Les Astres qui Disparaissent, Courent et Nettoient

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  26 Mai 2011, 23:51  -  #DECOUVERTES SCIENTIFIQUE

 Allah exalté soit-Il dit :    [ Non ! ... Je jure par les astres qui disparaissent, courent et nettoient !]

La Vérité Scientifique:

trou-noir-stellaire.jpgLes trous noirs représentent l'étape de la vieillesse dans la vie d'astres gigantesques cinq fois plus volumineux que le soleil. Ces trous noirs se caractérisent par une grande densité et une forte attraction. À tel point que même la lumière qui y tombe (à une vitesse de 300 mille Km/h) ne saurait en sortir. De là vient son appellation qui met en exergue l'existence de zones célestes qui sont comme des trous qui absorbent tout, laissant apparaître des brèches dans l'espace.  Ces astres gigantesques dissimulés, absorbent tout ce qui se met sur son chemin, y compris les étoiles. Raison pour laquelle on fait allusion au trou noir par le terme d'aspirateur géant. L'existence des trous noirs fut prouvée par les calculs théoriques de Karl Schwars Child en 1916 et par ceux de Robert Oppenheimer en 1934. Et depuis 1971, l'on est de plus en plus sûr de l'existence de ces trous noirs. À titre d'exemple, les savants pensent qu'il y a un trou noir au centre de notre galaxie.



Aspect Miraculeux :

Le style de jurement utilisé dans ces versets, corrobore l'existence de ce par quoi ils jurent. C'est tout comme si Allah disait qu'il n'y avait aucun besoin de jurement avec une preuve si tangible. Il faut noter que ces jurements furent révélés pour prouver que le Coran est bel et bien la parole d'Allah exalté soit-Il, qui dit: [ Non ! ... Je jure par les astres qui disparaissent, courent et nettoient ! Par la nuit quand elle survient ! Et par l'aube quand elle exhale son souffle ! Ceci [le Coran] est la parole d'un noble Messager.] (At-Takwîr : 15-19)



L'importance de ce jurement apparaît dans son indication de l'existence de ce, par quoi Allah jure. Les caractéristiques des astres mentionnées ici sont typiquement les caractéristiques des trous noirs qui sont originellement des astres qui gravitent dans leurs trajectoires. Ce qui rend plausible le passage du Coran qui dit que ces astres « courent ». Quant au terme « disparaissent » il s'accorde parfaitement avec la réalité des trous noirs qui sont réellement d'énormes astres qui se sont abîmés à la fin de leurs vies et dont la matière s'est amenuisée et s'est cachée ne laissant apparaître la moindre lumière. Ce qui s'explique par leur grande attraction qui fait qu'elles engloutissent tout ce qui les approche. Ce qui accroît la masse et la puissance du trou noir. De là, apparaît au grand jour la portée du terme « qui nettoient » ou qui aspirent tel que des aspirateurs géants comme le pensent les savants. Il est utile de savoir que la connaissance scientifique sur ce sujet est contemporaine. Ce qui nous amène à affirmer que ces passages coraniques explicites en la matière, sont la preuve tangible que le Coran est la parole d'Allah le Créateur.