Les secrets de l'aumône légale (az-zakât)

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  28 Janvier 2011, 00:00  -  #LES 5 PILIERS DE L'ISLAM

Les secrets de l'aumône légale (az-zakât)

Chaykh Siddîq Hassan Khân al-Qannûjî


 

Cette science comprend huit comportements:

 

tendre-la-main.jpg1. Le serviteur doit comprendre que le but de l'aumône est une épreuve, à savoir que celui-ci ne doit pas avoir d'autre être aimé si ce n'est l'Unique, Celui qui est La Vérité. Ce premier comportement a différents degrés:

 

a) - Le premier, tels ceux qui se sont dépossédés de tous leurs biens, à l'image d'Abû Bakr as-Siddîq -radiAllahou 'anhou-

b) - Le second, tel ceux qui épargnent selon le besoin et dépensent le surplus dans les voies de la bonté.

c) - Le troisième, tel ceux qui se contente de s'acquitter de l'aumône obligatoire. Ce degré doit être (accompli) de prime abord. Ce degré comprend des points bénéfiques qui sont:

aa) - La purification de l'argent et des biens à l'égard des souillures.

bb) - La purification de l'âme contre le comportement de l'avarice.

cc) - Le remerciement et la reconnaissance du bienfait de l'argent.

 

2. S'empresser de s'en acquitter au moment du temps autorisé en vue de manifester le désir de mettre en pratique cette obligation ainsi que de s'empresser à réjouir les cœurs des pauvres.

 

3. Effectuer cette aumône en secret car cela est plus à même d'éloigner la vanité et l'ostentation.

 

4. Avoir comme objectif l'imitation et le suivi des gens s'il doit manifester cette aumône, tout en se préservant de l'ostentation selon ses capacités. A moins que cela ne cause du tort au pauvre en dévoilant sa situation.

 

5. Ne pas corrompre son aumône par le rappel de cet acte et par le tort.

 

6. Considérer son don comme infime, ou sinon la vanité fera son entrée (dans le cœur).

 

7. Purifier son argent et ses biens du meilleur argent possédé, du plus aimé, du meilleur et du plus licite qu'il soit.

 

8. Rechercher les personnes pieuses pour leur donner l'aumône. Ces personnes sont de six sortes:


8.1 Ceux qui (se désintéressent de la vie d'ici bas et) ne recherchent que l'au-delà.

8.2 Les savants dont les intentions sont sincères dans la science

8.3 Le véridique dans sa piété.

8.4 Les nécessiteux dissimulant leur pauvreté.

8.5 Les personnes ayant des familles à charge, retenues par une maladie ou ayant des dettes.

8.6 Les proches par les liens de parenté

 

[Source : « Les secrets des adorations », Chaykh Siddîq Hassan Khân al-Qannûjî,

Edition SABIL, pp. 14 à 17]

source