Où est Allah ? Réponses dans le Qou'ran et la sounna

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  27 Février 2013, 19:20  -  #LA CROYANCE ISLAMIQUE

  ou-est-allah-reponse-coran-sounna.jpg

 

Au nom d'Allah, le Miséricordieux par essence et par excellence

 

 

La louange toute entière appartient à Allah, le Seigneur et la Lumière des cieux et de la terre, et que Ses prières et bénédictions soient sur notre prophète bien aimé Mouhammad, sur sa sainte famille et ses nobles compagnons. Dans cet article vous trouverez les très nombreuses preuves coraniques relatives à l'établissement d'Allah au dessus de Son Trône (al-istiwâ') d'une manière qui sied à Sa Majesté et à son élévation au dessus de Sa création. Le Trône (al-'arch) est la création la plus elevée et se trouve au dessus des sept cieux. Allah est au dessus de ce Trône. Il S'y établit et élevé au dessus d'une manière qui sied à Sa majesté et à Sa grandeur. Vous trouverez ci-dessous la liste exhaustive des versets coraniques dans lesquels Allah mentionne son établissement (istiwâ') au dessus du Trône. Les Pieux prédécesseurs (as-salaf as-sâlih) ne recourraient pas à l'interprétation métaphorique (ta'wîl) dans leur approche de l'istiwâ'  mais plutôt ils le comprennaient dans son sens apparent et littéral qui est le fait de s'élever et de prendre de la hauteur. Ainsi «Allah S'est établi (istawâ) sur le Trône» doit être compris dans le sens suivant : Allah S'est élévé (irtafa'a) au dessus du Trône. Allah ne touche pas Son Trône et il n'y a pas de contact physique car Allah est séparé et distinct (bâ'in) de Sa création.

 

Les musulmans affirment pour Allah avec tout ce dont Lui-même S'est décrit dans le Coran et la Sounna, et l'istiwâ' d'Allah est mentionné clairement dans le Coran.


Cependant, il existe des sectes égarées qui s'affilient à l'Islam et nient le fait qu'Allah se soit établi sur le Trône (al-istiwâ'). Comment nient-ils l'istiwâ  ? Ils le nient, non pas en prétendant que les versets en question le mentionnant sont faux et ne proviennnent pas d'Allah, mais en lui donnant un autre sens que celui qui vient à l'esprit. Même si le verbe «istawâ» à plusieurs sens dans la langue arabe, on se doit néanmoins de lui donner celui qui en est apparent  comme le faisait le Prophète (salla llahou 'alayhi wa sallam), ses compagnons (sahâba) et leurs épigones d'entre les Pieux prédécesseurs (salaf). La secte des jahmites (al-jahmiyya) est la première dans l'Histoire de l'Islam à avoir nié l'istiwâ'. Ils ont interprété «istawâ» (l'établissement) par «istawlâ» (la domination). Ils ont été suivi dans cette voie par les mou'tazilites et les ach'arites contemporains.

 

Voici la liste exhaustive des sept versets coraniques mentionnant l'istiwâ' d'Allah  :

 

 

  • sourate 7 (al-a'râf) - verset 54

007_054--1--.gif

Traduction du verset :

 

« En vérité, votre Seigneur, c'est Allah qui a créé les cieux et la terre en six jours et S'est ensuite établi sur le Trône. Il couvre le jour de la nuit que celle-ci poursuit sans arrêt. De même qu'Il a créé le Soleil, la Lune et les étoiles et les a soumis à Ses lois, car la Création et le Commandement suprême ne relèvent que de Lui. Béni soit Allah, le Seigneur de l'Univers ! »

 

  • sourate 20 (ta-ha) - verset 5

ouesal2-copie-1.gif

Traduction du verset :

 

« Le Tout Miséricordieux S'est établi sur le Trône.»

