Voilà une partie de ce que la civilisation musulmane à apporté à l'occident, Mr Guéant !

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  7 Février 2012, 18:14  -  #ACTUALITES

Droit de réponse à Claude Guéant :


"Toutes les civilisations ne se valent pas"


"ce qui est en cause, c’est la religion musulmane"

.

 

Les sources du code civil français.



dyn002_original_885_703_pjpeg_2556526_2a82db007b0067801475c.jpg"Ce texte a été beaucoup modifié depuis la IIIe République, mais reste, aujourd'hui encore, le fondement du droit civil français et plus largement de tout le droit français. Le doyen Jean Carbonnier disait ainsi du code civil qu'il est « la constitution civile des Français ». Son domaine est en effet extrêmement large : le droit des personnes (le nom, le statut de la personne humaine, la personnalité juridique, les incapacités, c'est-à-dire les conditions permettant de passer des actes, d'être propriétaire de biens, etc), le droit de la famille (filiation, mariage, pacs, divorce), le droit patrimonial de la famille (régimes matrimoniaux, libéralités, successions), le droit des biens (quels types de biens, meubles ou immeubles, la propriété, la possession), le droit des obligations et des contrats, et des aspects plus techniques mais essentiels comme la question de la prescription des droits." Wikipédia

De nombreux pays dans le monde sont inspirés de celui-ci.

 

Sheikh El-Messiri dote la France du Fiqh


Les troubles et le vacillement du Directaire obligent N.Bonaparte a rentrer secrétement en France. Le général A.Menou est charge de négocier avec les Britanniques l'évacua-tion des derniers soldats francais (1801).


Le pape Pie VII vient de Rome afin de procéder au sacre de N. Bonaparte qui a lieu le 2 décembre 1804 a Notre- Dame de Paris. Il est intronisé Empereur.

Répétons-Ie, l'oeuvre la plus remarquable de la campagne d’Egypte est de nature Iégislative, nommée << Code Napoléon »54. La codification représentait l'un des objectifs des différents gouvernements révolutionnaires. N. Bonaparte
réunit —lettres du 27 juillet 1798 et du 28 aout 1798 — une commission nommée diwan (ou diwan) de savants (ou d’oulémas) spécialistes du Droit (ou Fiqh) afin de lui rédiger un projet de code dans 1e domaine foncier, des finances et de la justice.
"
Jean Joseph Delsol.1867."Explication Elémentaire du Code Napoléon."Paris:Librairie du Conseil d'Etat,12.

"En 1807, le code civil prit la dénomination de Code Napoléon; en 1816, il reprit celle de Code civil....pour redevenir le Code Napoléon ..."


Il redeviendra le Code civil par la suite pour être quelque peu modifié afin d'aboutir dans sa forme moderne et actuelle.

Source: Jean Joseph Delsol. "Explication Élémentaire du Code Napoléon."


Octave PESLES (dans son ouvrage « Judicature », éd. 1942, p. 5) : Le Code Napoleon et la Chariah

"D'ailleurs, toute une gamme d'élaborations juridiques, dans toutes les branches de Droit, cristallisent l'Aport de la Charia bien entendue, dans le Code Civil de Napoléon, comme le constate le grand jurisconsulte français Octave PESLES (dans son ouvrage "Judicature", éd.1942, p. 5). Le congrès International de Droit comparé, qui a tenu ses assises à Paris, le 7 Juillet 1951, affirme que "le Droit musulman implique une richesse de notions juridiques et de techniques remarquables, qui permet à ce Droit de répondre à tous les besoins d'adaptation, exigés par la vie moderne."


