[Vidéo] Sourate 2 - Al-Baqarah - Verset 109 à 160

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  17 Décembre 2011, 06:26  -  #LE NOBLE CORAN



 

Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.


109. Nombre de gens du Livre aimeraient par jalousie de leur part, pouvoir vous rendre mécréants après que vous ayez cru. Et après que la vérité s’est manifestée à eux! Pardonnez et oubliez jusqu’à ce qu’Allah fasse venir Son commandement. Allah est très certainement Omnipotent!

 

110. Et accomplissez la Salât et acquittez la Zakât. Et tout ce que vous avancez de bien pour vous-mêmes, vous le retrouverez auprès d’Allah, car Allah voit parfaitement ce que vous faites.

 

111. Et ils ont dit: «Nul n’entrera au Paradis que Juifs ou Chrétiens». Voilà leurs chimères. - Dis: «Donnez votre preuve, si vous êtes véridiques».

 

112. Non, mais quiconque soumet à Allah son être tout en faisant le bien, aura sa rétribution auprès de son Seigneur. Pour eux, nulle crainte, et ils ne seront point attristés(44).

 

113. Et les Juifs disent: «Les Chrétiens ne tiennent sur rien» et les Chrétiens disent: «Les Juifs ne tiennent sur rien», alors qu’ils lisent le Livre!(45) De même ceux qui ne savent rien tiennent un langage semblable au leur. Eh bien, Allah jugera sur ce quoi ils s’opposent, au Jour de la Résurrection.

 

114. Qui est plus injuste que celui qui empêche que dans les mosquées d’Allah, on mentionne Son Nom, et qui s’efforce à les détruire? De tels gens ne devraient y entrer qu’apeurés. Pour eux, ignominie ici-bas; et dans l’au-delà un énorme châtiment.

 

115. A Allah seul appartiennent l’Est et l’Ouest. Où que vous vous tourniez, la Face (direction)(46) d’Allah est donc là, car Allah a la grâce immense; Il est Omniscient.

 

116. Et ils ont dit: «Allah s’est donné un fils»! Gloire à Lui!(47) Non! mais c’est à Lui qu’appartient ce qui est dans les cieux et la terre et c’est à Lui que tous obéissent.

 

117. Il est le Créateur des cieux et de la terre à partir du néant. Lorsqu’Il décide une chose, Il dit seulement: «Sois», et elle est aussitôt.

 

118. Et ceux qui ne savent pas ont dit: «Pourquoi Allah ne nous parle-t-Il pas [directement], ou pourquoi un signe ne nous vient-il pas?» De même, ceux d’avant eux disaient une parole semblable. Leurs cœurs se ressemblent. Nous avons clairement exposé les signes pour des gens qui ont la foi ferme.

 

119. Certes, Nous t’avons envoyé(48) avec la vérité, en annonciateur et avertisseur; et on ne te demande pas compte des gens de l’Enfer.

 

120. Ni les Juifs, ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu’à ce que tu suives leur religion. - Dis: «Certes, c’est la direction(49) d’Allah qui est la vraie direction». Mais si tu suis leurs passions après ce que tu as reçu de science, tu n’auras contre Allah ni protecteur ni secoureur.

 

121. Ceux à qui Nous avons donné le Livre, qui le récitent comme il se doit, ceux-là y croient. Et ceux qui n’y croient pas sont les perdants(50).

 

122. O Enfants d’Israël, rappelez-vous Mon bienfait dont Je vous ai comblés et que Je vous ai favorisés par-dessus le reste du monde (de leur époque).

 

123. Et redoutez le jour où nulle âme ne bénéficiera à une autre, où l’on n’acceptera d’elle aucune compensation, et où aucune intercession ne lui sera utile. Et ils ne seront point secourus.

 

124. [Et rappelle-toi] quand ton Seigneur eut éprouvé Abraham par certains commandements, et qu’il les eut accomplis, le Seigneur lui dit: «Je vais faire de toi un exemple à suivre pour les gens». - «Et parmi ma descendance?» demanda-t-il. - «Mon engagement, dit Allah, ne s’applique pas aux injustes»

 

125. [Et rappelle-toi], quand nous fîmes de la Maison un lieu de visite et un asile pour les gens - Adoptez donc pour lieu de prière, ce lieu où Abraham se tint debout - Et Nous confiâmes à Abraham et à Ismaël ceci: «Purifiez Ma Maison pour ceux qui tournent autour, y font retraite pieuse, s’y inclinent et s’y prosternent(51).