 

  • sourate 10 (Yoûnoûs / Jonas) - verset 3

010_003.gif

Traduction du verset  :

« Votre Seigneur est Allah qui créa les cieux et la terre en six jours, puis S'est établi sur le Trône, administrant toute chose. Il n'y a d'intercesseur qu'avec Sa permission. Tel est Allah votre Seigneur. Adorez-Le donc. Ne réfléchissez-vous pas ? »

  • sourate 13 (ar-ra'd / le tonnerre) - verset 2

013 002 (1)صصصصصصصصصصصصص

Traduction du verset :

« Allah est Celui qui a élevé [bien haut] les cieux sans piliers visibles. Il S'est établi sur le Trône et a soumis le soleil et la lune, chacun poursuivant sa course vers un terme fixé. Il règle l'Ordre [de tout] et expose en détail les signes afin que vous ayez la certitude de la rencontre de votre Seigneur. »

 

  • sourate 25 (al-fourqân / le discernement) - verset 59

 

 

025_059.gif

Traduction du verset  :

« C'est Lui qui, en six jours, a créé les cieux, la terre et tout ce qui existe entre eux, et le Tout Miséricordieux S'est établi ensuite sur le Trône. Interroge donc qui est bien informé de Lui. »

 

  • sourate 32 (as-sajda / la prosternation) - verset 4

 

 

032_004.gif

Traduction du verset 

« Allah qui a créé en six jours les cieux et la terre, et ce qui est entre eux. Ensuite Il S'est établit sur le Trône. Vous n'avez, en dehors de Lui, ni allié ni intercesseur. Ne vous rappelez-vous donc pas ? »

 

  • sourate 27 (al-hadîd / le fer) - verset 4

057_004.gif

Traduction du verset :

« C'est Lui qui a créé les cieux et la terre en six jours puis Il S'est  établi sur le Trône; Il sait ce qui pénètre dans la terre et ce qui en sort, et ce qui descend du ciel et ce qui y monte, et Il est avec vous où que vous soyez. Et Allah observe parfaitement ce que vous faites. »

 

Tous les versets mentionnés ci-dessus sont clairs de nuit comme de jour et constituent des preuves irréfutables quant à l'établissement d'Allah sur Son Trône. Il convient de noter que l'établissement d'Allah sur Son Trône n'est en rien comparable à celle de Ses créatures car Allah ne leur ressemble point à ces derniers. Nous allons maintenant exposer les nombreuses preuves coraniques démontrant qu'Allah est élevé au dessus de Sa création.

 

Dans la sourate 67 (la royauté), au verset 16, Allah dit : 

Traduc067_016.giftion du verset :

 

« Etes-vous à l’abri, que Celui qui est au ciel vous enfouisse sous terre et voici qu’elle tremble »


Dans la sourate 67 (la royauté), au verset 17, Allah dit :

 

067_017.gifTraduction du verset :

 

Ou êtes-vous à l’abri que Celui qui est au ciel envoie contre vous un ouragan de pierres? Vous saurez ainsi quel fut Mon avertissement."

 

Dans la sourate 35 (le Créateur), au verset 10, Allah dit :

 

035_010.gif

Traduction du verset :

 

«Quiconque veut la puissance (qu'il la cherche auprès d'Allah) car la puissance tout entière est à Allah : vers Lui monte la bonne parole, et Il élève haut la bonne action . Et quand à ceux qui complotent de mauvaises actions, ils auront un dur châtiment. Cependant leur stratagème est voué à l'échec

 

Dans la sourate 3 (la famille d'Imran), au verset 55, Allah dit :

003_055.gif

Traduction du verset :

 

«Rappelle-toi) quand Allah dit : "Ô Jésus, certes, Je vais mettre fin à ta vie terrestre,  t'élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n'ont pas cru et mettre jusqu'au Jour de la Résurrection, ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas. Puis, c'est vers Moi que sera votre retour, et Je jugerai, entre vous, ce sur quoi vous vous opposiez.»

 

Dans la sourate 70 (les voies de l'ascension), au verset 4, Allah dit :

070_004.gifTraduction du verset : 

 

«Les Anges ainsi que l'Esprit montent vers Lui en un jour dont la durée est de cinquante mille ans

 

Dans la sourate 16 (les abeilles), au verset 50, Allah dit :

 

016_050.gif

Traduction du verset :

 

«Ils craignent leur Seigneur, au-dessus d'eux, et font ce qui leur est commandé.»

 

Dans la sourate 4 (les femmes), aux versets 157 et 158, Allah dit :

  004_157.gif

004_158.gifTraductions des versets :

 

"Et à cause leur parole : "Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d'Allah"... Or, ils ne l'ont ni tué ni crucifié; mais ce n'était qu'un faux semblant! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l'incertitude : ils n'en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l'ont certainement pas tué .• Mais Allah l'a élevé vers Lui. Et Allah est Puissant et Sage."

