Les Maladies Sexuellement Transmissibles et les Affres du Libertinage

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  5 Juin 2011, 04:33  -  #DECOUVERTES SCIENTIFIQUE

 Le Prophète (prière et salut sur lui) dit :  « La débauche ne se vulgarise dans aucun peuple sans que les épidémies et les maux méconnus par leurs ancêtres ne se répandent parmi eux. »(Rapporté par Ibn Mâja)



Le Prophète dit par ailleurs :  « L'adultère ne se répand point dans aucun peuple sans que la mort ne sévisse parmi eux. » (Rapporté par l'Imam Mâlik dans son ouvrage « Al-Mowatta' »)

 

 

La Vérité Scientifique :

vih.jpgLa science moderne à travers les microbiologistes a découvert au cours des deux siècles passés qu'il y a un groupe de bactéries et de virus qui ne se transmettent que par rapport sexuel extraordinaire et anormal (homosexualité, partouze…). Selon ces scientifiques, la vulgarisation de ces pratiques sexuelles menace la société de nouvelles épidémies, vu que les microbes pathogènes de ces épidémies changent constamment de caractéristiques, ce qui rend incurables les maladies qu'ils causent. De même, le corps échoue à combattre ces maladies vu la défaillance du système immunitaire. Sans oublier que ces microbes réapparaissent toujours sous de nouvelles formes.

 

Aspect Miraculeux :

Le hadith du Prophète (prière et salut sur lui) nous démontre une loi sociale qui est applicable à toute société humaine. Cette loi se présente comme suite :

Cause : Vulgarisation de la fornication et de l'homosexualité dans la société. Autrement dit, libertinage sexuel et débauche comme mentionné ce hadith : « La débauche ne se vulgarise dans aucun peuple sans que les épidémies et les maux méconnus par leurs ancêtres ne se répandent parmi eux. ».


Effets et conséquences : Profusion de maladies sexuellement transmissibles de façon épidémique et sans précédent, tel que l'on a pu le voir dans le hadith ci-après  « … sans que les épidémies et les maux méconnus par leurs ancêtres ne se répandent parmi eux ».

Comme relaté par le Prophète, légion sont les sociétés occidentales qui ont subi les conséquence de cette loi, suite à la vulgarisation du libertinage et de l'homosexualité dont ils font même la publicité. Le docteur Schofield dit à cet effet dans son ouvrage « Les Maladies Sexuellement Transmissibles » : La légèreté de la société face aux diverses pratiques sexuelles est devenu de mise. La sensation de honte de commettre l'adultère ou d'avoir des relations homosexuelles ou n'importe quel autre type de relations prohibées n'existe plus.



Les médias sont même allé jusqu'à blâmer les jeunes qui font montre de chasteté. Métamorphosant ainsi la chasteté en une chose qui inspire la honte. En somme, les médias incitent à cor et à cri au libertinage sexuel.



L'encyclopédie Britannique rapporte que les homosexuels sont sortis de leur clandestinité et se sont offerts des clubs, des bars, des jardins, des plages, des piscines et même des toilettes publiques.



Légion sont les films, les pièces de théâtre et les écrits qui font l'éloge de la prostitution et de l'homosexualité.  Certaines églises occidentales ont aussi fini par permettre la fornication et l'homosexualité. Il y en a même qui vont jusqu'à célébrer des mariages homosexuels. Sans oublier les multiples associations qui défendent les intérêts des homosexuels.



Tel est la partie causale de cette loi. Quant aux conséquences, elles s'annoncèrent comme suite :  Les maladies sexuellement transmissibles se sont répandues en occident de façon épidémique, causant des douleurs atroces. La syphilis frappa d'abord depuis 1494 tuant des millions de personnes depuis lors, et détruisant la vie de beaucoup de millions d'autres personnes.    Et jusque là, le microbe pathogène de cette maladie continue à faire rage en changeant de caractéristiques. De même, la blennorragie s'annonça comme l'une des MST les plus répandues dans le monde. Cette dernière s'averra être un grave stérilisant pour tous ceux qui en souffrent. Ainsi, les gens qui se sont éloignés des préceptes de l'Islam furent foudroyés par les maladies et les douleurs. Et pour finir le SIDA s'annonça, avec son virus qui détruit tout le système immunitaire de l'homme et détruit par la suite ses organes l'un après l'autre, lui causant une douleur atroce jamais connue auparavant par l'humanité jusqu'à la découverte de ce virus en 1983. Ainsi, les prédictions du Prophète (prière et salut sur lui) se sont réalisées prouvant une fois de plus que le Prophète est sans aucun doute le Messager d'Allah.