Démolition de la prétention: "La preuve est claire !"

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  20 Septembre 2017, 10:50

Sois souple dans les divergences du fiqh, car tu ne sais pas !

 

⚠️ Démolition de la prétention: "La preuve est claire !"


 

Isoler un texte sur un sujet, une pratique courante...

Si vous isolez le hadith : "toute peau tanée est purifiée." Rapporté par Mouslim, ceci donne l'impression que le rite de l'imam Ahmed Ibn Hanbal contredit ce texte authentique et clair mais voici la raison pour laquelle le tannage ne purifie pas les peaux des bêtes non égorgées selon les rite de l'islam

La base est que toute chose est pure et permisse d’utilisation, par rapport à la parole d’Allah : « C’est lui qui a créé pour vous, tout ce qu’il y a sur terre. » [S.2]

Parmi ceci, les peaux de bêtes à l’exception des bêtes non égorgées selon les rites islamiques. Par rapport à la parole d’Allah : « Dis : "Dans ce qui m'a été révélé, je ne trouve d'interdit, à aucun mangeur d'en manger, que la bête (trouvée) morte, ou le sang qu'on a fait couler, ou la chair de porc, car c'est une souillure. » [S.6]

Dans un autre verset Allah interdira catégoriquement la bête morte non égorgée selon les rites islamiques. Il dit : « La bête morte vous est interdite. » [S.5]

La bête morte non égorgée est donc une impureté et elle est interdite d’utilisation, ceci par rapport à la généralité des textes. Il existe des paroles prophétiques sur le tannage, venant contredire cette généralité. Comme celle d’Ibn Abbas, qu’Allah l’agréé, selon laquelle le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم dit : « Lorsque la peau est tannée, elle est purifiée. » Rapporté par Mouslim

Cette généralité fut abrogée, c'est-à-dire que le texte est présent et authentique mais que son jugement n’est plus à prendre en considération.

Le texte abrogeant est celui de ‘AbdAllah Ibn ‘Oukaym, qu’Allah l’agréé : « Le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم envoya un message a notre tribu : « Je vous avais permis l’utilisation des peaux de bêtes mortes (sans égorgement selon les rites) mais lorsque vous recevrez ce message, ne bénéficiez plus de leurs peaux... » L’imam Ahmed qualifie sa chaîne de transmission d'excellente. Le récit est authentifié par Ibn Hibban et Ahmed Chakir. Dans certaines versions du récit on informe que ce message est survenu un an voire un mois avant la mort du Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم.

L’interdiction de l’utilisation des peaux de bêtes mortes est l’avis de Omar Ibn Al-Khattab, son fils et ‘Aicha, qu’Allah les agréé.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :