Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« On ne connaît pas la vérité par les hommes, mais connais donc la vérité, et après tu connaîtras ceux qui la suivent. »


La Aqiqah : Quelles sont les sunnah relatives au nouveau-né ?

Publié par convertistoislam - l'islam pour tous sur 1 Juillet 2020, 01:05am

La Aqiqah : Quelles sont les sunnah relatives au nouveau-né ?
Question :

Assalam alaykom wa rahmatollah wa barakatoh. Pouvez-vous nous rappeler s’il vous plaît les traditions prophétiques concernant les naissances (dans mon cas ce sera une fille in cha Allah) ? Baraka Allaho fikoum.

Réponse :

عليكم سلام و رحمة الله و بركاته

Il est recommandé lors d’une naissance de faire l’appel à la prière dans l’oreille droite conformément au hadith que rapporte Abou Daoud (5105) رحمه الله selon Abou Rafi رضي الله عنه le Prophète ﷺ a fait l’appel dans l’oreille de Alhasan ibn Aly, lorsqu’il est né… Ce hadith est jugé bon par la plupart…

En revanche, le hadith sur l’iqama dans l’oreille gauche est jugé très faible selon la majorité. C’est pourquoi, il n’est pas recommandé de le faire…

Il convient selon les moyens de chacun de sacrifier deux moutons pour le garçon et un mouton pour la fille…

(عَنْ الْغُلَامِ شَاتَانِ ، وَعَنْ الْأُنْثَى وَاحِدَةٌ ) رواه الترمذي (1435)

Le mouton ou brebis est préférable aux autres animaux lors de la aqiqa chez la majorité des juristes car c’est ce qui est mentionné dans le hadith…
Il n’est pas considéré comme aqiqa de sacrifier une volaille…
S’ils sont jumeaux alors on sacrifiera deux moutons par enfants dans la mesure du possible…

Bien entendu si une personne n’a pas les moyens de sacrifier le septième, quatorzième ou vingt et unième jour, alors il n’y a pas de mal à reporter au jour où il aura les moyens même si cela prend des années, mais certains juristes (comme c’est l’avis connu chez les hanbalites) sont d’avis qu’il convient de sacrifier malgré tout même si l’enfant est devenu adulte…

Il convient aussi de faire raser les cheveux du garçon, le septième jour par quelqu’un de compétent puis de donner le poids en argent des cheveux en aumône chez les hanbalites, conformément au hadith que rapporte Albayhaqi (9/304) رحمه الله selon Abou Rafi رضي الله عنه le Prophète ﷺ dit à Fatima رضي الله عنها de raser la tête de Alhasan lorsqu’il est né et de peser les cheveux et de donner leur poids en argent dans le sentier d’Allah ou à un voyageur en détresse

ou encore de choisir entre l’or et l’argent chez les malikites et shafiites qui s’appuient sur certaines versions du même hadith qui sont toutefois jugées faibles par la plupart…

Les hanbalites à l’inverse des trois autres écoles sont d’avis qu’on ne rase pas la tête de la fille lorsqu’elle naît, tout comme on ne rase pas la tête de la fille pendant le hajj ou en autres circonstances car cela est une forme de mutilation pour la fille et le Prophète صلى الله عليه و سلمs’est désavoué de la femme qui se rase la tête alhaliqa comme il est rapporté dans les deux sahihs…
D’autre part les récits qui mentionnent que Fatima رضي الله عنها aurait rasé la tête de Zaynab sont faibles…

Il est aussi sunna de passer du jus de dattes sur les lèvres du nouveau-né conformément au hadith que rapporte Alboukhari (5467) رحمه الله selon Abou Moussa رضي الله عنه : J’ai eu une naissance d’un garçon et je l’ai emmené au Prophète ﷺ qui le nomma Ibrahim et lui fit passer le jus d’une datte qu’il avait mâché sur les lèvres et invoqua pour lui les bénédictions d’Allah

Puisse Allah -عز و جل- accorder de Ses bénédictions à chacun.

و الله أعلم

https://www.rechargedefoi.com/article/2208/

 

____________________

Question :

Salam alaykoum Sheikh. Pouvez-vous m’expliquer quoi dire lorsque une personne immole pour la aqiqa ? Choukran.

