Le fait de s’opposer à son ordre [au Prophète] et de changer sa Sounnah constitue un égarement et une innovation

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  21 Avril 2011, 15:20  -  #L'INNOVATION

Le fait de s’opposer à son ordre [au Prophète] et de changer sa Sounnah

constitue un égarement et une innovation


 

orage-copie-1.jpgLe fait de s’opposer à son ordre [au Prophète] et de changer sa Sounnah constitue un égarement et une innovation contre lequel Allâh -Ta’âla- menace par les humiliations et le châtiment, Certes Allâh -Ta’âla- dit :

« Ceux qui s’opposent à son ordre doivent prendre garde qu’une discorde [fitnah] ne les atteigne ou que les atteigne un châtiment douloureux. » Sourate, 2463


Et Il dit :

« Quant à celui qui se sépare du Prophète après avoir clairement connu la vraie direction et qui suit un chemin différent de celui des croyants : Nous nous détournerons de lui, comme lui-même s’est détourné ; Nous le jetterons dans la Géhenne : Quelle détestable fin ! » Sourate, 4/115


Abû Hurayra (radhiallâhu ’anhu) rapporte que le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) est sortit pour le cimetière...Le hadîth indiquant les caractéristiques de sa communauté et que : « Des hommes seront chassés de mon Bassin comme on chasse le chameau perdu. Je les appellerai : Venez, Venez ! On dira alors : Ils ont changé après toi. Je dirai : Qu’ils périssent ! » Rapporté par Muslim


Il est rapporté de Anas que le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a dit : « Celui qui se détourne de ma Sounnah ne fait pas partie des miens. » [Rapporté par al-Bukhârî et Muslim]


Et il dit encore : « Celui qui introduit dans notre pratique ce qui n’y figure pas, ce qu’il y introduit sera rejeter. » [Rapporté par al-Bukhârî et Muslim]


Dans un autre hadîth il est dit que ce qui est interdit par l’Envoyé d’Allâh est semblable à ce qui est interdit par Allâh. » [Hadîth détaché authentique - Mursal Sahîh]


Et il dit encore : « Il suffit comme signe de leur idiotie - ou de leur égarement - que des gens se détournent de ce qui est apporté par leur Prophète pour se tourner vers d’autres prophètes » [Rapporté par Muslim] ou vers d’autres livres en dehors de leur Livre [Le Qor’ân], et c’est pour cette raison que ce verset fût révélé :

« Ou bien ne leur a t-il pas suffit que Nous fassions descendre sur toi le Livre qui leur est récité ? Il y a vraiment là une miséricorde et un Rappel pour un peuple qui croit. » Sourate, 29/51



Et il (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a dit : « Ceux qui exagèrent (son excessif) sont perdus. » Rapporté par Muslim


Et Abû Bakr as-Siddîq (radhiallâhu ‘anhu) a dit : « Je ne vais rien délaisser de ce que l’Envoyé d’Allâh (sallallahu ‘alayhi wa sallam) pratiquait [et faisait]. Car je crains d’être égaré, si je néglige quoi que ce soit de ce qu’il a ordonné. » [Rapporté par al-Bukhârî et Muslim]

 

Kitâb « ach-Chifâ bi ta’rif huqûq al-Mustafa » de al-Qadhî ‘Iyâdh, 2/21-23


source