 
Le Code Civil français de Napoléon semble être fortement inspiré par la Charia d'après Christian Cherfils

L'influence de la pensée arabo-islamique sur la pensée européenne ne s'est pas limitée à la philosophie, à la poésie ou à la méthodologie, mais on la retrouve également au niveau de la législation européenne. Des penseurs d'élite affirment que le code de Napoléon a été inspiré de la doctrine malékite. Le jurisconsulte français Sidiou affirme que le code napoléonien est fondamentalement inspiré de la doctrine malékite en disant: "la doctrine malékite nous interpelle en raison de la nature des relations que nous entreprenons avec les arabes d'Ifriqiya. De ce fait, le gouvernement français a confié au Dr Peyron le soin de traduire "l'Abrégé du Fiqh", de son auteur Al-Khalil Isaak Ben Yacoub décédé en 1442." Cet ouvrage est très réputé dans les milieux universitaires et religieux dans les pays du Maghreb et en Afrique occidentale  (6).

Pendant la campagne de l'armée Napoléonienne en Egypte, l'empereur français connut de près la charia islamique. Nous nous référons ici à l'ouvrage de Christian Cherfils intitulé: "Bonaparte et l'islam" (7) qui comporte des détails dans ce sens.


 
NAPOLEON BONAPARTE : Empereur de France (1769-1821)

"L'Islam attaque spécialement les idolâtres; il n'y a point d'autre dieu que Dieu, et Mahomet est son prophète;voilà le fondement de la religion musulmane; c'était le point le plus essentiel: consacrer la grande vérité annoncée par Moïse et confirmée par Jésus. (...) Il n'y a pas d'autre dieu que Dieu et Mahomet est son prophète.
(...) Je suis,moi, musulman unitaire et (que) je glorifie le Prophète. (...) J'espère que le moment ne tardera pas où je pourrai réunir tous les hommes sages et instruits du pays, et établir un régime uniforme, fondé sur les principes de l'Alcoran (Islam - nda), qui sont les seuls vrais et qui peuvent seuls faire le bonheur des hommes."

(Extraits de "Correspondance de Napoléon Ier Tome V pièce n° 4287 du 17/07/1799: profession de foi, voir aussi pièce n°3148; et de l'ouvrage de Christian Cherfils: "Bonaparte et l'Islam" - Pedone Ed. - Paris - 1914 - p.81 - 127) Note: les historiens qui parlent de cette conversion, la qualifie de stratégie égyptienne. Cependant il suffit de lire le "Journal inédit de Ste Hélène, de 1815 à 1818" du Gal Baron Gourgaud - 2 tomes - Ed. Flammarion, pour se rendre compte que la persistance de l'Islam chez Napoléon, lors de son séjour final à Ste Hélène, ruinent totalement cette hypothèse. Car, là, nulle ambition ou stratégie politique ne dictaient alors sa conduite.



Napoléon Bonaparte et ...l'Islam

Ce petit paragraphe a sa place dans cette étude consacrée à l’Islam et au Christianisme, et surtout dans cette phase de sa conclusion, malgré votre étonnement. Vous allez vite comprendre pourquoi.


Lorsque j'étais jeune, à l'école, cela m'aurait intéressé de savoir les vues de l'Empereur de France sur l'Islam.


Il aurait été intéressant de savoir qu'il a pris le temps, plusieurs fois, pendant sa campagne d'Egypte et surtout lors de son séjour final à Ste Hélène, d'écrire et de faire écrire ses vues sur la religion de l'Islam. Je signale que cette persistance de l'Islam chez Napoléon dans ces derniers jours, ruinent totalement l'hypothèse du mensonge politique ou stratégique en Egypte, comme avancée par certains historiens, pour justifier ses vues pro-islamiques. Il faut se rendre à cette évidence.
Mais cela, je ne l'ai jamais appris à l'école, et on ne trouve guère encore trace de ses vues, à prix exorbitants, chez quelques antiquaires spécialisés. J'ai eu cette chance. Je vous les livre, ci-dessous.


L'Empereur Napoléon Bonaparte, ayant une écriture illisible, faisait écrire par ses derniers amis et généraux son “journal intime”... Et dans celui-ci il a enregistré son évaluation du Judaïsme, du Christianisme et de l'Islam.
Il dit en substance :


-Moïse () a reçu de Dieu, un message pour guider les hébreux sur le droit chemin. Mais conséquemment, ces derniers ont gardé pour eux-seuls les merveilleux enseignements de Moïse (). Ils ont détourné ce message pour le confiner à “une race d'élus de Dieu”, au lieu d'en faire profiter le monde.


