Abdoullah Ibn Sabaa : Mythe ou réalité?

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  3 Juin 2012, 12:39  -  #AVERTISSEMENT

 myhe-realite-abdallah-ibn-sabaa-abdoulah-chiite-fondateur.png
  

     Il est admis chez nous -communauté des chiites- que AbdaLLAH Ibn Sabaa est un personnage fictif, irréel inventé par les gens de la Sunna pour battre en brèche les chiites et leurs croyances. On l'a accusé d'être le fondateur du Tashayyu' (conversion au chiisme) pour les disqualifier aux yeux des gens afin de les éloigner du courant de Ahl Al Bayt.    


        J'ai demandé à Monsieur Mohamed Al Hussein Al Kachef Al Ghitaa des éclaircissements sur ce personnage. Et lui de répondre:    
        « Ibn Sabaa est un mythe inventé par les Umayyades et les Abbassides, envieux des gens d'Ahl Al Bayt. Donc, un homme raisonnable ne doit pas s'occuper de ce personnage. »    


        Mais, j'ai trouvé dans son célèbre livre: « Asl ash-shi'a wa Uçuluha » (Les principes et les origines du chiisme) (p40/41) ce qui prouve l'existence du personnage cité:    
        « ...S'agissant d'AbdaLLAH Ibn Sabaa auquel on associe le chiisme, ou plutôt auquel le chiisme est associé, voici tons les livres chiites qui jettent l'anathème sur lui et s'en démarquent... »    
        Sans doute cette déclaration reconnaît son existence. A notre demande, il donne cet éclairage :    
        « Nous avons dit cela dans le sens de la Taqiya 8 (Discipline de /'arcane, secret, mystère, dissimulation), le livre cité vise Ahl Sunna, c'est pourquoi mon propos n'est pas fini, j'ai dit : il est probable l'avis de celui qui a dit qu'Abdellah Ibn Sabaa et ses semblables sont des récits mythiques mis au point par les narrateurs des nuits vides. »

 

Après Monsieur Mourtadaa Askari a écrit dans son livre: »Abdullah Ibn Sabaa wa `asatiru 'ukhrei » (Abdullah Ibn Sabaa et d'autres légendes) dans lequel il nie son existence, comme elle est cité par Mohammed Jaouad Maghnia dans sa préface au livre d'Askari.


Et Abdellah Ibn Sabaa est la cause majeure des pamphlets adressés par la majorité des chiites a Ahl Sunna. Sans doute, les sunnites qui ont parlé d'Ibn Sabaa sont innombrables. Mais les chiites ne comptent pas sur eux vu la divergence avec eux.


Par contre, si nous lisons nos livres, nous constatons que ce personnage est réel même s'il est nié par nos savants ou certains d'entre eux.


En voici donc les preuves:


1. Selon Abou Jaafar: « Abdellah Ibn Sabaa prétendait qu'il était prophète et que l'émir des croyants est Dieu, loin s'en faut !
Quand émir des croyants le sut, il le convoqua. Une fois devant lui, il reconnut les faits et dit : « Oui, c'est vous, it m'a été insufflé que vous êtes Dieu, et moi prophète. » Et
l'emir répondit : « Gare a toi! Satan s'est moqué de toi, tu dois renier et regretter tout cela. » Comme it a refuse de faire, l'emir l'a emprisonne trois jours de suite en guise de repentir. Il persista dans son refus et l'émir l'a brûle vif et a dit: « Satan l'a séduit, il venait le voir et lui insuffler des bétises ».
 
 
Et selon Ibn Abdellah, il a dit: « Qu 'ALLAH lance l'anathème sur Abdellah ibn Sabaa, il a imaginé l'émir sous les traits divins. Au nom de Dieu, l'emir des croyants était adorateur de Dieu, obéissant et fidèle! Gare aux menteurs, des gens disent de nous ce que nous ne disons pas au fond de nous, nous nous démarquons d'eux devant ALLAH. «Ma'rifat akhbar ar-ijal » (Connaissance des histoires des hommes, d'Al kachi p70/71. Et puis, it y a d'autres versions.


