Les alliés d’Allâh ainsi que l’obligation de l’amour et l’amitié mutuelle entre les croyants

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  11 Avril 2011, 19:16  -  #SCIENCE DU HADITH

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

My_way_by_photodream.jpgLe Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) nous a informés de l’état des alliés d’Allâh et de leur cheminement à devenir Ses alliés. Dans le Sahîh de Al-Bukhârî [ Rapporté par al-Bukhârî], selon Abû Hurayra (radhiallâhu ’anhu) le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) a dit :

« Allâh -Tabâraka wa Ta’âla- a dit : « Celui qui s’en prend à l’un de Mes alliés, Je lui déclare la guerre. Et Mon serviteur se rapproche de Moi en s’acquittant de ce que Je lui ai imposé. Et Mon serviteur ne cesse de se rapprocher de Moi par les actes surérogatoires jusqu’à ce que Je l’aime. Au moment où Je l’aime, Je suis son ouie avec laquelle il entend, sa vue avec laquelle il voit, sa main par laquelle il frappe, son pied par lequel il marche. S’il Me demande, je lui donne. S’il cherche refuge, Je lui accorde refuge. Il n’y a pas une chose dont J’ai autant de réticence à faire que de saisir l’âme de Mon serviteur croyant. Il déplaît la mort et Moi Je déplaît à lui faire du mal, mais celle-ci doit être ».  Hadîth Sahîh - Authentifié par SHeikh al-Albânî dans « Charh at-Tahâwiyyah - n°458 et 753 »


Il est certes rappelé dans ce hadîth que le rapprochement auprès d’Allâh - Ta’âla - est de deux degrés :


- Le premier :

Le rapprochement en s’acquittant des obligations.

 

- Le deuxième :

Le rapprochement par les œuvres surérogatoires après l’acquittement des obligations.

Ainsi donc, le premier degré est le degré des pieux assidus qui sont des gens de la droite, et le deuxième degré est le degré des premiers parmi les véritables croyants, comme Allâh - Ta’âla - l’a dit dans Sa parole :

« Les bons seront dans (un Jardin) de délice, sur les divans, ils regardent. »

Jusqu’à Sa parole :

« Il est mélangé à la boisson de Tasnîm, source dont les rapprochés boivent. » Coran, 83/22-28


Ibn ’Abbâs a dit : « Il est mélangé pour les gens de la droite, mais les rapprochés le boivent pur d’un trait. »


Certes, Allâh a rappelé ce sens dans de nombreux passages de Son livre et tous ceux qui croient en Allâh et Son Messager (sallallahu ’alayhi wa sallam), et qui craignent Allâh font parti des alliés d’Allâh. Allâh a rendu obligatoire l’amitié mutuelle entre les croyants, de même qu’Il leur a rendu obligatoire l’inimitié envers les mécréants. Allâh nous a informés que les alliés du croyant sont Allâh, Son Messager, Ses serviteurs croyants et ceci est général pour tout croyant décrit par ce caractère, qu’il appartienne à une descendance, un pays, une école, un groupe ou non.

Allâh dit :

« Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres » Coran, 9/71


Il dit également :

« Ceux qui ont cru, émigré et lutté de leurs biens et de leurs personnes dans le sentier d’Allah, ainsi que ceux qui leur ont donné refuge et secours, ceux-là sont alliés les uns des autres. »


Jusqu’à Sa parole :

« Et ceux qui après cela ont cru et émigré et lutté en votre compagnie, ceux-là sont des vôtres. » Coran, 8/72-75

[...]


Madjmu’ al-Fatâwa de Ibn Taymiyyah, 3/256-257

 

source