[Fatawas] Le jugement de la zakat

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  5 Septembre 2010, 02:15  -  #LES 5 PILIERS DE L'ISLAM

Le jugement de la zakat


345-551-thickbox.jpg

La Zakât versée à l'étranger


Q : Une personne réside à l’étranger ; comment doit-elle verser la zakat : en l’envoyant dans son pays ou en la versant dans le pays où elle réside ? Ou encore doit-elle charger sa famille de la verser à sa place ?


R : Cela dépend. Il faut voir ce qui est le plus profitable aux nécessiteux qui méritent la zakat : vaut-il mieux la donner à ceux qui habitent le pays où il se trouve ou plutôt aux pauvres d’un autre pays ?

S’il n’y a pas d’argument qui tranche en faveur de l’une des deux solutions, on la verse aux nécessiteux du pays où on se trouve.

 

  • Fatwa de cheikh Otheimine,
  • Fatâwâ az-Zakât (Fatwas relatives à la zakat rassemblées par Muhammad al-Musnad), page 69.

 

 

 

Le jugement sur le surplus au paiement de la zakat


Q : Le surplus par précaution est-il autorisé au moment de payer la zakat ? En effet, il arrive souvent qu’une femme se dise : « Je ne désire pas me rendre chez le bijoutier ou bien le commerçant afin qu’il évalue mes biens. Mais je vais les évaluer moi-même, puis je vais ajouter un surplus à mon estimation. »

 

R : Il n’y a aucun mal à ce que la personne ajoute un surplus à ce qui lui est obligatoire de payer ; il lui suffit de mettre l’intention dans son cœur que le surplus à l’obligation fait partie des œuvres surérogatoires et certes la porte des œuvres surérogatoires est ouverte.

  • Fatwa du cheikh ibn al Otheymine tirée de son livre ‘ les modalités du paiement de la zakat'
  • Fatwa numéro 92 page 143

 

 

La zakat sur de l'argent regroupé

 

Q : Un homme a regroupé de l'argent pendant plusieurs années dans l'intention de marier son fils. Sachant qu'il ne veut de cet argent que le mariage de son fils, doit-il payer la zakat sur cet argent ?


R : Il doit payer la zakat sur l'argent regroupé si le temps fixé arrive à son terme même s'il ne veut que le consacrer au mariage de son fils. Etant donné qu’il est toujours en sa possession, il doit déduire de cette somme, la zakat de chaque année jusqu’à ce qu’il finance le mariage de son fils. La preuve en cela est dans le coran et la sunna.


  • Cheikh ibn baz tirée du livre 'Fatawa oulama beled al haram'
  • Chapitre de la zakat fatwa numéro 24 page 262

 

 

Le paiement de la zakat en biens matériels

 

Q : Est-il autorisé de verser la zakat sur les biens sous forme de dons de vêtements (ou quelque chose de semblable) ?

 

R : Cela n'est pas autorisé.

 

  • Fatwa du cheikh  ibn ‘Otheimine tirée de son livre « Les piliers de l’islam »
  • Question numéro 366 page 430

 

 

Le versement de la zakat en retard

 

Q : Un homme n’a pas versé de zakat pendant quatre ans, que doit il faire ?


R : Celui-ci a commis un péché en retardant la zakat. En effet, il lui incombe de s’empresser de la verser et de ne pas la retarder. Car la base des obligations est de se hâter de les accomplir.


Il incombe à cet homme, de se repentir à Allah (le Tout-Puissant) de ce péché  et il doit aussi s’empresser de s’acquitter de la Zakat pour les années précédentes sans en diminuer quoique ce soit. Bien au contraire, il doit se repentir et se dépêcher afin d’éviter que ses péchés n’augmentent à cause de son retard.

 

  • Fatwa du cheikh  ibn ‘Otheimine tirée de son livre « Les piliers de l’islam »
  • Question numéro 360 page 427

 

 

Le jugement de l'envoi de la zakat de son pays vers un autre pays

 

Q : Quel est le jugement de l’envoi de la zakat vers un endroit autre que son endroit d’obligation ?

 

R : Il est autorisé à l’homme d’envoyer sa zakat de son pays vers un autre pays s’il trouve un intérêt dans cela.


Et si l’homme a parmi ses proches des gens en droit de la recevoir et qu’ils se trouvent dans un autre pays alors il n’y a aucun problème.

 

De toute façon si le niveau de vie du pays est élevé et qu’il envoie la zakat vers un autre pays où vit sa famille sachant que ce pays est plus pauvre ceci ne comporte aussi aucun problème.


Mais s’il ne trouve pas d’intérêt dans l’envoi de sa zakat d’un pays à un autre alors il ne l’envoie pas

 

  • Fatwa de Cheikh ibn Otheimine tirée du livre ‘les modalités du paiement de la zakat’.

  • Question 231 page 313.

 

 

 

La reprise d'une zakat versée

 

Q : Si une personne donne la zakat à quelqu'un qui est en droit de la recevoir puis que ce dernier la lui redonne. Peut-il l’accepter ?


R : Si une personne donne la zakat à quelqu'un en droit de la recevoir, puis que ce dernier la lui redonne, il n’y a rien de mal à cela s'il n’y a pas de complicité entre eux deux mais le plus prudent serait de ne pas l'accepter.

  • Fatwa du cheikh  ibn Otheimine tirée de son livre « Les piliers de l’islam »
  • Question numéro 355 page 430