2. D'apres Al Maamakani: «Abdellah Ibn Sabaa a embrassé l'incroyance et a montré de l'éxageration et dit « précieux maudit, bride à feu par l'émir des croyants et prétendait que Ali etait Dieu et lui Prophéte ». dans « TanqiH al maqal fi akhbar ar-rijal » affinements des propos dans la science des hommes 2/183/184.


3. Al Noubakhti a dit: « Les adeptes de Abdellah Ibn Sabaa ont reconnu l'imamat de Ali, affirmant qu'elle est imposée par ALLAH Tout Puissant. Abdellah a dénigre Abu Bakr; Omar, Uthman et les compagnons et les a désavoués. Prétendant que c'est Ali qui le lui a ordonné. Quand Ali lui demande d'affirmer ou d'infirmer ces dires, il refuse. Alors, il ordonna qu 'on le tue. Sa foule a donc rétorqué: « Comment ô émir des croyants vous tuez un homme qui incite a vous aimer les Ahl Bayt, et consacre votre investiture et votre innocence face a vos ennemis. » Il fùt exilé seulement à El Mada'in. »


Un groupe de gens de science ont raconté qu'Abdellah Ibn Sabaa était d'origine juive et s'est convertit a l'islam. Dans sa judaite, il élisait Youchaa Ibn Noun apres Moussa (Moise). Après sa conversion, il élisait Ali Ibn Abou Talib. C'est lui le premier qui a appelé à octroyer l'imamat a Ali et l'a vanté devant ses ennemis. Alors ceux qui se sont opposés au chiisme ont conclu ceci:" L'origine du refus vient du judaïsme " dans « Firak ash-shi'a » Les factions chiites   p32-44.

 

4. D'après Sa'ad Ibn Abdellah Al Achaari Al Qommi: La sabaiyya sont les adeptes d'AbdeLLAH Ibn Sabaa, de son nom Abdellah Ibn Wahb Arrasibi Al Hamadani aidé par Abdellah Ibn Khorsi et Ibn Asouad qui sont parmi ses meilleurs compagnons. Sabaa est le premier a avoir mis en cause Abou Bakr, Omar et Uthman et les autres Compagnons. » « al maqalat wal firaq » (Les discours et les sectes) p20.


5. D'après Al Saddouq, l'émir des croyants a dit: « Si l'un d'entre vous a terminé sa prière, qu'il lève sa main au ciel et se consacre aux invocations ». Ibn Sabaa a dit: « 0 émir des croyants! Dieu n'est-Il pas partout? » Ali a dit: « Si » e Alors pourquoi lèvera-t-il ses mains au ciel? » s'interrogea Ibn Sabaa. Et Ali de repondre : Ne lis tu pas : « Et il y a dans le ciel votre subsistance et ce qui vous a été promis.SOURATE 51, verset 22 AD-DARIYAT (QUI EPARPILLENT). D' ou est ce qu'il peut demander la subsistance excepté de son lieu, et son lieu, d'après la promesse de Dieu, est le ciel. « Man la yandourouhou alfakiq 1/229 »
Ibn Abou Al Hadid a déclaré qu'Abdellah Ibn Sabaa s'est avancé vers Ali pendant qu'il prêchait et lui a dit: « Toi, Toi! » en réitérant le pronom et Ali de répondre: « Gare a toi qui suis-je? » Abdellah de repondre « Toi? Dieu! » Puis, il ordonna qu'on le prenne, lui et ceux qui l'approuvaient dans son avis. » Explications des methodes rhétoriques 5/5


6. Monsieur NeematALLAH Al Jazaairi a affirmé: « Abdellah Ibn Sabaa a dit a Ali: « Vous etes vraiment Dieu. » Et il l'a envoyé en exil a El Mada'in. On disait qu'il était juif et s'est converti a l'islam. Dans sa judaite, il parlait de Youchaa Ibn Noun et disait de Moussa ce qu'il disait de Ali. » Al Anwar an- Nu'amaniya 2/234.


