Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

« On ne connaît pas la vérité par les hommes, mais connais donc la vérité, et après tu connaîtras ceux qui la suivent. »


Croire que l'intercession des morts est une adoration permise

Publié par convertistoislam - l'islam pour tous sur 16 Avril 2010, 22:26pm

Catégories : #EDUCATION ET PURIFICATION

shirk-tombe-iraq-irak.jpgPourquoi veut tu passer par des intermédiaires pour adoré Allah comme le font les chrétiens alors qu'Allah les a rendus mécréants ?

 

Quelle différence il y a t-il entre les qouraish de la mecque qui avaient des statues et qui leur demandaient d'intercéder à leur seigneur ( alors qu'Ils savaient trés bien comme toi que Allah c'est Le seigneur de l'univiers) et toi qui invoque des morts absents sourds et muets? quelle différence ?


soubhanallah ....Alors que le messager d'Allah a été envoyé pour combattre ces gens la, toi tu es pareil , alors que tu prononces la chahada, pries et casa ..

 

ou as tu vus les compagnons faire ce genre de pratiques  ? et les pieux prédécesseurs ?

 

en bref tu suis qui ? quelle religion? il est ou l'islam dans tout ca ?

 

 

laisse moi te rappeler quelques versets

 

« Tandis que ceux qui prennent des protecteurs en dehors de lui (disent) : « Nous ne les adorons que pour qu’ils rapprochent davantage d’Allah… » » Sourate ‘Az-Zummar’ verset 3.

 

« Dis : « Invoquez ceux que vous prétendez (être des divinités) en dehors de lui. Ils ne possèdent ni le moyen de dissiper votre malheur ni de le détourner » » Sourate ‘Al-Isra’ verset 56.

 

« Dis : « invoquez ceux que vous prétendez, (être des divinités) en dehors d’Allah. Ils ne possèdent même pas le poids d’un atome, ni dans les cieux ni sur la terre. Ils n’ont jamais été associés à leur création et il n’a personne parmi eux pour le soutenir » » Sourate ‘Saba’ verset 22.

 

 

 

Petit rappel historique

 

 
Ibn Abbas a rapporté: " Entre Adam et Nouh  il y avait 10 générations, qui étaient tous sur la base du Tawhid

Le shirk est apparut dans le peuple de Noé (que la paix sois sur lui), et ceci lorsque son peuple a exagéré au sujet des hommes pieux, et qu'ils ont dessinés leurs images. Ainsi ils sont tombés dans le shirk en les adorant. Allah 'azawajle a donc envoyé nohé pour leur interdire le shirk et leur ordonner d'adorer Allah.


le shirk est apparu chez les juifs avec l'apparition du veau d'or que le peuple de Moïse a commencé a adoré


le shirk est apparu chez les chrétiens lorsque 'issa (Jésus que la paix sois sur lui) a été élevé aux cieux. Par la suite un dénommé Paul d'origine juif, a trompé les gens en tranformant le message de 'Issa , et ceci en utilisant ses connaissances (il a étudié la loi romaine et également auprès des rabbins). Cet homme a torturé toutes personnes suivant 'issa alaye salam. Il revendiqua aux gens qu'il était le messager des chrétiens après une anecdote qu'il expliqua aux compagnons de 'issa. Il est important de rajouté que cet homme a prêché une religion déformé et qu'il n'a jamais rencontré 'issa alaye salam, et il également fait rentré dans la religion la trinité, l'adoration de la croix et d'autre adoration païens et idôlatre. Qu'Allah nous en préserve.

Le shirk est apparut chez les enfants d'israël avec l'arrivée d'un homme de Syrie nommé Amar ibnou youha al-rozari (le nom est a revoir inchallah).
Il a modifié la religion d'Ibrahim alaye salam qui était sur le tawhid. De syrie, il apporta avec lui des idôles, ce sur fait il demandait aux gens de se réunir autour de la kaaba pour les adorer.



Le shirk est arrivé chez les musulmans, lorsque les chi'a de l'empire fatimide du 4ième siècle prétendaient être de la descendance de Fatima radiallah'anha. A l'époque ils ont pris le pouvoir sur certains pays musulmans, ils ont par la suite construit des mauselés, des dômes, des sanctuaires. C'est d'ailleurs eux qui ont construit al-azhar, et c'est également à cette époque qu'est apparut al-mawlid (fête la naissance du Prophète ), il y a eut aussi de nombreuses formes d'exagération envers les hommes pieux.


voici quelques exemples de shirk : Idôlatrie, sorcellerie, superstition, élévation de dômes...

