Oeuvrez pendant les dix jours de Dhul Hijjah !!

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  13 Novembre 2010, 00:57  -  #SOUNNA (TRADITON PROPHETIQUE)

 

post-4072-0-50295200-1288990632.png Télécharger

Face

Derrière

d-saudi8dc64f3e8b.png

  

 

Au nom d’Allah, tous les louanges sont à Lui et la bénédiction  et le salut soient sur Son Prophète, les siens et ses Compagnons.


Parmi les lois d’Allah dans l’univers, il y a celle de la prédilection. Allah a prévalut certains prophètes sur d’autres, Il a élu certains anges sur d’autres. Il a préféré certains mois ou certains jours sur d’autres.


Parmi ces jours qu’Allah a préférés et élus les dix jours (de Zoul-Hidjah).Il faudrait reconnaître leur mérite et les meilleurs œuvres à y faire.


Premièrement, leur mérite selon le Coran et la Sounna :


1-Allah –gloire à Lui-dit : « Par l’aube !(1) Par les dix nuits ! (2)»

Ibn Kathîr : « Par les dix nuits ! »ce sont les dix (premiers) jours de Zoul-Hidjah .

Ce fut aussi l’avis de Ibn Abbas,Ibn Al-Zobayr, Modjahid et beaucoup de nos pieux prédécesseurs, ainsi que leurs successeurs.


2-D’après Ibn Abbas, le Prophète (que la bénédiction d’Allah et le salut soient sur lui)

a dit : « Il n’y a guère des jours meilleurs pour les bonnes œuvres que ceux-ci.

Ils dirent : « Même pas le djihad ?! » Il dit : « Même pas le djihad. Sauf si un homme s’en va au combat risquant sa vie et son argent, puis il n’en revient avec quoique ce soit. » (Rapporté par Al-Boukhary)


Dans une autre version, « Il n’y a d’œuvres plus estimé par Allah que …. » Et dans une autre, « Il n’y a guère de jours plus grandioses pour Allah… »


Dans une autre version, il y a aussi : « Il n’y a de jours où les bonnes œuvres sont plus estimés par Allah … »


3- D’après Djaber, le Prophète (que la bénédiction d’Allah et le salut soient sur lui) a dit : « Les meilleurs jours dans notre vie ce sont les dix (de Zoul-Hidjah)… » (Rapporté par Ibn Hibbân et Abou Ya’lâ, et validé par le grand cheikh Al-Albany.

 

Deuxièmement, les bonnes œuvres faites cependant.


Beaucoup de relations indiquent le grand effort que déployaient nos pieux prédécesseurs, en ces jours. Sa’-îd ibn Djobayr s’efforçait dans ses pratiques cultuelles jusqu’à n’en pouvoir plus. Il disait : «  N’éteignez point vos lampes les dix nuits. », voulant  dire par là de prier la plupart de la nuit.


     Les plus importantes bonnes œuvres, ces jours-ci, sont :


1-Le jeûne

D’après Honaїda ibn Khaled, d’après sa femme, d’après certaines femmes du Prophète (que la bénédiction et le salut soient sur lui), elle a dit : « Le Prophète (que la bénédiction et le   salut soient sur lui) jeûnait les neuf (premiers) jours de Zoul-Hidjah , le jour de Achourâ’,trois jours de chaque mois (le 13-14-15)et le premier lundi et le jeudi. »Rapporté par Abou Dawoûd et validé par Al-Albany.

Et surtout, le jour de ‘Arafah.  


D’après Abou Quatada Al-Ançary -qu’Allah l’agrée- que  le Prophète (que la bénédiction et le salut soient sur lui)a été questionné sur le jour de ‘Arafah, il dit : « Il fait absoudre une année passée et une suivante. »(Rapporté par Mouslim)


2- Invoquer beaucoup Allah

Allah –gloire à Lui-a dit : « …et pour évoquer le nom d’Allah aux jours fixés… »(Al-Hadj v.28)

Ibn Abbas dit : «et pour évoquer le nom d’Allah aux jours fixés »,ce sont les dix jours ,et les « jours comptés »ce sont les jours de Tachriq (le 11ème, le 12ème et le 13ème de Zoul Hiddjah).Ibn Omar et Abou Hourayra sortaient pour le souk pendant les dix jours  en répétant Allah akbar et les gens faisaient de même .Quant à Mohamed ibn Ali, il disait Allah akbar après la prière surérogatoire.(Al Boukhary)


3- L’égorgement (le sacrifice)

D’après Abou Hourayra, le prophète (que la bénédiction et le salut soient sur lui) a dit : « Celui qui est en état d’aisance et n’égorge pas de bête pour le sacrifice, qu’il n’approche pas notre lieu de prière. » (Rapporté par Ibn Mâdjah et Ahmed, Al-Albany lui a donné le degré de bon.)