Réponse :

عليكم سلام و رحمة الله و بركاته

Alhaythami رحمه الله rapporte (60/4) selon Aicha رضي الله عنها, le Prophète ﷺ a dit : Sacrifiez au nom d’Allah et dites : Au nom d’Allah, Allah est le plus Grand, Ô Allah cela provient de Toi et est pour Toi, Voici la aqiqa (baptême – عقيقة) d’untel (en mentionnant le nom du nouveau-né)

« Bismillah, Allahou Akbar, Allahomma minka wa laka, hadzihi aqiqato (foulan : c’est à dire le nom de la personne) ».

بسمِ الله، اللهُ أكبَرُ، [اللهمَّ] منك ولك، هذه عقيقةُ فلانٍ

و الله أعلم

 
Question :

Assalamou alaykoum. Peut-on donner à son enfant le nom d’une sourate ? Exemple : Nour, Yassine etc…

Réponse :

عليكم سلام و رحمة الله و بركاته

Il ne fait nul doute que le choix du prénom de l’enfant est très important en Islam car cela fera partie de son identité et c’est avec celui-ci qu’il côtoiera les gens, cela l’embellira et il sera appelé par son nom le Jour du Jugement, son nom sera pour lui comme un vêtement ici-bas et dans l’au-delà…

La règle de base dans les prénoms est que tout est permis sauf ce qui a été interdit clairement comme les prénoms qui ont une connotation d’adoration comme l’adorateur du soleil ou de la kaaba, abdennabi ou abderrasoul, ect… Le compagnon Abderrahman ibn Awf s’appelait Abdelkaaba avant sa conversion à l’Islam et le Prophète ﷺ changea son nom en Abderrahman (rapporté par Alhakim)…

De même sont interdits les noms d’idoles, ou typiques d’autres religions, de même tout ce qui est à connotation péjorative, ou vulgaire, ou encore les noms de gens connus pour leur perversion et leur égarement, ou encore des noms d’animaux …

De même il est bien d’éviter les noms reliés à la religion d’Allah comme nourodin, chamsodin, mohyodin, taqiyodin et beaucoup de savants comme Ibn Taymia et Nawawi dépréciaient qu’on les surnomment ainsi pour le caractère ostentatoire et surréaliste…

Il est à éviter aussi tout ce qui est relié à Allah (hormis Abdellah), comme rahmatollah, hibatollah, nasrollah, ect… pour les mêmes raisons…

De même sont à éviter les noms des anges car l’imam Malik dépréciait cela comme Jibril, Mikail, Redouane, ect…

De même sont à éviter les noms des sourates du Coran comme Taha et Yassin comme l’a expliqué Ibn lqayim dans attohfa….

Tous ces noms ne sont pas à changer pour ceux dont les parents les ont déjà appelé ainsi sauf pour ce qui a un sens mauvais, ostentatoire ou malsain…

Les noms les plus aimés par Allah -عز و جل- sont Abdellah et Abderrahman comme l’a rapporté Moslim, et ensuite tout ce qui est relié à l’adoration d’Allah comme Abderrahim, Abdelaziz, ect… Ensuite les noms des Messagers et Prophètes, ensuite les noms des Compagnons et gens pieux…

Il faut prendre en compte que l’enfant gardera son nom dans toutes les étapes de sa vie, enfant avec la méchanceté de certains camarades, adulte avec la difficulté d’insertion dans certains pays, en personne âgée avec le respect qui lui sera dû par les plus jeunes, ect…

De même, il faut penser que le nom a souvent de l’influence sur la personnalité…

و الله أعلم

_________________________

Question :

Salam alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh. Qui doit faire la aqiqa, le père et la mère ou seulement le père ?

Réponse :

عليكم سلام و رحمة الله و بركاته

Les malikites sont d’avis que la aqiqa (sacrifice pour le nouveau-né) est à la charge du père …

Les shafiites sont d’avis que cela est à la charge de celui qui a la charge financière de l’enfant et qu’il doit le sortir de son argent et non de l’argent de l’enfant et que personne ne peut le remplacer sans sa permission…

Les hanbalites sont d’avis que la aqiqa est à la charge du père sauf si il meurt ou qu’il refuse alors il est possible que quelqu’un d’autre le fasse…

و الله أعلم

https://www.rechargedefoi.com/article/3083/

 

_______________________

Question :

Salam alaykom. J’ai un garçon de 2 mois et demi, je voulais savoir si je pouvais toujours lui couper les cheveux en tant que sunna recommandé ?