 

 

 

 

 

 

c'est aussi la deuxième annulation de l'islam:  


Celui qui met des intermédiaires entre lui et Allah qu’il invoque, leur demande l’intercession, et en qui il place sa confiance, devient par cela mécréant selon l’unanimité.   

 

Explication :  

La deuxième annulation de l’islam : Celui qui met des intermédiaires entre lui et Allah qu’il invoque, leur demande l’intercession, et en qui il place sa confiance, devient par cela mécréant selon l’unanimité , c’est à dire qu’il met entre lui et Allah des intermédiaires, comme par exemple en invoquant un mort, ou l’habitant d’une tombe, en lui disant « Ô untel, intercède pour moi, intercède en ma faveur auprès d’Allah », et ceci est un genre qui fait partie du premier type d’annulation, (celui expliqué précédemment) mais celui-ci est plus particulier que le premier.  


Le polythéisme dans l’adoration est général, invoquer un autre qu’Allah, sacrifier pour un autre qu’Allah, faire un vœu pour un autre qu’Allah.  


Mais ce deuxième type, c’est le fait de mettre entre soit et Allah un intermédiaire, en prétendant qu’il transmet ses besoins à Allah, comme quand il demande à l’habitant de la tombe « Ô untel intercède pour moi auprès d’Allah ! Ô messager d’Allah intercède en ma faveur ! » Il demande l’intercession, il met le messager entre lui et Allah, ceci est du polythéisme, car il invoque autre qu’Allah.


Quiconque invoque un autre qu’Allah a commit du polythéisme, cela est comprit dans les textes dans les quels il est dit : ( et n'invoque pas, en dehors d'Allah, ce qui ne peut te profiter ni te nuire. Et si tu le fais, tu seras alors du nombre des injustes ) (Sourate 19 verset 106) et aussi la parole d’Allah : ( N'invoque donc pas une autre divinité avec Allah, sinon tu seras du nombre des châtiés ) (Sourate 26 verset 213) et Allah a dit : (l'association à (Allah) est vraiment une injustice énorme. ) (Sourate 31 verset 13) et Allah a dit : ( Et quiconque invoque avec Allah une autre divinité, sans avoir la preuve évidente (de son existence), aura à en rendre compte à son Seigneur. En vérité, les mécréants, ne réussiront pas. ) (Sourate 23 verset 117) et Allah a dit : ( Si vous les invoquez, ils n'entendent pas votre invocation; et même s'ils entendaient, ils ne sauraient vous répondre. Et le jour du Jugement ils vont nier votre association. Nul ne peut te donner des nouvelles comme Celui qui est parfaitement informé. ) (Sourate 35 verset 14) et Il dit aussi : ( Tel est Allah, votre Seigneur: à Lui appartient la royauté, tandis que ceux que vous invoquez, en dehors de Lui, ne sont même pas maîtres de la pellicule d'un noyau de datte. ) (Sourate 35 verset 13) Et ici Allah l’a appelé (l’invocation d’un autre) « polythéisme ».  


Quiconque met entre lui et Allah des intermédiaires, qu’il invoque en dehors d’Allah, il leur demande l’intercession, il s’en remet à eux, car le fait de placer sa confiance signifie : « remettre son cœur et remettre ses affaires entre les mains de quelqu’un pour la réalisation de ses souhaits » celui qui fait cela est un mécréant selon l’unanimité des musulmans, car c’est une forme de polythéisme.  


La première annulation (que nous avons cité) est plus générale, et celle-ci est plus particulière, car la première annulation était « Le polythéisme dans l’adoration d’Allah » que ce soit l’invocation ou le sacrifice ou le vœu ou l’obéissance dans le fait de rendre licite ou illicite ou l’inclinaison ou la prosternation, c’est général.


Or cette deuxième annulation est particulière, c’est le fait de mettre des intermédiaires entre soit et Allah, que l’on invoque, et à qui on demande l’intercession, en qui on place sa confiance, il met un mort en intermédiaire entre lui et Allah et lui dit : « Ô untel, intercède en ma faveur auprès d’Allah ! Ô untel, transmets mes besoins à Allah ! » Ainsi.  