Ces Sept extraits sont tirés de livres reconnus et divers. Certains traitent des hommes, d'autres du fiqh et des factions. Tous les autres textes que nous n'avons pas cités prouvent l'existence d'AbdeLLAH Ibn Sabaa. Nous ne pouvons done pas nier son existence surtout que l'émir des croyants l'a puni quand il l'a assimile a ALLAH. Cela veut dire que l'emir des croyants a rencontre Abdellah Ibn Sabaa. Ce qui fait argument d'autorité. Il est donc impossible de nier son existence.
Nous pouvons tirer des extraits etudiés les déductions suivantes:


1. l'affirmation de l'existence du personnage d'Ibn Sabaa, l'existence d'un groupe ou secte formée de partisans. Ce sont ses portes-paroles dits la sabaiyya.


2. Ibn Sabaa etait juif et sa conversion a l'islam n'était qu'apparente. Il voulait par cette ruse envenimer les autres.


3. II etait le premier a déclarer son dénigrement envers Abou Bakr, Omar, Uthman et les Compagnons. Le premier aussi a avoir proclamé l'imamat de l'émir des croyants, c'est lui qui a affirmé que l'émir est testamentaire du Prophète Muhammad -paix et salut suir lui-. Il prétendait qu'il a puisé cela dans le judaisme et ne le fait que par amour d'Ahl Al Bayt et qu'il a appelé a les suivre et à se démarquer de leurs ennemis, qui sont les Compagnons et leurs partisans comme il le prétend.


Par conséquent, le personnage d'AbduLLAH Ibn Sabaa est réel. On ne peut le nier, ni l'ignorer. C'est pourquoi il est évoqué et cité dans nos livres reconnus. Pour plus d'informations sur ce personnage, prieres de consulter la bibliographic suivante:
-Al Gharat de Taqafi, « Rijal at-Tousi »  (Les hommes de Toussii, d'Alhili, « Qamas ar-Rijal» Dictionnaire des hommes  d'al Tastari, Encyclopedic dite «Muqtabas al athar » (extraits des  traces) d'Alalami Al Hairi, al Kuna wal alqab (les surnoms et Moms) de Abbas Al Qummi, « Hallu al ishkal » (Solutions de la problematique) d'Ahmed Ibn Tawas mort en 637, « ar-Rijal » d'Ibn attaHrir (La redaction) de at-Tawasi, « Majma'a ar-Rijal » L'asseinblee des hommes d' Al Qahbai, Naqd ar-rijcil (Critique des hommes) Tafrashi, Jami' ar-Ruwat (Anthologie des rapporteurs)  Magdissi Ardabili, Manaqib Al Abou Talib Ibn Shahr Ashub, Mir'at al anwar ( Les miroirs des lumieres) Mohamed Ibn Taher Al Amili;


Ces livres sont cités a titre indicatif parmis plus de vingt de nos réfèrences qui affirment l'éxistence d'Ibn Sabaa. II est donc étrange et bizarre que nos doctes tels Murtada al Askari et Mohamed Jawad maghnia et bien d'autres puissent nier son existence. Force est de constater que dans leurs propos, il y a bien des mensonges et des contresens.

 

____________

 

Notes:


    8 Le sens littoral de la Taqiyya (Dissimulation) est une dérive de waqa . Et si on consulte les dictionnaires arabes sa signification globale peut etre resumée en « la sauvegarde de sa personne (Nafs) vis-à-vis des autres en dissimulant toute divergence et animosité que cache son interieur et en exteriorisant accord et amour.        


En terminologie Shiite : la taqiyya est la dissimulation légale qui gouverne un principe essentiellement shiite, le droit de cacher son identité de chiite lorsque, propagandiste du shiisme, on travaille secretement a sa diffusion, sa victoire future. En résumé, la Taqiyya est une « dissimulation strategigue » exactement inverse du quietisme (Christian Decobert, « Identite religieuse et appartenance » Archives de sciences sociales des religions, 134, 2006) (Traducteur).