Qui va voler aprés ça?

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  17 Mars 2012, 05:09  -  #PREJUGES ET ECLAIRCISSEMENTS

Qui va voler aprés ça?

 

Analyse entre la la sanction de la loi des hommes

et celle du Seigneur des hommes ..

 

Nombre de cambriolages qui sont commis en France


solutions-securite-toulouse.jpg8% des foyers français sont équipés d'une porte blindée en France en 2009, Il se produit un cambriolage toutes les 10 secondes, près de 8800 par jour en France soit 320 000 par an (2009) ; ce qui a dopé le business des alarmes et des portes blindées. Un cambriolage dans une résidence principale coûte à ses victimes près de 6.500 euros, se commet parfois en leur présence, la plupart du temps. source

 

 

Que prévoie la loi francaise comme sanction?

 

Peine encourue :

Le vol est passible de 3 ans d'emprisonnement et de 45 000 €d'amende.

C'est la volonté de l'auteur de dérober qui est condamnée : ainsi, la peine est encourue même si l'auteur restitue l'objet ou qu'il n'y ait eu qu'une tentative de vol.


"Pour les délits, la peine minimale d'emprisonnement est fixée aux seuils suivants (article 132-19-1 du code pénal) :

- un an, si le délit est puni de trois ans d’emprisonnement (exemple : vol simple) ;

- deux ans, si le délit est puni de cinq ans d’emprisonnement (exemple : vol avec violence légère ; cession illicite de stupéfiants en vue de la consommation personnelle) ;

- trois ans, si le délit est puni de sept ans d’emprisonnement (exemple : vol avec violence et en réunion) ;

- quatre ans, si le délit est puni de dix ans d’emprisonnement (exemple : vol avec violence et en réunion, dans un transport collectif ; trafic de stupéfiants).

Les seuils minimaux sont déterminés en fonction de la peine attachée à l'infraction, indépendamment de l'état de récidive. Ils sont toujours inférieurs à la moitié de cette peine et nettement inférieurs au quantum de la peine encourue en raison de l'état de récidive. En effet, la peine encourue est, en l'état du droit, automatiquement portée au double du fait de la récidive (articles 132-9 et 132-10 du code pénal). Ainsi, pour le délit de vol avec violence et en réunion, le seuil minimal est fixé à trois ans, alors que la peine encourue par le récidiviste est de quatorze ans d'emprisonnement. Pour le délit de vol simple, il est d'un an, alors que la peine d'emprisonnement encourue par le récidiviste est de six ans."

 

Analysons rapidement cette loi ...

 

donc 1 ans de prison pour le délit le plus minime .. puis qu'apprend t'il donc de bien beau en 1 ans de prison?

 

Il se fait de nouveaux camarades dans sa cellule, et apprend bien sûr à être un meilleur voleur ..

 

Puis lorsqu'il purge sa peine, récidive et s'attaque à de plus gros vols ..

    

.. et le tout en prison .. une prison bien chauffé l'hiver avec téle, avec toutes les charges que ça comprend : gardiens, administrations et le tout payé par les concitoyens 

 

n'est-ce pas comble de l'ironie?

 

Voyez combien tout cette mascarade coûte sans parler que le problème n'est toujours pas résolu, il n'y a qu'a voir les statistiques de nombres de récidivistes ...

 

mais laissons nos détracteurs répondre ..


Voyons voir ce que préconise l'islam pour parer à ce problème

           Le vol est interdit dans le Coran, la Sunna et le consensus. Allah a stigmatisé cet acte odieux et y a opposé une sanction appropriée et stipulé que le voleur subisse l’amputation de sa main. A ce propos le Très Haut a dit : «Le voleur et la voleuse, à tous deux coupez la main, en punition de ce qu' ils se sont acquis, et comme châtiment de la part d' Allah. Allah est Puissant et Sage. » (Coran, 5 : 38). Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « l’on coupe la main pour le vol d’un quart de dinar ou plus » (rapporté par al-Boukhari, chapitre : al-houdoud, 6291). Le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a maudit le voleur parce qu’il constitue un élément corrompu dans la société. Si on le laisse faire, sa corruption peut se propager à d’autres membres de la communauté. C’est pourquoi le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit : « Qu’Allah maudisse le voleur ; il se fait amputer la main pour avoir volé un œuf ou une corde ». (al-Boukhari, chapitre : al-houdoud, 6285). L’applicabilité de cette disposition s’atteste dans le cas d’une noble femme issue de la tribu des Makhzoum qui commit un vol du vivant du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui). Ussama ibn Zayd voulut intervenir en sa faveur, mais le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) se fâcha et lui dit : « Vas-tu intervenir pour empêcher l’application d’une des peines établies par Allah ? ! Vos prédescesseurs n’ont péri que parce que quand une personne de la noblesse commettait le vol, ils ne lui appliquaient pas la peine prévue et quand une personne de basse condition  le commettait, ils la lui appliquaient. Au nom d’Allah ! Si Fatima, fille de Muhammad volait, je lui couperais la main ». (al-Boukhoari, chapitre : ahadith al-anbiya, 3216).

 

Vu la gravité de l’amputation d’une main, on ne s’y livre pas pour n’importe quel vol. Car il  y a des conditions qui doivent être remplies pour l’application de la peine. Voici les conditions :


1/ L’objet du vol doit être pris en cachette. Autrement, la peine d’amputation ne sera pas appliquée. C’est le cas dans l’acte qui consiste à arracher un objet à son propriétaire ou à l’usurper au vu de tout le monde. En effet, dans ce cas, la victime peut, soit résister soit lancer un appel au secours.