 

126. Et quand Abraham supplia: «O mon Seigneur, fais de cette cité un lieu de sécurité, et fais attribution des fruits à ceux qui parmi ses habitants auront cru en Allah et au Jour dernier», le Seigneur dit: «Et quiconque n’y aura pas cru, alors Je lui concèderai une courte jouissance [ici-bas], puis Je le contraindrai au châtiment du Feu [dans l’au-delà]. Et quelle mauvaise destination!»

 

 127. Et quand Abraham et Ismaël élevaient les assises de la Maison: «O notre Seigneur, accepte ceci de notre part! Car c’est Toi l’Audient, l’Omniscient.

 

128. Notre Seigneur! Fais de nous Tes Soumis(52), et de notre descendance une communauté soumise à Toi. Et montre nous nos rites et accepte de nous le repentir. Car c’est Toi certes l’Accueillant au repentir, le Miséricordieux.

 

129. Notre Seigneur! Envoie l’un des leurs comme messager parmi eux, pour leur réciter Tes versets(53), leur enseigner le Livre et la Sagesse, et les purifier. Car c’est Toi certes le Puissant, le Sage!

 

130. Qui donc aura en aversion la religion d’Abraham, sinon celui qui sème son âme dans la sottise? Car très certainement Nous l’avons choisi en ce monde; et, dans l’au-delà, il est certes du nombre des gens de bien.

 

131. Quand son Seigneur lui avait dit: «Soumets-toi», il dit: «Je me soumets au Seigneur de l’Univers».

 

132. Et c’est ce qu’Abraham recommanda à ses fils, de même que Jacob: «O mes fils, certes Allah vous a choisi la religion: ne mourrez point, donc, autrement qu’en Soumis!» (à Allah)(54).

 

133. Etiez-vous témoins quand la mort se présenta à Jacob et qu’il dit à ses fils: «Qu’adorerez-vous après moi?» - Ils répondirent: «Nous adorerons ta divinité et la divinité de tes pères, Abraham, Ismaël et Isaac, Divinité Unique et à laquelle nous sommes Soumis».

 

134. Voilà une génération bel et bien révolue. A elle ce qu’elle a acquis, et à vous ce que vous avez acquis. On ne vous demandera pas compte de ce qu’ils faisaient.

 

135. Ils ont dit(55) : «Soyez Juifs ou Chrétiens, vous serez donc sur la bonne voie». - Dis: «Non, mais nous suivons la religion d’Abraham le modèle même de la droiture et qui ne fut point parmi les Associateurs».

 

136. Dites: «Nous croyons en Allah et en ce qu’on nous a révélé, et en ce qu’on a fait descendre(56) vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur: nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis».

 

137. Alors, s’ils croient à cela même à quoi vous croyez, ils seront certainement sur la bonne voie. Et s’ils s’en détournent, ils seront certes dans le schisme! Alors Allah te suffira contre eux. Il est l’Audient, l’Omniscient.

 

138. «Nous suivons la religion d’Allah! Et qui est meilleur qu’Allah en Sa religion? C’est Lui que nous adorons»(57).

 

139. Dis: «Discutez vous avec nous au sujet d’Allah, alors qu’Il est notre Seigneur et le vôtre? A nous nos actions et à vous les vôtres! C’est à Lui que nous sommes dévoués.

 

140. Ou dites-vous qu’Abraham, Ismaël, Isaac et Jacob et les tribus étaient Juifs ou Chrétiens?» - Dis: «Est-ce vous les plus savants ou Allah?» - Qui est plus injuste que celui qui cache un témoignage qu’il détient d’Allah? Et Allah n’est pas inattentif à ce que vous faites.

 

141. Voilà une génération bel et bien révolue. A elle ce qu’elle a acquis, et à vous ce que vous avez acquis. Et on ne vous demandera pas compte de ce qu’ils faisaient.

 

142. Les faibles d’esprit parmi les gens vont dire: «Qui les a détournés de la direction (Qibla)(58) vers laquelle ils s’orientaient auparavant?» - Dis: «C’est à Allah qu’appartiennent le Levant et le Couchant. Il guide qui Il veut vers un droit chemin».