-Puis vint Jésus (), dit-il. Jésus () a souligné une belle vérité sur Dieu. Il a dit que Dieu est Unique et que vous devez l'aimer de tout votre cœur, et aimer votre voisin comme vous même.

Mais, dit Napoléon, après la mort de Jésus (), un groupe de politiciens, de Rome, a vu dans cette religion, une possibilité de contrôler une masse importante de gens. Ils ont donc élevé Jésus () au rang de Dieu, et partie de Dieu Lui-même. Ils ont ensuite donné à Dieu des partenaires. Ils étaient maintenant trois en un.
Napoléon a dit : c'est de l'idolâtrie.
-Puis enfin, l'Empereur Bonaparte a enregistré ceci: à un certain moment de l'histoire, apparut un homme appelé “Mohamed” (Mohammad –Paix et bénédictions sur lui). Et cet homme a dit la même chose que Moïse (), Jésus (), et tous les autres prophètes: il n'y a qu'Un Dieu. C'était le message de l'Islam.
L'Empereur Napoléon Bonaparte a dit: “l'Islam est la vraie religion”. Et il a ajouté que plus les gens liront et deviendront intelligent, plus ils se familiariseront avec la logique et le raisonnement. Ils abandonneront les idoles, ou les rituels qui supportent le polythéisme, et ils reconnaîtront qu'il n'y a qu'Un Dieu. Et par conséquent, j'espère que le moment ne tardera pas où l'Islam prédominera le monde, car ..... Il prédominera le monde.

Ainsi a parlé l'Empereur Napoléon Bonaparte.

Réf. succinctes: -Correspondance de Napoléon 1er: tome V, p518
Correspondance de Napoléon1er: pièce N°3148
Journal inédit de Sainte Hélène, de 1815 à 1818 (Gal Baron Gourgaud)
Références complémentaires : voir bibliographie à la fin

Ce sont là des sources précises, vérifiables, sur l'évaluation de l'Islam par Napoléon Bonaparte, Empereur de France.
Ses prévisions se déroulent, aujourd'hui, sous nos yeux. Voilà pourquoi cela nous intéresse, ici.


En annexe, je précise que dans “Correspondance de Napoléon 1er”, tome V, p 518“Correspondance et Mémoire sur l'administration intérieure 1798-1799”, la pièce n°4287 du 17 Juillet 1799, Napoléon Bonaparte prononce aussi officiellement sa déclaration de foi à l'Islam. Et la même information figure aussi dans un autre ouvrage (Nakoula): sa profession de foi en arabe (j'ai le photostat), traduite et publiée par M. Desgranges aîné,secrétaire-interprète officiel, et imprimé en 1839 à l'Imprimerie Royale – p 130 et 131.

Dieu possède les secrets de l'âme, dit le Coran. Bonaparte devait être considéré comme musulman, puisqu'il l'a dit et écrit !
De ces archives nationales historiques-là de la Guerre, on n'en fera jamais la une des journaux! Si ce n'est ici, dans ce livre, vous aurez peu de chance de relire cela. Mes références sont toutes vérifiables et officielles pourtant!

Extrait du livre (à partir de "Ce petit paragraphe a sa place..") de M. A. Alibhaye : Islam et Christianisme: Logique de rapprochement. Ramadhan 1416(1996) 1er édition.

 

Les Arabes ont été pendant cinq cents ans la nation la plus éclairée du monde. C'est à eux que nous devons notre système de numération, les orgues, les cadrans solaires, les pendules et les montres. Rien de plus élégant, de plus ingénieux, de plus moral que la littérature persane, et en général, tout ce qui est sorti de la plume des littérateurs de Bagdad et Bassora.

 

Mémoires pour servir l'histoire de France sous Napoléon, écrits à Saint-Hélène sous sa dictée, Napoléon Bonaparte, éd. Firmin-Didot, 1823, t. 2 (Général Gourgaud), Egypte - Religion, p. 258