Réponse :

عليكم سلام و رحمة الله و بركاته

Il est mentionné dans Almawsoua alfiqhiya (26/107) : La majorité des malikites, shafiites et hanbalites sont d’avis qu’il est préférable de raser les cheveux de la tête du nouveau-né le septième jour et de donner le poids des cheveux en or ou en argent chez les malikites et shafiites, et en argent chez les hanbalites.

Si toutefois, une personne n’a pas rasé l’enfant alors il peut faire une estimation approximative du poids qu’il y avait et le sortir en aumône…

و الله أعلم

https://www.rechargedefoi.com/article/2615/

 

____________________

Question :

Assalam alaykom. Mon mari a coupé les cheveux de mon bébé, qu’est-ce qu’on est censé faire avec les cheveux ? Merci.

Réponse :

عليكم سلام و رحمة الله و بركاته

Il est mentionné dans Almawsoua alfiqhiya (26/107) : La majorité des malikites, shafiites et hanbalites sont d’avis qu’il est préférable de raser les cheveux de la tête du nouveau-né le septième jour et de donner le poids des cheveux en or ou en argent chez les malikites et shafiites, et en argent chez les hanbalites.
Si toutefois, une personne n’a pas rasé l’enfant alors il peut faire une estimation approximative du poids qu’il y avait et le sortir en aumône.

Les hanbalites à l’inverse des trois autres écoles sont d’avis qu’on ne rase pas la tête de la fille lorsqu’elle naît, tout comme on ne rase pas la tête de la fille pendant le hajj ou en autres circonstances car cela est une forme de mutilation pour la fille et le Prophète صلى الله عليه و سلم s’est désavoué de la femme qui se rase la tête alhaliqa comme il est rapporté dans les deux sahihs… D’autre part les récits qui mentionnent que Fatima رضي الله عنها aurait rasé la tête de Zaynab sont faibles…

و الله أعلم

_____________________

Question :

As salam alaykom Cheikh. On sait qu’il existe pour nous des invocations de protection, existe-il la même chose pour le nourrisson ? Baraka Allaho fik.

Réponse :

عليكم سلام و رحمة الله و بركاته

Alboukhari (#3371) رحمه الله rapporte selon Ibn Abbas رضي الله عنه , le Prophète ﷺ récitait les protections à Alhasan et Alhoseyn (ses petits-enfants) et disait : Certes votre aïeul récitait ces protections pour Ismael et Ishaq : « Je demande le refuge de par les paroles parfaites d’Allah contre tout diable et nuisible, et contre tout œil mauvais »


أعوذُ بكلماتِ اللهِ التامةِ ، من كلِّ شيطانٍ وهامَّةٍ ، ومن كلِّ عينٍ لامَّةٍ


Il n’est pas obligatoire de mettre la main sur l’enfant pour cela…

و الله أعلم

____________________

Question :

Assalam alaykom. Une maman a eu deux garçons et une fille. La fille est décédée à l’âge de 1 ans et les deux garçons sont aujourd’hui âgés de 28 ans et 26 ans. Elle n’a pas fait de aqiqa pour ses enfants, doit-elle quand même le faire maintenant qu’ils sont grands ? Et pour la fille qui est décédée ? Baraka Allaho fik.

Réponse :

عليكم سلام و رحمة الله و بركاته

Abou Daoud رحمه الله rapporte (#2838) selon Samora رضي الله عنه le Prophète ﷺ dit : Le sacrifice en faveur du nouveau-né est gage (de son salut, sa piété filiale, son intercession). Il sera effectué à son septième jour et on lui rasera la tête

عَنْ سَمُرَةَ بْنِ جُنْدُبٍ ، أَنَّ رَسُولَ اللَّهِ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ قَالَ :  كُلُّ غُلَامٍ رَهِينَةٌ بِعَقِيقَتِهِ : تُذْبَحُ عَنْهُ يَوْمَ سَابِعِهِ، وَيُحْلَقُ، وَيُسَمَّى 

Les juristes divergent sur la période à laquelle ce sacrifice peut être effectué en trois avis :