 

143. Et aussi Nous avons fait de vous une communauté de justes pour que vous soyez témoins aux gens, comme le Messager sera témoin à vous. Et Nous n’avions établi la direction (Qibla) vers laquelle tu te tournais que pour savoir qui suit le Messager [Muhammad] et qui s’en retourne sur ses talons. C’était un changement difficile, mais pas pour ceux qu’Allah guide. Et ce n’est pas Allah qui vous fera perdre [la récompense de] votre foi, car Allah, certes est Compatissant et Miséricordieux pour les hommes(59).

 

144. Certes nous te voyons tourner le visage en tous sens dans le ciel. Nous te faisons donc orienter vers une direction qui te plaît. Tourne donc ton visage vers la Mosquée sacrée. Où que vous soyez, tournez-y vos visages. Certes, ceux à qui le Livre a été donné savent bien que c’est la vérité venue de leur Seigneur. Et Allah n’est pas inattentif à ce qu’ils font(60).

 

145. Certes si tu apportais toutes les preuves à ceux à qui le Livre a été donné, ils ne suivraient pas ta direction (Qibla)! Et tu ne suivras pas la leur; et entre eux, les uns ne suivent pas la direction des autres. Et si tu suivais leurs passions après ce que tu as reçu de science, tu serais, certes, du nombre des injustes.

 

146. Ceux à qui Nous avons donné le Livre, le reconnaissent comme ils reconnaissent leurs enfants. Or une partie d’entre eux cache la vérité, alors qu’ils la savent!

 

147. La vérité vient de ton Seigneur. Ne sois donc pas de ceux qui doutent.

 

148. A chacun une orientation vers laquelle il se tourne. Rivalisez donc dans les bonnes œuvres. Où que vous soyez, Allah vous ramènera tous vers Lui, car Allah est, certes Omnipotent.

 

149. Et d’où que tu sortes, tourne ton visage vers la Mosquée sacrée. Oui voilà bien la vérité venant de ton Seigneur. Et Allah n’est pas inattentif à ce que vous faites.

 

150. Et d’où que tu sortes, tourne ton visage vers la Mosquée sacrée. Et où que vous soyez, tournez-y vos visages, afin que les gens n’aient pas d’argument contre vous, sauf ceux d’entre eux qui sont de vrais injustes. Ne les craignez donc pas; mais craignez-Moi pour que Je parachève Mon bienfait à votre égard, et que vous soyez bien guidés!

 

151. Ainsi, Nous avons envoyé parmi vous un messager de chez vous qui vous récite Nos versets, vous purifie, vous enseigne le Livre et la Sagesse et vous enseigne ce que vous ne saviez pas.

 

152. Souvenez-vous de Moi donc. Je vous récompenserai. Remerciez-Moi et ne soyez pas ingrats envers Moi!

 

153. O les croyants! Cherchez secours dans l’endurance et la Salât. Car Allah est avec ceux qui sont endurants.

 

154. Et ne dites pas de ceux qui sont tués dans le sentier d’Allah(61) qu’ils sont morts. Au contraire ils sont vivants, mais vous en êtes inconscients.

 

155. Très certainement, Nous vous éprouverons par un peu de peur, de faim et de diminution de biens, de personnes et de fruits. Et fais la bonne annonce aux endurants,

 

156. qui disent, quand un malheur les atteint: «Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons.

 

157. Ceux-là reçoivent des bénédictions de leur Seigneur, ainsi que la miséricorde; et ceux-là sont les biens guidés.

 

158. AS-Safâ et Al-Marwah(62) sont vraiment parmi les lieux sacrés d’Allah. Donc, quiconque fait pèlerinage à la Maison ou fait l’Umra ne commet pas de péché en faisant le va-et-vient entre ces deux monts. Et quiconque fait de son propre gré une bonne œuvre, alors Allah est Reconnaissant, Omniscient.

 

159. Certes ceux qui cachent ce que Nous avons fait descendre en fait de preuves et de guide après l’exposé que Nous en avons fait aux gens, dans le Livre, voilà ceux qu’Allah maudit et que les maudisseurs maudissent(63),

 

160. sauf ceux qui se sont repentis, corrigés et déclarés: d’eux Je reçois le repentir. Car c’est Moi, l’Accueillant au repentir, le Miséricordieux.

 

____

 

Notes:

(44) Soumet son être: traduction littér.: soumet son visage, le visage étant la partie du corps la plus frappante. Se soumettre à Allah et soumission à Allah: que nous rencontrerons souvent, concernent le Musulman.

(45) Ils lisent le Livre: Juifs et Chrétiens ont des Livres révélés qui contenaient à l’origine les mêmes préceptes.

(46) La direction: c.-à-d. en arabe «al qibla», vers laquelle le Musulman s’oriente pendant la Salât.

(47) Gloire à Lui: «Subhanahu» expression qui réfute ici avec force la doctrine chrétienne que Jésus est le fils d’Allah, et la doctrine juive selon laquelle Uzaïr est le fils d’Allah et celle des païens arabes qui prétendent que les Anges sont les filles d’Allah.

(48) Nous t’avons envoyé (ô Muhammad).

(49) La direction: c.-à-d. la religion de l’Islam est la vraie religion.

(50) Le Livre: le Coran, autre interp. la Thora et l’Evangile. Qui le récitent: autre interp. qui le suivent.

(51) La Maison: la Ka'aba de la Mecque, lieu des pèlerinages, reconstruit par Abraham qui s’y tînt debout pour l’ériger et prier. Ceux qui tourneront autour...: rite du pèlerinage; s’incliner et se prosterner: rites de la Salât.

(52) Tes soumis c.-à-d.: tes Musulmans.

(53)Tes versets: ce que nous traduisons tantôt par verset, tantôt par le signe (âyât) s’applique en effet à l’un et à l’autre. Le mot âyât désigne toute expression de l’intervention d’Allah: les faits qui surviennent providentiellement dans la vie sont des âyâts chaque verset révélé en est un aussi; il est aussi le récit d’un miracle ou d’une catastrophe, et l’exposé d’un commandement.

(54) Soumis: Notez qu’en S. 22, v. 78, Abraham nomme «Soumis» (Musulmans) ses fidèles.

(55) Ils ont dit: les Juifs et les Chrétiens.

(56) Ce qu’on a fait descendre: en révélation.

(57) Religion d’Allah: l’Islam (voir aussi S. 3, v. 19, 84 et 85). On revient ici au verset (136), c.-à-d. nous suivons la religion d’Abraham qui est la religion d’Allah. Autre interp.: le Coran emploie ici le mot «Sibghah» (couleur), c.-à-d.: cette religion est la couleur naturelle avec laquelle l’homme est né, comme l’indique un «hadî²» du Prophète.

(58) (Qibla): est la direction vers laquelle on s’oriente dans l’accomplissement de la Salât. Aux premiers temps de l’Hégire, elle était vers Jérusalem. Elle fut bientôt vers la Mecque, sur l’ordre d’Allah pendant la deuxième année de l’Hégire.

(59)L’orientation vers la Ka'aba équivaut donc à une sorte de profession de foi. Allah est Omniprésent; mais pour que la communauté garde son unité, il lui faut un point focal commun. A la Mecque, avant l’Hégire, le Prophète s’orientait de telle sorte qu’il avait pour «Qibla» à la fois la Ka'aba et Jérusalem. Arrivé à Médine, il s’orienta vers Jérusalem. Au bout de quelques mois, il ressentit le désir de se tourner vers la Ka'aba. Allah a exaucé le souhait du Prophète. Ce verset répond à la question des infidèles au sujet des «Salât» accomplies antérieurement dans la direction de Jérusalem et ce par l’expression «Imânakum» (votre foi).

(60) Vers la Mosquée sacrée de la Mecque (la Ka'aba). Ceux à qui le Livre (la Thora et l’Evangile) a été donné: Juifs et Chrétiens.

(61) Dans le sentier d’Allah: au service d’Allah, dans les bonnes œuvres. On comprend ici en premier lieu la guerre et la lutte contre les ennemis d’Allah, en second lieu, toute œuvre pieuse.

(62) As-Safâ et al-Marwah: deux collines proches de la Maison (la Ka'aba) qui étaient autrefois des lieux de culte païens. Ce verset 158 précise qu’il n’y a pas de mal à ce que les pèlerins fassent le va-et-vient entre ces deux monts qui, étant dans l’enceinte de la Mecque, sont parmi les points de culte d’Allah l’Unique. (Voir infra v. 196).

(63) Voir infra v. 174.

http://www.coranweb.com/