser quelques questions. Tout d’abord, te viendrait-il à l’idée à ce moment précis de te mettre à critiquer la fiabilité du fabricant de téléviseurs pour l’incident qui vient de t’arriver ? Ensuite, même si c’était le cas, ta réaction te semblerait-elle censée et justifiée ? Pour finir, d’après-toi, quelle serait la réponse du vendeur si tu décidais de te rendre au magasin avec l’intention d’y récupérer un nouveau téléviseur, sans mentir sur les faits, prétextant la garantie de 5 ans qui t’a été accordée quelques heures plus tôt ?

 

Dernièrement, je me suis moi aussi porté acquéreur d’un appareil électroménager. A la dernière page du guide d’utilisation figurait l’instruction suivante : « Notre compagnie n’est responsable d’aucun accident provoqué suite à un mauvais branchement ou toutes autres opérations non-conformes ». Donc, et afin d’être justes vis-à-vis du fabricant en cas de disfonctionnement de l’appareil, il nous faut toujours discerner dans quelle mesure et à quel degré est engagée la responsabilité des parties. La qualité du produit fourni et le fait qu’un mode d’emploi l’accompagne sont à la charge du fabricant. Quant à l’obligation d’utiliser ce produit pour ce à quoi il a été conçu et selon les prescriptions du fournisseur, c’est là la charge du client. Sans le respect des points cités ci-dessus par l’une des deux parties, elle ne pourra se dégager de la charge du mauvais fonctionnement de l’appareil.

 

Revenons à ta question. Celui qui a créé l’homme, l’a doté d’un libre arbitre et d’une intelligence lui permettant de faire la part des choses. Lorsqu’il réfléchit sans s’enorgueillir, il prend vite conscience de ses limites et réalise qu’il a besoin d’une guidée. Afin d’expliquer à l’homme le sens de son existence et que celui-ci puisse ainsi utiliser le monde qui l’entoure de la meilleure des façons pendant le laps de temps qu’il lui est donné de vivre, des Prophètes et Messagers ainsi que des Livres comportant les instructions à suivre pour vivre en harmonie avec soi-même et les autres, seul et en communauté, lui ont été envoyés. Ces instructions, si elles sont suivies correctement, assurent à l’homme le bon déroulement de son passage sur terre. Au contraire, si celui-ci décide de ne pas en tenir compte et de n’en faire qu’à sa tête, il détruira, à plus ou moins long terme, tous les bienfaits qui ont été mis à sa disposition. Et il ne pourra se dégager de la charge du mauvais fonctionnement de la société.

 

***

 

 

En conclusion, si les guerres, l’injustice et toutes sortes de maux se répandent à la surface de la terre par le biais de la main de l'homme, ce ne sont pas là les prescriptions de son Créateur [1]. Par Sa Miséricorde - Exalté soit-Il - Il a offert à l’humanité la vie dans toute sa splendeur ainsi qu’un mode d’emploi détaillant tous les aspects de celle-ci et permettant d’en tirer profit ici-bas et dans l’au-delà. Si l’homme décide de vivre sans suivre ce mode d’emploi, c’est à lui seul que revient la charge des drames qui l’accablent.

 

 

_____________________________

[1] Rien ne peut se produire sans Sa volonté. Cependant, ce à quoi il est fait allusion ici, c'est que l'homme, lorsqu'il décide de vivre ou d'élaborer un système en dehors de ce qu'a prescrit son Créateur, devient forcément, à un degré ou à un autre, une source d'injustice. Quant aux prescriptions divines, elles n'ordonnent que la justice et l'équité.

 

 

 

9 Rabi' Al-Awwal de l'Année hégirienne 1435

Twitter : @abou_Ahmad2013