1- L’avis connu chez les malikites est qu’il convient de le faire le septième jour après le jour de la naissance car les versions qui parlent du quatorzième jour ou vingt-et-unième jour sont faibles selon eux…
2- Il convient de faire le sacrifice soit le septième jour, ou le quatorzième, ou le vingt-et-unième et cela n’est pas recommandé après cela. On retrouve cet avis chez certains shafiites et c’est la version de Ibn Habib selon l’imam Malik, ainsi que la version de Salih selon Ahmed رحمهم الله جميعا…
3- Il est permis de faire le sacrifice après le septième jour en comptant les jours de sept en sept (14, 21, 28…), ce qui est un avis chez les hanbalites et chez les shafiites. Bien que l’avis connu chez les shafiites est qu’il n’est pas demandé de compter les jours de sept en sept…

L’imam Nawawi رحمه الله dit : Notre doctrine (shafiite) est que la aqiqa n’est pas annulée si on a raté le septième jour et c’est l’avis de la majorité des juristes…

Dans Moghni lmohtaj (shafiite) : Si une personne atteint l’âge de sacrifier pour lui-même alors il rattrapera cela…

Attabarani رحمه الله rapporte dans Alawsat avec une chaîne authentifiée par Alalbani رحمه الله selon Anas رضي الله عنه : Le Prophète ﷺ a fait son sacrifice aqiqa pour lui-même après avoir été envoyé comme Prophète

Almardawi, référence hanbalite, رحمه الله dit : Si on a raté le septième jour, alors on la fera le quatorzième, si on l’a raté alors le vingt-et-unième, puis ensuite on ne tiendra plus compte des semaines après cela, on sacrifiera n’importe quel jour.
C’est un des avis de Ahmed et ce qui est apparent des avis des Compagnons (hanbalites)…

Alkhattabi رحمه الله rapporte que Ahmed رحمه الله dit : Si un enfant meurt et que ses parents ne font pas le sacrifice pour lui alors il n’intercédera pas pour eux…

Les malikites sont d’avis que la aqiqa (sacrifice pour le nouveau-né) est à la charge du père…
Les shafiites sont d’avis que cela est à la charge de celui qui a la charge financière de l’enfant et qu’il doit le sortir de son argent et non de l’argent de l’enfant et que personne ne peut le remplacer sans sa permission…
Les hanbalites sont d’avis que la aqiqa est à la charge du père sauf si il meurt ou qu’il refuse alors il est possible que quelqu’un d’autre le fasse…



Pour finir, doit-on compter le jour de naissance pour le sacrifice de la aqiqa le septième jour ou non ?

Annawawi رحمه الله dit dans Almajmou’ : Le plus sûr est que l’on comptabilise le jour de la naissance et que l’on accomplit donc le sacrifice six jours après… Cela est la doctrine (shafiite) et ce qui ressort en apparence des hadiths. En revanche, si il naît la nuit alors on tient compte du jour suivant sans aucune divergence…

Dans Almawsoua alfiqhyia : la majorité sont d’avis que le jour de la naissance est compté dans les sept premiers jours, mais on ne compte pas la nuit si il naît de nuit, plutôt on compte le jour suivant…

Les malikites en revanche contrairement à la majorité, comme le rapporte Ibn lqassim de l’imam Malik et Alkhalil dans son mokhtasar, eux ne comptent pas la journée de naissance si l’enfant naît après le fajr. Si il nait avant le fajr alors cela compte…

Tout cela est bien entendu préférable mais rien d’obligatoire, il n’y a pas de blâme à faire l’un ou l’autre…

و الله أعلم

____________________

Question :

Pouvez-vous m’éclairer sur le sacrifice à faire pour la naissance d’un enfant ? Baraka Allaho fik.

Réponse :

عليكم سلام و رحمة الله و بركاته

Il convient de sacrifier deux moutons pour le garçon et un mouton pour la fille.

(1435) عَنْ الْغُلَامِ شَاتَانِ ، وَعَنْ الْأُنْثَى وَاحِدَةٌ رواه الترمذي  

Le mouton ou brebis est préférable aux autres animaux lors de la aqiqa chez la majorité des juristes. S’ils sont jumeaux alors on sacrifiera deux moutons par enfant dans la mesure de la capacité de chacun.