Ou il lui demande l’intercession, il place sa confiance en lui, il se base sur lui pour la réalisation de ses souhaits, il place sa confiance en ce mort par exemple, mais aussi à une personne en vie, s’en remettre à lui pour se sauver du feu de l’enfer par exemple, s’en remettre à lui pour être sauvé des ennemis, s’en remettre à lui afin de recevoir la subsistance, pour avoir une descendance, pour être sauvé de l’enfer ou entrer au paradis, personne n’a de pouvoir sur cela excepté Allah.


Quiconque met entre lui et Allah un intermédiaire, qu’il soit vivant ou mort, il est alors polythéiste. On ne demande au vivant que les choses qu’il est capable de faire, par exemple « Ô untel, aide-moi à réparer ma voiture » ou « prête-moi de l’argent » ou « aide-moi à travailler dans mes champs » etc.… Mais de demander au vivant de te pardonner tes péchés, il n’a aucune autorité dans cela, il ne peut en rien te sauver de l’enfer, ou de lui demander la subsistance, ou qu’il te secourt sur ton ennemi, ou qu’il ne t’interdise pas l’entrée au paradis ; pour cela il n’a absolument aucun pouvoir, c’est donc du polythéisme.  


Tout ceci est argumentés par les versets qui prouvent que le polythéisme dans l’adoration est une mécréance qui expulse de la foi, c’est à dire les argument sur l’interdiction du polythéisme, de l’interdiction de l’invocation d’autre qu’Allah, l’interdiction de demander à un autre qu’Allah dans ce que seul Allah à du pouvoir, tous ces arguments prouvent que ceci est un annulatif parmi les annulatifs de l’islam, comme par exemple la parole d’Allah : ( et n'invoque pas, en dehors d'Allah, ce qui ne peut te profiter ni te nuire. Et si tu le fais, tu seras alors du nombre des injustes ) (Sourate 19 versets 106) ( Tu seras alors du nombre des injustes ) c’est à dire : polythéistes, ( Et les mosquées sont pour Allah, n’invoquez personnes avec Allah ) (Sourate 72 verset 19) et la parole d’Allah ( Dis: "Je n'invoque que mon Seigneur et ne Lui associe personne ) (Sourate 72 verset 20)  


De ce fait, quiconque interpose entre lui et Allah un médiateur à commit du polythéisme, car il a dévié l’adoration vers un autre qu’Allah.

 

Source : Les Annulations de l'Islam de l'Imam Mouhammad Ibnu 'Abdel Wahhâb (rahimahûLLah)

Développement du traité par son éminence l’honorable savant ‘Abdel ‘Aziz bnou ‘Abdillah Ar-Râjihî (hafizhahoullah) à partir de son site : www.sh-rajhi.com

 

Le tawassoul permis !!!

 

La connaissance des Noms et Attributs parfais d'Allah et L'invoquer avec

ex:"Ya allah, Tu es le Tout Miséricordieu, Le généreux, l'Accueuillent au repentir, efface moi mes péchés et accordes moi ton paradis ... "

- Demander à allah par le biais de ces bonnes oeuvres

- Demandé à une personne VIVANTE (pense à moi dans tes dou'as) est aussi permise meme s'il est mieu d'invoquer sois meme, car ca peut amener la personne à  penser qu'elle est pieuse, et le demandeur à ne s'en remettre qu'a la personne à qui il a fais sa requête [..] voir l'article [dire : "invoque Allah pour moi"]
- Pour ce qui est de prendre le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, comme un modèle, de l’aimer et d’obéir à ses ordres et d’éviter ses interdits et d’être sincère envers Allah dans les actes d’adoration, ceci est l’islam et c’est avec cette religion qu’Allah a envoyé Ses prophètes, et c’est une obligation pour tout individu. C’est également le meilleur moyen pour acquérir le bonheur ici bas et dans l’au-delà. mais l'invoquer par son haut rang ou lui demander directement n'est pas légiférée alors que dire les catégories en dessous de lui (les pieux, les walys, les prophétes, les anges ...)

 

toutes les autres formes de sollicitations sont donc vaines car il n'y aucune preuves à leur sujet


La base dans toute chose est l'autorisation jusqu'a la preuve du contraire et la base dans l'adoration est l'interdiction jusqu'à la preuve du contraire.

 

résumé, voir article complet ici

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :