La situation des athées est réellement étonnante

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  7 Mai 2016, 21:01

La situation des athées est réellement étonnante

La situation des athées est réellement étonnante...!

Ils clament haut et fort qu'ils ne croient pas en Dieu, mais n'hésitent pas à parler de "Mère Nature" qui fait bien les choses.

Ils prétendent qu'ils ne croient pas au Destin mais parlent de "Karma" qui retombera sur la personne.

Ils affirment qu'ils ne croient pas à la Puissance Divine mais se font influencer par les premières superstitions, même les plus idiotes.

Ils déclarent qu'ils ne croient pas aux Prophètes et ne les acceptent pas mais acceptent sans conteste de voir leur croyance et leurs habitudes dictées par les "philosophes" et "penseurs".

Ils se targuent de ne pas croire aux religions et de croire à la science, prétendant que la religion n'est pas fiable mais que la science l'est ; alors que cette "science" est basée en grande partie sur le "hasard" (phénomènes inexpliqués) et sur "l'incertitude" ; que ce soit dans les théories (dont le seul terme de "théorie" renvoie déjà à l'incertitude et au doute) ou dans les expériences et les conclusions qu'on en fait (voir concept de "sérendipité").

Cette même science qui n'arrive même pas à percer les mystères les plus simples (tels que le bâillement) et qui n'a même pas réussi à réellement comprendre dans tous ses rouages ne serait-ce que le corps dans lequel nous sommes créés.

Cette même science qui reconnaît elle-même qu'elle ignore, et que tant de mystères restent encore ignorés, et tant de questions demeurent encore sans réponse.

Encore pire, cette science qui a reconnu, au fil de l'Histoire, avoir adhéré à des postulats erronés et complétement faux, et même avoir raillé la vérité et s'en être moqué pour au final se rendre compte qu'elle était juste (voir par exemple la théorie de la dérive des continents formulée par Alfred Wegner en 1915 et prise en dérision par l'ensemble de la communauté scientifique de l'époque, qui se rendra compte plusieurs décennies plus tard de sa véracité, ou encore l'histoire du laser de Théodore Maiman en 1960, d'abord moqué puis adulé par les scientifiques).

Plus terrible encore, cette science dont beaucoup de postulats ont été (et peut-être même sont toujours ?) basés sur des mensonges et des affabulations des plus grotesques qui soient !!

À l'instar de cette aberrante histoire que je cite ici en résumé tellement elle est étonnante, de la prétendue découverte du "chaînon manquant" (cette créature mi-homme mi-singe censée authentifier la théorie mensongère de l'évolution émise par Darwin, qui est tout simplement la pièce manquante entre... l'homme et le singe. Tout repose donc sur cette pièce qui est tout bonnement inexistante...!).

Début XXème siècle, alors que toute la communauté scientifique adhérant à la fabuleuse théorie de l'évolution attend la découverte de ce chaînon avec impatience pour prouver cette théorie basée sur le vent, voici que miracle ! Le 18 décembre 1912 un crâne humain avec une mâchoire prognathe (c-à-d avancée, apparentée à celle du singe) est découvert en Angleterre par plusieurs personnes dont un certain Charles Dawson et son compère Arthur Woodward qui s'enrichissent alors en créant une entreprise pour vendre des moulages en plâtre de leur miraculeuse découverte.

Il a fallut attendre 1953 (donc plus de 40 ans plus tard !!) avec un examen du prétendu fossile au rayon X pour se rendre compte de l'énorme supercherie. L'examen prouvera que le crâne est en vérité un crâne... d'orang-outan auquel une mandibule (mâchoire) de gorille a été rajoutée, le tout coloré au permanganate de potassium pour donner la couleur d'un fossile.

40 ans, 40 longues années où ces athées prétendus "croyants en la science" ont vécu dans le mensonge, sous l'ombre d'une théorie grotesque à laquelle tout le monde a cru et qu'on a prit pour argent comptant, qui n'était en vérité qu'une considérable fumisterie (qui, par ailleurs, fera tomber la théorie de Darwin au point de départ : pas de chaînon, donc pas de théorie...!).

Comment donc assurer que de telles catastrophes ne se passent plus, et qu'on ne vive plus, ou même qu'on ne vit plus au moment même où ces lignes sont écrites dans le mensonge comme l'ont vécu ces gens, croyant en des postulats scientifiques purement inventés ?

Quelle différence donc entre la croyance en la religion et la croyance en la science ? Le serpent qui se mord la queue, si l'on base sur les arguments athées.

C'est donc cela, la "croyance fiable" dont les athées parlent et à laquelle ils prétendent adhérer. Eux qui se moquent des croyants qui croient en des choses qu'ils ne voient pas, croient eux-même en cette science qu'ils ne voient pas et dont ils ne connaissent rien, et pire, cette science qui basée sur de l'inexplicable voire même du mensonge et qui n'est finalement qu'un terme renvoyant à des postulats dont nous ne sommes même pas sûrs, et qui peuvent être réfutés à tout moment.

 

Mohamed Nadhir Al Khannoussi