Bien entendu si une personne n’a pas les moyens de sacrifier le septième, quatorzième ou vingt et unième jour, alors il n’y a pas de mal à reporter au jour où il aura les moyens même si cela prend des années, mais il recommandé pour beaucoup de sacrifier malgré tout même si l’enfant est devenu adulte conformément au hadith que rapporte Attabarani dans Alawsat رحمه الله selon Anas رضي الله عنه le Prophète ﷺ a fait sa propre aqiqa en son nom après être devenu Prophète…

Puisse Allah -عز و جل- accorder de Ses bénédictions à chacun.

و الله أعلم

_______________________

Question :

Assalam alaykom. A quel moment l’âme est-elle insufflée durant la grossesse ? Baraka Allaho fik.

Réponse :

عليكم سلام و رحمة الله و بركاته

Alboukhari رحمه الله rapporte (6594) et Moslim (2643) رحمه الله selon Ibn Massoud que le Prophète ﷺ a dit : L’un d’entre vous se forme dans le ventre de sa mère pendant quarante jours à l’état cellulaire, puis il devient à l’état d’une adhérence pendant la même période (40 jours), puis il devient comme une chair mâchée pendant la même période (40 jours), puis l’ange lui est envoyé et lui prescrit sa subsistance, ses actions, son terme et s’il sera au Paradis ou en Enfer, puis il lui insuffle l’âme

De ce hadith, les juristes hanafites, malikites, shafiites et hanbalites sont quasi-unanimes sur le fait que l’âme est insufflée après quatre mois (40 jours + 40 jours + 40 jours = 120 jours)…

Certains malikites malgré cela voit que l’âme est insufflée à partir de 40 jours seulement en s’appuyant sur le hadith que rapporte Moslim (2645) رحمه الله selon Ibn Massoud رضي الله عنه le Prophète ﷺ a dit : Lorsque s’écoule 42 nuits à l’état cellulaire, Allah envoie un ange qui détermine son apparence, son ouïe, sa vue, sa peau, sa chair, ses os, puis il dit : Seigneur ! Est-ce un garçon ou une fille ?… Cependant ce hadith a plusieurs versions qui se contredisent modtarib et le premier hadith est plus authentique. C’est pourquoi la majorité restent sur le fait que l’âme est insufflée après quatre mois…

Certains hanbalites disent que dès que l’on distingue chaque membre alors l’âme lui est insufflée pour rassembler les versions…

D’autres disent : A partir de 4 mois et dix jours en référence à la viduité de la femme veuve…

و الله أعلم

_______________________

Question :

Assalam alaykom Cheikh. Quand faut-il faire la circoncision d’un garçon ? Est-il permis de la faire durant les premières semaines après la naissance ? Baraka Allaho fik.

Réponse :

عليكم سلام و رحمة الله و بركاته

Il est détestable chez les hanafites, malikites et hanbalites (contrairement aux shafiites) de circoncire l’enfant le septième jour car cela est l’habitude des gens de confession juive et que les hadiths qui mentionnent cela sont très faibles selon eux…

Le temps où vraiment la circoncision devient obligatoire est à partir de la puberté en raison de la propreté rituelle selon les shafiites et hanbalites… Il est toutefois préférable de l’accomplir avant les sept ans car cela est moins douloureux et se soigne plus rapidement… Cela devient un peu plus recommandé à partir de sept ans car c’est l’âge où l’enfant commence la prière.. Dans une version de l’imam Malik رحمه الله : Le meilleur temps est lorsque les premières dents commencent à tomber…

و الله أعلم

______________________________

 

Question :

Assalam alaykom. Je suis enceinte et je voudrais savoir si il faut raser les cheveux d’une fille le 7ème jour après sa naissance ? Baraka Allaho fik.

Réponse :

عليكم سلام و رحمة الله و بركاته

Les hanbalites à l’inverse des trois autres écoles sont d’avis qu’on ne rase pas la tête de la fille lorsqu’elle naît, tout comme on ne rase pas la tête de la fille pendant le hajj ou en autres circonstances car cela est une forme de mutilation pour la fille et le Prophète صلى الله عليه و سلم s’est désavoué de la femme qui se rase la tête alhaliqa comme il est rapporté dans les deux sahihs…

D’autre part les récits qui mentionnent que Fatima رضي الله عنها aurait rasé la tête de Zaynab sont faibles…

والله أعلم

https://www.rechargedefoi.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :