Le Rôle de Certains Convertis à l'Islam Dans le Mouvement Takfiri

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  5 Juin 2013, 23:31  -  #converti islam takfiri jihad djihad djihadiste mécréant

Joseph Leonard Cohen

 

Joseph Leonard Cohen est un juif converti à l'Islam. Au travers de ses activités sur la toile et de son site internet, il diffuse les aspects léninistes des enseignements de Sayyid Qutb, d'appel aux révolutions dans les pays mouslims (voir ici), pendant qu'il vit dans le confort à New York. Cohen propage aussi la doctrine du déséquilibré ‘Abdullah al-Faysal, un des plus extrémistes d'entre tous les takfiris modernes, tellement extrême dans son takfir que d'autres takfiris (comme Abu Qatadah) ont dû le réfuter et lui intimer de se calmer dans un débat filmé et diffusé sur le tube. Avant le 12 décembre 2009, Cohen gérait même le site web depuis lequel cette prédication était menée. Tandis qu'il appelait à cette idéologie extrémiste des années durant par le biais de ses activités sur le Web, Cohen voyageait librement entre New York et l'état sioniste pendant une période. Il s'est ensuite installé au Maroc, et réside actuellement à New York.

 


Il est difficile de croire que ce qu'entendent faire Cohen et les personnes de son genre par leurs activités, ce soit d'inviter les gens à l'Islam... ils ne sont pas complètement stupides... ils disposent de toutes les facultés nécessaires pour comprendre ce que leurs actes auront comme effets et conséquences, surtout quand ils apparaissent à la télévision aux heures de grande écoute et accordent des entrevues en sachant que leur message va parvenir à des millions de gens ! Sachant surtout que pour mener les activités qu'ils mènent, il faut déjà avoir un certain niveau de sophistication. La presse a publié de nombreux articles faisant état des agissements de Cohen ; en voici un exemple :

 

Drew Griffin de CNN, interroge deux hommes, nés américains, convertis à l'Islam, qui disent détester les États-Unis et notre mode de vie. Ils racontent à Griffin que le Koran « ordonne » aux Muslims de « terroriser les mécréants ». Un des deux hommes dit qu'il « aime Oussama ben Laden » plus encore qu'il ne s'aime lui-même.

 

Malheureusement, l'état des mouslims à notre époque est tel, qu'en raison de leur ignorance des principes de base de la religion de l'Islam, n'importe quel nā'iq (c-à-d. n'importe quel ‘Abdullah, Zayd ou Cohen) qui se présente à eux vêtu comme un mouslim en criant « justice sociale ! », « apostats ! », « révolution ! » et « jihad ! », trouvera rapidement des milliers d'adeptes dupés qui, du fait de leur ignorance de la loi et règle d'Allāh à l'égard de Sa création (voir cet article et celui-ci), ne comprennent pas la nature de la sagesse divine dans le Décret et la Prédestination (al-qadā wal-qadar) et l'obligation d'adhérer aux principes fondamentaux de l'Islam et de la Sunnah dans la rectification et la correction de ce qui advient par décret et prédestination quelles que soient les circonstances pratiques.

 

Avec cette ignorance généralisée au sein des mouslims sur un grand nombre de principes fondamentaux de l'Islam et de la Sunnah, il devient très aisé à n'importe qui ayant la langue habile et un peu de connaissances de venir et d'engranger des adeptes. C'est précisément cette crédulité et naïveté que certains savants ont pointée du doigt comme la raison pour laquelle le Dajjāl, l'Antichrist, apparaîtra parmi les kharijites des derniers temps (voir les hadiths), c-à-d. la raison pour laquelle ils seront ses adeptes ; car les kharijites comme l'ont aussi expliqué les savants sont caractérisés par les traits suivants :

 

Et étant donné que tout ‘Abdullāh, Zayd ou Cohen peut venir aujourd'hui et amasser rapidement des milliers d'adeptes au moyen d'un discours embelli – et avec toute la variété de médias disponibles – comment cela sera-t-il donc lorsque c'est le Dajjāl lui-même qui fera son entrée ? Le dajjāl qu'Allah aura doté de grands pouvoirs, capacités, moyens et manières de séduire, tromper et égarer comme personne d'autre avant lui.

Les savants de l'Islam ont parlé des gens comme Cohen. Ibn Hajar al-‘Asqalani par exemple, a dit pour décrire une catégorie de Khawārij, dans (هدي الساري), p. 483, et aussi dans al-Isābah, dans la biograhie de Imrān ibn Hattān :

 

 

والقَعَدية الذين يُزَيِّنون الخروجَ على الأئمة ولا يباشِرون ذلك

 

Al-Qa’diyyah (« ceux assis ») sont ceux qui embellissent la révolte contre les gouverneurs mais qui n'y participent pas eux-mêmes (à la révolte).

 

Les Qa’dis sont les gens qui posent les bases idéologiques de la révolution et qui poussent les autres et les encouragent à la faire, sans y prendre part eux-mêmes. Ils restent assis, jouissant d'une aise et d'un confort relatifs à des milliers de kilomètres de la révolte ! Des lâches jouant les « cyber-bouchers ».

Source : www.Takfiris.com (publié le 7 janvier 2010)
http://albasyrah.over-blog.com/article-le-role-de-certains-convertis-a-l-islam-dans-le-mouvement-takfiri-112784630.html