 

Dans la sourate 3 (la famille d'Imrân), au verset 7, Allah dit :

 

 

003_007-copie-1.gif

Traduction du verset : 

 

« C'est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre : il s'y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d'autres versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au coeur une inclinaison vers l'égarement, mettent l'accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent : "Nous y croyons : tout est de la part de notre Seigneur! " Mais, seuls les doués d'intelligence s'en rappellent. »

 

Note :  Allah fit descendre Son Livre depuis le dessus des cieux.

 


 

La Sounna authentique

 

 

Voici maintenant les hadiths authentiques stipulant l'élévation d'Allah au dessus de Sa création (al-'oulouww). Nous avons répertorié huits hadith à ce sujet.

 

 

1) Aboû Sa'îd Al-Khoudrî, qu'Allah l'agrée, rapporte que le Messager d'Allah, paix et bénédiction d'Allah sur lui, a dit :

 

  ألا تأمنوني وأنا أمين من في السماء يأتيني خبر السماء صباحا ومساء

Traduction :

 

"Ne me croyez-vous pas alors que je suis le probe de Celui qui est au ciel ? Les nouvelles du ciel me parviennent jour et nuit."

 

Cette parole prophétique authentique est rapporté par les imams Al-Boukhâri et Mouslim dans leur recueil de hadith respectif.

 

 

2) L'imam Adh-Dhahabi rapporte dans "moukhtasar al-'oulouww" ce qui suit à la page 84 :  

 

uuu.gif

Traduction :

Le hadith d'Anâs concernant le fait que Zaynab Ibn Jahch se vantait auprès des épouses du Prophète, paix et bénédiction d'Allah sur lui, lorsque cette dernière disait :

"Ce sont vos parents qui vous ont  mariés, et quant à moi ,c’est Allah qui m’a marié depuis le dessus des sept cieux »

Dans une autre version, elle dit : "Allah me maria depuis le ciel"

Dans une autre version, elle dit au Prophète, paix et bénédiction d'Allah sur lui :

"Le Tout Miséricordieux me maria depuis le dessus de Son Trône"

Ce hadith est rapporté par Al-Boukhârî.

 

3) L'imam Adh-Dhahabi rapporte dans "moukhtasar al-'oulouww" ce qui suit, à la page 101 :

sd

Traduction :

« Celui qui a foi en Allah et en son Messager, accomplit la prière rituelle, jeûne le mois de ramadhân, Allah lui accordera justement l'entrée au Paradis, et ce peu importe qu'il soit du nombre de ceux qui luttent dans le sentier d'Allah ou de ceux qui sont restés dans la terre où ils sont nés » Les gens dirent: « Oh Messager d'Allah, ne devons-nous donc pas informer les gens de cette bonne nouvelle ? » Il dit : « Le Paradis contient assurément cent degrés qu'Allah a promis à ceux qui luttent dans Son sentier; la distance qu'il y a entre deux degrés est l'équivalent de la distance qu'il y a entre le ciel et la terre. Si vous demandez à Allah une chose, demandez-Lui le Firdaws car ce dernier est certes au milieu du Paradis ainsi que son plus haut degré. Au dessus de celui-ci, il y a le Trône du Tout Miséricordieux, et c'est de lui que jaillissent les rivières du Paradis. »

Rapporté par Al-Boukhârî


Vers la fin de son recueil de hadith un chapitre intitulé "À propos de la parole du Tout-Puissant et Majestueux [Son Trône était sur l'eau] et qu'Il soit le Seigneur du Trône immense", Al-Boukhârî dit :

« Et Moujâhid dit : "Il s'est établit" (istawâ) signifie "Il s'est élevé"('alâ) sur le Trône »

 

4) L'imam Adh-Dhahabi rapporte dans "moukhtasar al-'oulouww" ce qui suit, à la page 83 :

 

tt.gif

Traduction :

« Les Anges se relaient parmi vous, certains de nuit et d'autres de jour ; ils se rassemblent durant la prière de l'aube (al-fajr) et celle du milieu de l'après-midi (al-'asr), ensuite  ceux qui ont passé la nuit avec vous montent vers Lui, et Il leur demande, bien qu'Il soit le mieux informé d'eux: "Comment avez-vous laissé Mes serviteurs ?" Ils répondent : " Nous les avons laissé en train de prier" ».

