« Le feu ne nous touchera que durant un nombre de jours limités ! »

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  13 Août 2017, 19:04

« Le feu ne nous touchera que durant un nombre de jours limités ! »

Gare à toi musulman, de ne pas tomber dans la même idée qu'ont eu les Enfants d'Israël à propos de leur situation, aujourd'hui, on a des gens qui prétendent être descendant du prophète mouhammad صلى الله عليه وسلم .. 

Tant mieux, mais cela suffit-il à te faire rentrer au paradis?

ou encore ils pensent que leur arabité généalogique les sauvera du feu, sans faire la moindre action ..

Mais d'où vient cette idée saugrenue?

Force est de contaster, qu'au lieu d'être un exemple de piété, on les vois plus que négligent dans leurs adorations, voir complètement à l'ouest ..

Réfléchi donc à ça, abou lahab n'était-il pas de la famille du prophète صلى الله عليه وسلم?

 

Le messager d'Allah صلى الله عليه وسلم a dit : 

« faites cesser les gens de se vanter de leurs ancêtres décédés - qui sont simplement le combustible du Feu de l'enfer - ou ils deviendront sûrement plus insignifiants à Allah que le scarabée qui frotte des excréments sur son nez.


Allah vous a retiré l'esprit partisan des Jours de l'ignorance et la vantardise au sujet des ancêtres.


En effet, une personne est soit un croyant pieux, soit un pécheur misérable.
Tous les hommes sont les enfants d'Adam et Adam a été créé de terre.
» 
[Hassan - rapporté par Abu Dawud (n°5116) et At-Tirmidhi (n°4233) d'après Abu Huraira et authentifié par Ibn Taimiya dans Al-lqtida (p.35)]
 
Et dans un autre hadith:

« en effet il n'y a aucune excellence qu'un Arabe possède sur un non-Arabe, ni non-Arabe sur un Arabe.
Il (n'y a non plus d'excellence) d'un blanc sur un homme noir, ou d'un homme noir sur un blanc, sauf par la TAQWA (l'obéissance pieuse à Allah)
. » 
[Sahih - rapporté par Ahmad (5/411) et authentifié par Ibn Taimiya dans Al-lqtida (p.69)]
 
Ceci conformément à la parole d'Allah la Très-Haut (traduction rapprochée) : 
 
«
Ô hommes ! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et parfaitement Connaisseur. »[Sourate Al-Hujurat (49) : 13]

 

 

Donc, prenez garde musulmans, qu'iblis l'ennemi juré ne vous trompent pas comme il a trompé les communautés avant nous !!  

 

 

Verset :

« C'est parce qu'ils disent : « Le feu ne nous touchera que durant un nombre de jours limités ! » Or, ce qu'ils ont forgé les trompent dans leur religion. »

[Sourate 3, Verset 24]

 


Commentaire :

 

Ibn Jarîr At Tabarî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « 

 

« Le feu ne nous touchera que durant un nombre de jours limités »[1] : 40 jours pour compenser les 40 jours de l'adoration du veau, [2] « or, ce qu'ils ont forgé » comme prétentions les abusa ; en effet, ils prétendaient être les fils d'Allâh ainsi que Ses bien-aimés et affirmaient que leur ancêtre Ya'qûb avait reçu de la part d'Allâh la promesse qu'aucun de ses descendants n'entrerait dans le feu, si ce n'est un nombre limité de jours afin de se purifier des 40 jours de l'adoration du veau.

 

Ces prétentions les abusèrent en leur faisant oublier la crainte révérencielle (at taqwâ) et l'humilité dut à leur Seigneur, ainsi qu'en les amenant à agir dans leur religion comme ils l'ont fait. »

 

Source : Al Jâmi‘u l-Bayân Fî Tafsîr-i l-Qur’ân.


[1] Ibn Kathîr -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Cela n'est que vaine prétention et une pure invention vu la réplique d'Allâh [qui suit]. Le jour de la résurrection venu, ils se rendront alors compte du sort de chaque personne qui avait renié Ses signes. » [Source : Tafsîr-u l-Qur’ân-i l-‘Azîm.]

[2] Al Qurtubî -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit sur ce verset : « C'est un verset qui indique aussi bien leur détournement physique que leur détournement spirituel [de la Vérité], ainsi que l'illusion dans laquelle ils se trouvent lorsqu'ils prétendent : « Nous sommes les fils d'Allâh et Ses bien-aimés ! » (Sûrah 5 - Âyah 18) et tant d'autres paroles qu'ils professent. » [Source : Al Jâmi‘ li Ahkâm-i l-Qur’ân.]

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :