Remède à l'autosatisfaction

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  21 Février 2016, 13:56

Remède à l'autosatisfaction

L'autosatisfaction est un mal destructeur qui anéantit les actions du serviteur. Sa guérison s'obtient par le biais des trois moyens suivants :

 

Le premier est qu'il se rappelle des manquements dont il n'est pas exempt. Ainsi, s'il a été satisfait d'une adoration qu'il a accomplie, de sa capacité à mémoriser ou d'un quelconque aspect de bien qui se remarque en sa personne, qu'il tourne donc la page et s'y attarde d'un autre point de vue : celui des manquements qui le caractérisent et des lacunes auxquelles il n'a pas échappé. Qu'il s'occupe donc de réformer ses manquements et de combler ses lacunes plutôt que d'être satisfait d'un aspect particulier des choses pour lesquelles l'excellence et la maîtrise lui ont été accordées.

 

Le second est qu'il se rappelle que ce qui lui est arrivé n'est rien d'autre qu'une faveur d'Allâh à son égard ainsi qu'un bienfait. Sans cette faveur d'Allâh, il n'aurait rien obtenu : "et si seulement, en entrant dans ton jardin, tu avais dit : Telle est la volonté (et la grâce) d'Allâh! Il n'y a de puissance que par Allâh».[1]

 

Le troisième est qu'il se rappelle de ses manquements dans l'action accomplie. Car, quelle que soit l'action accomplie par l'être humain, elle comporte nécessairement des failles. Si, par exemple, c'est sa mémorisation qui suscite en lui de l'autosatisfaction, qu'il repense aux fois où il a fait preuve de manquement dans ce domaine. De même, s'il ressent de l'autosatisfaction concernant une adoration qu'il aurait accomplie, qu'il repense au nombre de fois où ses adorations comportaient des lacunes. Et ainsi de suite...

 

Par le biais de ces trois moyens, l'autosatisfaction s'en ira du serviteur - avec la permission d'Allâh.

 

D'une manière générale, les âmes ont besoin d'être soignées. Et si le serviteur n'œuvre pas pour la guérison de son âme, en vue de la soigner de sa légèreté et de son instabilité, elle le conduira très certainement à sa perte.

 

__________________________________

 

[1] Coran [18:39]


Source : Article "Remède à l'autosatisfaction"

Sheykh 'abd Ar-Razzâq fils de 'abd Al-Mouhsin Al-Badr

 

Traduit par : abou Ahmad [@abou_Ahmad2013] pour www.interactions-islam.com

 

  • 29 Joumâdâ Al-Oûlâ de l'année hégirienne 1436