Poéme sur le digne de confiance

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  13 Août 2012, 12:00  -  #ACTUALITES

Salam alaykoum

On m'a envoyé un poème.

Sincèrement, il est très beau même émouvant.

MachaLlah.

Bonne lecture.


muhammad-eissa.jpg

 

  LE DIGNE DE CONFIANCE

On me propose d'écrire un poème
Sur une personne que j'aime.
  Sur un homme aimé par tout musulman
Admiré par un grand nombre de non-croyants.


  Ta naissance a bouleversé le cours de l'Histoire
  Ta vie est la plus belle des histoires
Ta mission glorieuse est dans toutes les mémoires
  Ta mort fut telle une bougie qui meurt,
  Plongeant les gens dans le noir.


  Sur ton lit de mort tes larmes ont coulé
  Pour nous, qui t'avons suivi et que tu n'as pas rencontrés.
Aujourd'hui c'est nous qui pleurons ton absence
Et nous condamnons et déplorons à ton encontre les offenses.


  Ô toi, qui a enduré pour nous tant de difficultés avec patience
  Qui répondait à l'insulte par le silence,
Tu ne faisais entre l'Homme noir et blanc aucune distinction
Tu faisais preuve envers les femmes et les enfants d'une grande affection.


  Ta générosité, ta bonté, ta justice étaient exceptionnelles
  Miséricorde pour l'univers, tu es pour l'être humain un modèle.
  Honnête, modeste, juste tu pardonnais à tes agresseurs
Bien que tu sois illettré tu es le plus grand des professeurs
Et c'est sur toi que le plus noble Livre fut révélé
Al qor'an AlKarim, la parole de Dieu L'Exalté.


Ô toi qui a été choisi par le seigneur de l'Univers
Pour nous guider des ténèbres vers la lumière.
Ô toi notre Prophète le Bien-aimé, l'Elu
  Que nous aimons, bien que nous ne t'ayons jamais vu.
Tu adressais les plus belles paroles, ton sourire illuminait ton visage
Ô Prophète nous attestons que tu as bien transmis le message.

Le jour ou même les prophètes se préoccuperont de leurs cas
Toi seul viendras soutenir ta Oummah.


Tu intercéderas le jour du jugement pour ta communauté
Comment donc ne pas t'obéir, ne pas t'apprécier ni t'aimer ?
  Bien que tu sois mort depuis bien longtemps
  Tu ne cesses de vivre dans le coeur des musulmans.


Tant de livres ont été, sont et seront écrits sur toi
  A côté de cela, les quelques lignes de mon poème ne font pas le poids.
  Mon stylo retranscrit ce que mon coeur ressent
Vis-à-vis de l'Envoyé du Tout-Puissant
  Ô Seigneur comment Te remercier
  Pour l'immense grâce dont Tu nous as comblée
  En créant un être tel Ton Prophète
Et en faisant de nous ses adeptes.


 Ô messager si j'écris ce poème
 C'est pour te montrer à quel point je t'aime.
 Ô toi qui même Le Seigneur et les anges prient
 Nous aussi nous prions sur toi et ta famille.
 Mohammad voilà ton nom, sur toi la paix et la bénédiction
Que Dieu nous place à tes côtés le jour de la résurrection.
 Amine.