Hadith ayant reçu l'unanimité

 

Ce hadith authentique est rapporté par l'imam Al-Boukhârî et Moulim.

 

5) Lors de son pelèrinage d'adieu, au mont Arafat, à la Mecque, le Prophète, paix et bénédiction d'Allah sur lui, dit dans son sermon :

 

  قد تركت فيكم ما لن تضلّوا بعده إن اعتصمتم به: كتاب الله، وأنتم تُسألون عني فما أنتم قائلون ؟ قالوا: نشهد أنك قد بلّغت وأدّيت ونصحت. فقال بإصبعه السبّابة يرفعها إلى السماء وينكبها إلى الناس: "اللهم اشهد" ثلاث مرات

 

Traduction :

  « Je vous ai laissé de quoi, si vous vous y accrochez, ne jamais vous égarer après moi : le Livre d’Allah. Sachez que vous serez interrogés à mon sujet, alors qu’allez-vous répondre ? Nous attestons - ont-ils répondu - que tu as transmis (le message), rempli (ta mission) et averti (les hommes).  C’est alors qu’il a levé son doigt en direction du ciel pour le pointer ensuite sur la foule, tout en s’exclamant : Ô Allah ! Sois Témoin ! Il le répéta à trois reprises... »

 

Ce hadith est authentique et est rapporté par l'imam Mouslim d'après Jâbir Ibn Abdoullah, qu'Allah l'agrée.

 

6) Dans le recueil de hadith de l'imam Mouslim, il est rapporté que le compagnon Mou'âwiya Ibn Al-Hakam dit au Prophète, paix et bénédiction d'Allah sur lui, au sujet d'une femme esclave :

 

يَا رَسُولَ اللَّهِ أَفَلَا أُعْتِقُهَا ؟

 

قَالَ: (ائْتِنِي بِهَا) فَأَتَيْتُهُ بِهَا ، فَقَالَ لَهَا: ” أَيْنَ اللَّهُ  “، قَالَتْ فِي السَّمَاءِ

 

قَالَ مَنْ أَنَا ؟ قَالَتْ : أَنْتَ رَسُولُ اللَّهِ

 

قَالَ: ”أَعْتِقْهَا فَإِنَّهَا مُؤْمِنَةٌ

 

Traduction :

  « Oh Messager d'Allah, dois-je l'affranchir ? »

  Il dit : " Ammène-moi là. Il lui l'ammena et le Prophète lui dit à la femme :

"Où est Allah ? " (ayna allâh)

Elle répondit : " Au ciel (fî as-samâ') "

Il dit : " Qui suis-je ? "

Elle répondit : " Tu es le Messager d'Allah "

Il dit ensuite au compagnon : " Affranchis-là, elle est certes croyante "

 

 

7) L'imam At-Tirmidhi rapporte, dans son recueil de hadith canonique, le hadith suivant :

 

الراحمون يرحمهم الله ، ارحموا من في الأرض يرحمكم من في السماء

 

Traduction :

  « Allah accorde Sa miséricorde à ceux qui sont miséricordieux. Ayez miséricorde envers ceux qui se touvent sur la terre et Celui qui se trouve au dessus du ciel (fî as-samâ') vous fera miséricorde.»

 

 

L'imam At-Tirmidhi, qu'Allah lui fasse miséricorde, dit à propos de la chaîne de transmission de ce hadith qu'il est fiable-authentique (hasan sahîh).

 

 

8) L'imam Mouslim rapporte d'après Abou Hourayra que le Prophète, paix et bénédiction d'Allah sur lui, a dit :

 

 

والذي نفسي بيده ما من رجل يدعو امرأته إلى فراشه فتأبى عليه إلا كان الذي في السماء ساخطاً عليها حتى يرضى عنها زوجها

 

 

Traduction :

  « Par Celui qui tient mon âme dans Sa main, aucun homme n’appelle sa femme au lit et elle s’y refuse, sans que Celui qui est au-dessus du ciel ne soit mécontent d’elle jusqu’à ce qu'il (le mari) ne soit satisfait d'elle. »