Les Étapes de La Création de L'embryon

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  30 Mai 2011, 04:41  -  #DECOUVERTES SCIENTIFIQUE

Allah exalté soit-Il dit : [Qu'avez-vous à ne pas vénérer Allah comme il se doit, alors qu'Il vous a créés par phases successives] (Nouh : 13-14)



Vérité Scientifique:

La première personne à étudier les embryons de poulet à l'aide d'une lentille simple, fut Harvey, et ce, en 1651. Il étudia aussi les embryons de daim. Vu la difficulté de visionner les premières étapes de la grossesse, il soutint que les embryons ne sont que des sécrétions utérines. En 1672, De Graaf découvrit des follicules dans les ovaires que l'on appelle encore les follicules de De Graaf.embryo_human_fr001.jpg Il constata aussi des cellules dans les utérus des lapines enceintes qui ressemblaient aux follicules susmentionnées. De Graaf en déduit alors que les embryons ne sont aucunement des sécrétions utérines mais qu'ils viennent plutôt des ovaires. Ces créatures minuscules constatées par De Graaf n'étaient en réalité que des cavités dans les masses des blastocystes. En 1675, Malpighi visionna des embryons dans des œufs de poules qu'il crut exempts du besoin de fécondateur mâle. Il crut que ces embryons étaient des êtres en miniature qui croissent et qui n'évolue point suivant des étapes. En utilisant un microscope qui était plus performant, Hamm et Leeuwenhoek découvrirent en 1677 pour la première fois dans l'histoire, le spermatozoïde humain. Mais ils ne comprirent le rôle réel du spermatozoïde dans la procréation. Ils crurent aussi que le spermatozoïde était constitué d'un être humain en miniature qui croît dans l'utérus sans passer au préalable par d'autres étapes de création. En 1759 Wolff supposa l'évolution de l'embryon de masses primitives qui n'ont pas encore la forme de l'être complet. Vers 1775, l'on clôt le débat autour de l'hypothèse de la création entière initialement. Et l'unanimité finit par s'établir sur la création par étapes. Les expériences de Spallanzani sur les chiens corroborèrent l'importance des spermatozoïdes dans la reproduction. Mais jadis, il était de mise que les spermatozoïdes étaient des créatures intruses. Raison pour laquelle l'on leur donna le nom des animaux du sperme. Et en 1827 après la découverte du spermatozoïde d'à peu près 150 ans, Von Baer constata l'ovule dans un ovaire de chien. Puis en 1839, Schleiden et Schwann eurent l'assurance de la formation du corps humain à partir d'unités vivantes fondamentales et de ce qui provient de ces unités. L'on donna le nom de cellules à ces unités. Après quoi il devint facile de comprendre la réalité de la création de l'homme par étapes; d'abord, à partir d'une cellule fécondée qui résulte de l'union du spermatozoïde et de l'ovule.



Aspect Miraculeux :

Le texte coranique mentionné plus haut prouve que l'homme n'est pas créé subitement contrairement à ce qui était de mise jusqu'au siècle surpassé, et ce, depuis l'époque d'Aristote avant Jésus-Christ. Ces textes coraniques affirment que plutôt que la reproduction humaine se fait par étapes bien déterminées, et ce, pour tout le monde, malgré la différence des races et des générations.



L'histoire de l'embryologie témoigne de la confusion qui existait concernant la reproduction humaine. Mais Le Coran déclare à cet effet depuis le septième siècle que l'être humain ne vient pas subitement à l'existence mais qu'il passe plutôt par des étapes telles que les étapes de la construction d'un immeuble qui obéit à un plan préétabli. Le hasard ne saurait expliquer ces étapes préétablies mentionnées par le Coran qui sont la preuve évidente de la sagesse, de la volonté, de l'omnipotence, de l'omniscience et d'Allah. Tout comme ces étapes prouvent la perfection de la création divine. Quant à l'unité du plan et des étapes pour toutes les races et les générations, elle est une preuve tangible de l'unicité du Sublime Créateur.

 

source