2/ La chose volée doit être un bien respectable, il ne doit pas s’agir d’un bien non respectable  tels les instruments de musique, le vin et le porc.

3/ La valeur de l’objet volé doit atteindre le minimum requis. C’est-à-dire trois dirhams islamiques ou le quart d’un dinar islamique.

4/ L’objet volé doit avoir été pris à partir d’un dépôt sûr. Il s’agit ici d’un endroit où les gens gardent habituellement des biens précieux comme les coffres.

5/ Le vol doit être constaté soit grâce au témoignage de deux témoins, soit par l’aveu confirmé deux fois de l’accusé.

6/ Il faut que la victime du vol réclame son bien. Autrement la peine ne sera pas appliquée.

 

Le vol est un des délits qui portent le plus préjudice à la société, menacent ses membres dans leurs biens, leur honneur et leurs personnes et les privent de la paix et de la tranquillité que l’Islam veut procurer aux hommes. En effet, quand le voleur se décide à commettre son délit et trouve une résistance, il se peut qu’il tue celui qui s’oppose à lui ; il se peut aussi qu’il porte atteinte à l’honneur d’autrui. Un délit qui est susceptible d’avoir une telle ampleur requiert donc une sanction sévère qui le contrecarre et l’éradique. Si le voleur potentiel sait que sa main sera amputée, il se gardera de voler et préservera ainsi sa main de l’amputation pour le plus grand plaisir des gens dont les biens seront préservés du vol.

 

et La sentence s'exécute en public devant tout le monde, afin d'en faire un exemple !!

 

j'ai une seule question maintenant, qui va voler après ça ?


seul un fou ou un dénué de raison.. dans ce cas la il sera excusé !

 

 

La loi divine : la solution aux problémes de société

En effet si un état respecte l’intégralité des règles islamiques, alors le vol n’aurait plus cours ou presque. Car il faut savoir que la première tâche d’un état appliquant les lois divines est de justement supprimer la misère, la ségrégation et de répartir la richesse grâce à “ la Zakate” (prélèvement sur les fortunes pour les pauvres). Sachez, par exemple, que dans un état islamique, si un homme vole parce qu’il a faim, non seulement on ne lui coupe pas la main - le seul moyen pour lui de réintégrer la société par le travail - mais en plus la collectivité doit lui verser une pension pour l’aider à avoir des conditions de vie décentes !

Donc il est totalement contraire à l’esprit du Coran et de la Sunna (Tradition  du Prophète ) d’appliquer une répression avant de faire régner une justice sociale. Après cela seulement, le Talion prend toute sa valeur.

 

 

Peine de couper la main dans la bible 

              (Lorsque des hommes se battent ensemble, un homme et son frère, si la femme de l'un d'eux s'approche et, pour dégager son mari des coups de l'autre, avance la main et saisit celui-ci par les parties honteuses, tu lui couperas la main sans un regard de pitié.) Le Deutéronome 25 : 11-12.

 

"ahlala ces barbares ils veulent nous faire revenir au moyen age " penseront certains naïfs qui ont grandi dans ce monde de bandes dessinés ..

 

nous répondons à ces "modernes" vous en avez oubliés tous sens de raisonnement et en payez les conséquences.

 

Nous parlons du vol, mais il y a des choses bien pire (Vol, viol, homicides), dont les victimes souffrent de nos jours, toute leur vie, on s'en fait une raison, tant que ça nous arrive pas à nous !!

Prenons l’exemple suivant : vous êtes sain (votre corps est sain). Votre bras malheureusement est atteint d’une gangrène et pour votre survie le chirurgien est contraint de vous l’amputer. Est-il cruel ? Non, il vous a sauvé ! Bon raisonnement. C’est même admirable car par cet acte, il ait pu sauver une vie humaine !
Maintenant, à l’échelle d’une société où la survie et la cohésion de milliers, voire des millions de vies humaines sont en jeu, en extirper les germes d’un mal, devient un acte de barbarie, avilissant et désuet ?

Demandez l’avis à celui qui est devenu paraplégique parce qu’un cinglé l’a frappé pour lui voler son sac, ses économies ou son “Booster” (scooter très prisé). S’il est si cruel de crever l’œil à celui qui a sciemment crevé l’œil d’une innocente victime, comment alors qualifier son acte criminel commis de sang-froid ? Demandez le leur... Inversion dans l’échelle des valeurs.

Sachez cependant que si Dieu, dans le Coran, a autorisé le talion, il a recommandé le pardon : “ Et si vous punissez, infligez (à l’agresseur) une peine égale au tort qu’il vous a fait. Et si vous endurez...Cela est certes meilleur pour les endurants. ” (Coran 16 / 126)

Bien de masques humanistes risquent d’être déçus par cette mansuétude pleine de sagesse.
 

«Est- ce donc le jugement du temps de l' Ignorance qu' ils cherchent? Qu' y a- t- il de meilleur qu' Allah, en matière de jugement pour des gens qui ont une foi ferme? » (Coran, 5 : 50).

 

On rapporte que dans l'histoire pendant les premiers meilleurs siècles de l'islam quand  les musulmans appliquaient la loi divine; il n'y a eu que très peu de cas d'applications de ces peines (Vol, adultères, ..) ;


et il y a encore quelques années à la mecque en arabie saoudite, les commerçants, les bijouteries laissaient leur commerces ouverts pendant qu'ils partaient faire la prière !?


  Allez savoir pourquoi ..

 

helping-hand.jpg

 

Wallahou 'alam