Préserver son repentir

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  3 Janvier 2012, 11:50  -  #LE REPENTIR

se-preserver.jpgQuestion :


Quelles sont les œuvres (a’mâl) qui maintiennent le repentir (tawbah) après de longues années (sinîn) dans les péchés (dhunûb) ?

Réponse :

En général, ce sont les bonnes œuvres et la chose la plus immense parmi elles, c’est la préservation (muhâfazah) de la prière.

([...] et accomplis la salât. En vérité la salât préserve de la turpitude (fahchâ’) et du blâmable (munkar) [...]) (Coran : Sourate 29 Al- ’Ankabût, Verset 45)

[Concernant] l’accomplissement de la prière, tu l’accomplis à son heure comme Allâh -Gloire à Lui et élevé soit-Il- l’a ordonné.

[Son] exécution, fait partie des causes (sabâb) les plus importantes dans l’affermissement (thabât).
 
Ainsi, les péchés diffèrent [les uns des autres], si l’homme a été éprouvé par le fait de manger l’illicite et l’usure (ribâ), qu’il multiplie alors les aumônes surérogatoires (sadaqât) et les dépenses (nafaqât) [dans le bien] s’il est aisé (maysûr), car cela allège et efface les traces (athâr) du péché.
 
Et s’il a été éprouvé par exemple par des relations louches (’alaqât machbûhah) avec les femmes ou autre chose de ce genre, qu’il multiplie [la pratique du] jeûne et le Rappel d’Allâh -à Lui la Puissance et la Gloire-.
 
Et s’il a été éprouvé par la musique (aghânî), son écoute ou les instruments (mazâmir) des diables, qu’il multiplie la récitation du Coran, qu’il mémorise le Livre d’Allâh, qu’il le récite nuit et jour.

Cependant la préservation des prières à leurs heures fait partie des plus grandes causes (asbâb) [permettant de préserver son repentir].

Ensuite, la recherche de la science, la Bonne Compréhension de la Religion fait également partie des grandes causes.

Le Prophète -Priere et Salut d’Allâh sur lui- a dit :

« Celui à qui Allâh veut du bien, Il lui donne la Bonne Compréhension de la Religion. »

Et s’il a la possibilité, qu’il effectue le Hajj et la ’Umrah car le Hajj efface ce qui le précède et détruit ce qui le précède, et [l’accomplissement d’une] ’Umrah à une autre expie ce qu’il y a entre les deux [comme péchés].
 
Je te recommande mon frère les bonnes œuvres et la multiplication (ikthâr) de celles-ci.
 
De même, parmi les causes importantes (muhimmah) [permettant la préservation du repentir ;] il y a l’éloignement (bu’d) des mauvais compagnons (quranâ i-ssû’) et [l’évitement du] mélange avec le commun des gens (a’wâm) insouciants (ghâfilîn) à l’égard du Rappel d’Allâh car cela fait partie de ce qui endurcit le coeur.

Il est de ton devoir de choisir la compagnie pieuse (rifqatun sâlihah), de fréquenter les pieux vertueux (abrâr as-sâlihîn) qui te rappellent Allâh, de profiter de [leur] science utile [car] ils ont la connaissance, ce qui te sera bénéfique (fâ idah) et ce qui adoucira [ton] coeur.
 
Prends garde à la compagnie (madjâlis) des personnes aux coeurs endurcis et du commun des gens insouciants qui [peuvent] endurcir [ton] coeur. Préserve la douceur (riqqah) de [ton] coeur par les bonnes œuvres et la compagnie pieuse.

Nous implorons Allâh -Gloire à Lui et élevé soit-Il- de nous affermir tous sur la Vérité et la Guidée et qu’Il nous accorde une science utile et l’oeuvre pieuse.

Et Allâh est Plus Savant.

Que la Prière, le Salut et la Bénédiction d’Allâh soient sur notre Prophète Muhammad et sa Famille.
__________

Traduction : L’équipe http://mukhlisun.over-blog.com
Source du lien : http://abumalik.net/voice/details.php?linkid=624 - Extrait de Questions/Réponses, cassette n°4 vers 40 min 27 s jusqu’à la fin.
copié de mukhlisun.over-blog
Cheikh Abû Mâlik ‘Abd-lHamîd bn Khalîwî Al-Djuhanî