4-Le ‘Omra

 Ibn Omar dit : « Que je fasse le ‘Omra(le petit pèlerinage) pendant Zoul-Hidjah,m’est plus souhaitable que de le faire pendant les vingt. »(Rapporté par Ibn Djarîr dans son exégèse)Il a voulu dire par les vingt, les dix derniers de Ramadan et les dix premiers de Moharam.


5- L’invocation fréquente

D’après Abi Moussa Al Ach’ary, il a dit : « Ces jours fixés »sont les neufs cités dans le Coran pendant lesquels le do’a’ (l’invocation) n’est pas rendu. » (Rapporté par Al Feryabi dans son livre « Al Idaїn » (les deux fêtes)


Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) dit : « Il n’y a une chose plus estimé chez Allah comme l’invocation. » (Rapporté par Al Termizi et Al-Albany  a dit bon.)

Et soit sûr que tu ne seras jamais éloigné d’aucun bien à cause de l’invocation.      

   

Le prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dis « Il n’y a  aucun musulman qui ne fasse une invocation sans malfaisance ni rupture de liens de parenté, sans qu’Allah ne lui donne l’une de trois : soit qu’Il le lui exauce tout de suite, soit qu’Il le lui retient jusqu’au Jour Dernier ou qu’Il lui épargne un mal qui l’équivaut. » Ils dirent : « Donc, on le multipliera. » Il dit : « Allah en a plus. » (Rapporté par Ahmed et Al-Albany dit que c’est un hadith bon-authentique.


6- Terminer une lecture complète du Coran pendant ces dix jours.

Le prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) dit : «Celui qui lit une lettre du Livre d’Allah a une hassana   (rétribution), et la hassana en vaut dix .Je ne dis pas A(alif),L(lam),M(mim) une seule lettre ,mais A est une lettre, L en est une et M en est une autre. » (Rapporté par Al Termizi et Al Albany lui donne le degré d’authentique.)


Essaie d’avoir, au moins une lecture complète, pendant ces jours… ; ses versets seront un remède pour ton cœur. Cherche  le remède de ton cœur dans le Coran. Contemple chaque verset, chaque mot et chaque lettre. Si on effectue une simple opération basée sur le principe d’une lettre  vaut dix hassana, on verra que trois parties  valent un demi-million de hassana, chaque jour, (qui te reviens de la lecture du Coran seulement.)   

 7- Des hassana incalculables.

 Le prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) dit : « Celui qui fait une prière de nuit avec dix versets, il n’est point compté parmi les distraits. Celui qui fait la prière de nuit avec cent versets, est compté parmi les pieux. Et celui qui fait la prière de nuit avec mille versets, est compté parmi les trésoriers. » (Rapporté Abou Dawoûd ;Al-Albany en dit bon-authentique.


Alors, si tu fais une prière de nuit avec  mille versets, tu auras pour chaque nuit des trésors (un nombre incalculable de hassana) au Paradis. Les deux derniers parties  équivalent à ces milles versets.


8- Un amour fraternel fait entrer au Paradis.

 Le prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) dit : « Il y a parmi les serviteurs d’Allah qui ne sont ni prophète ni martyr, que les prophètes et les martyrs envieront le Jour Dernier pour leurs rangs auprès d’Allah. » On demanda : « O Prophète, qui sont-ils ? » Il dit : « Ce sont des gens qui se sont aimés pour la face divine, sans aucune parenté entre eux, ni échange commerciale. Par Allah, leurs visages sont de lumière et ils sont sur une voie de lumière. Ils ne seront point effrayés, quand les autres le seront et ne seront point affligés quand les autres le seront. » Puis, il lut ce verset : « En vérité, les Awliyâ’  (bien-aimés) d’Allah seront à l’abri de toute crainte, et ils ne seront point affligés » (Younoûs, v.62) (Rapporté par Al-Nassa’î, et Al-Albany lui donne le degré d’authentique.)

                                                                                                                                                                                 

  Je vous suggère d’inviter, au moins une fois pendant ces jours, vos amis pour l’Iftâr

(le repas après le jeûne). N’oublie pas de faire des do’â’ (des prières) pour eux un quart d’heure avant l’Iftâr. Combien sont émouvantes les rappels ou les messages où tu leur fait part de tes sentiments fraternels. Aie toujours le slogan de « Je t’aime pour la face divine ».


9-  Consolider les liens familiaux.

Le prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) dit : « Celui qui croit en Allah et au Jour Dernier qu’il entretient ses rapports familiaux. » (Agrée par tous les maîtres du hadîth)


Si tu n’en a pas les moyens à cause de la distance ou le manque de temps, tu pourras certes les rappeler. Le prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) dit : « Relier vos rapports familiaux même avec le salut. » (Rapporté par Ibn Hibbân dans son livre Al-Siquât, et Al-Albany dit qu’il est authentique.)


10- Rendre visite aux malades.

Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) dit : « Il n’y a un musulman qui ne  rend visite à un malade musulman dans la matinée, sans que soixante-dix anges ne prient pour lui jusqu’au soir. S’il revient dans la soirée, soixante-dix anges prient pour lui jusqu’au matin. Et il aura un kharif au Paradis. » (Rapporté par Al-Termizi,


et Al-Albany dit qu’il est authentique.) Ne te laisse pas priver de cette rétribution.


Si tu ne connais pas de malade, les hôpitaux en sont pleins. Et n’oublie pas de prendre avec toi un ami.


11- La joie que tu peux faire sentir à un frère musulman.

Selon Abdallah Ibn Omar- qu’Allah les agrée-, un homme est venu au Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) et lui dit : « O Prophète ! Quel genre d’hommes est le plus aimé d’Allah ? Il dit : Le plus aimé d’Allah est celui qui est le plus utile. Et l’œuvre le plus aimé d’Allah est une joie que tu fais sentir à un musulman, soit en le soulageant d’une détresse, en remboursant une dette à sa place ou en soulageant sa faim. En fait, si je marche avec un frère pour quelque affaire qu’il a, cela  m’ai plus souhaitable que de faire une retraite spirituelle dans cette mosquée (celle de Médine). » (Rapporté par Ibn Abi Al-Douniâ, et Al-Albany dit qu’il est bon.) Vas donc voire une famille en détresse pour lui rembourser une dette, pour lui rendre la joie avec une somme d’argent ou un de nourriture, tu retrouveras tout cela certes chez Allah.


12- L’attente de la prière dans la mosquée.

Selon Abdallah Ibn Amer- qu’Allah les agrée-, il a dit : « Nous avons fait la prière du crépuscule (al-Maghrib) avec le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui). Puis, certains sont rentrés et d’autre sont restés. Alors le Prophète est revenu précipité et essouffler, relevant ses habits jusqu’au genoux, et dit : « Je vous annonce la bonne nouvelle ; votre Seigneur a ouvert une porte du ciel et se vante de vous à Ses anges en disant : « Regarder Mes serviteurs, ils ont accompli une prière obligatoire et ils attendent une autre. » (Rapporté par Ibn Madjah, et Al-Albany lui donne le degré d’authentique.)


13 -Une assemblée  de science dans une mosquée.

Selon Abi Omamah, que le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) a dit : « Celui qui s’en va à la mosquée, ne voulant qu’apprendre  le bien ou l’enseigner, il a la récompense d’un pèlerin dont l’œuvre est agrée. » (Rapporté par Al-Tabarany , et Al-Albany en dit bon-valide.)


14- Un repentir effaçant tout péché.

Selon Abou Tawîl Chatb Al-Mamdoûd, qu’il est allé voir le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) et lui a dit : « Si un homme faisait tout les péchés, sans rien épargner, peut-il se repentir ? » Il lui dit : « As-tu embrassé l’Islam ? » L’homme répondit : « J’atteste qu’il n’y a de dieu hormis Allah et que tu es Son messager. » Il lui dit : « Fais le bien et évite les péchés ; et Allah les transformera pour toi en bonnes œuvres. » -« Et mes turpitudes et mes obscénités ? »-« Oui. »-Il dit : « Allah Akbar » la répétant jusqu’à disparaitre. (Rapporté par Al-Bazar et Al-Tabarany, et Al-Albany lui donne le degré d’authentique.)


15- Peu faire et être largement rétribuer.

Ceci en appelant à tout cela. Ilse peut qu’un homme ait jeûné un seul jour pendant cette dizaine, mais il en a mille comptés pour lui parce qu’il informait les gens sur leur mérite. Et combien d’homme n’a terminé la lecture du Coran qu’une seule fois et il a compté pour lui une dizaine. Déploie un grand effort pour apprendre aux gens les mérites de ces jours et leur faire connaitre les bonnes œuvres à y faire ; selon ton effort tu seras rétribué.


Le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) dit : « Celui qui indique une voie de bien sera récompensé comme celui qui l’a fait. » (Rapporté par Ibn Hibbân, et Al-Albany lui donne le degré d’authentique.)


16- Les palais du Paradis.

Selon Om-Salama –qu’Allah l’agrée -,qu’elle a entendu le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) dire : « Il n’y a un serviteur musulman qui prie chaque jour douze rak’a (unité de prière) surérogatoires (hormis des obligatoires) sans qu’Allah lui bâtit une maison au Paradis. » Om Habibah dit : « Je ne cessai guère de les prier. »  Et ainsi dit Amer et Al No’mân. Dans une autre version, le Prophète (que la bénédiction et le salut d’Allah soient sur lui) dit : « « Il n’y a un serviteur musulman qui ne fait ses ablutions puis prie chaque jour…(le même) » (Rapporté par Mouslim)


Envoie ce circulaire à tout le monde, pour qu’Allah te fasse bénéficier de ce que Lui seul connait.