Cours n°1 : Chapitre des eaux - Des impuretés - Comment nettoyer l’impureté ?

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  29 Octobre 2011, 17:00  -  #SCIENCES ISLAMIQUES

http://dc431.4shared.com/img/jlgz45lr/s7/chapitre_des_eaux_impuretes_ne.png

 

Nous etudions le Livre "Al Wajiz fi fiqhi as sunnati wa Al kitabi al 'Aziz" du cheikh 'Abdel 'Adhim al Badawi.

C'est un livre qui est connu des savants pour sa simplicité et aussi parce qu'il cite des preuves pour tout ce qu'il apporte, il cite son authenticité ainsi que ceux qui l'ont rapporté et il puise beaucoup dans les livres de cheikh Al Albani


Les savants du fiqh dans leurs livres commencent toujours par at-tahara (la purification) car c'est l'une des conditions pour l'acceptation de la prière.

La Purification comporte plusieurs chapitres.
 

La purification


- en arabe : Elle est lié à la propreté, c'est la purification des choses malsaines.

- religieusement :C'est le fait d'enlever un état d’impureté qu'il soit petit ou grand par al woudhou ou al ghusl. At Tahara veut dire également : nettoyer une saleté, une chose qui n'est pas propre

 

Le chapitre des eaux


Règle : Toute eau qui descend des cieux ou sort de la terre est pure

Et la preuve est dans le Coran Où Allah Azawadjal dit :

" Et nous avons fait descendre des cieux une eau pure"

La preuve aussi est le hadith du Prophète صلى الله عليه و سلم en parlant de la mer "Son eau est pure et ses bêtes mortes nous sont autorisées" ( Sahih Ibn Majâh - Cheikh al Albani - authentique )

Une autre preuve que l'eau est pure, c'est le hadith du puit de Boudaha, le Prophète a dit 'L'eau est pure, rien ne la salit" ( Sahih - At Tirmidhi, An Nasai - authentifié par Cheikh al Albani dans al irwa )


Règle : Cette eau reste pure même si elle a été mélangée avec un substance pure tant que cela reste de l'eau.

La preuve est le hadith ou Le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit aux femmes qui lavait une de ses fille décédée "Lavez la trois fois, cinq fois ou plus si vous en voyez la nécessité avec de l eau et du sidr ( lotus ) et dans le dernier lavage mélangez l'eau au camphre"



Le Prophète صلى الله عليه و سلم a donc demandé aux femmes de mélanger l'eau à du camphre et à des feuilles de lotus (autrement dit des choses pures), et le fait de mélanger de l'eau avec des choses pures, n'annule pas la pureté de cette eau.
La preuve de cela est que les femmes ont utilisé cette eau pour laver la fille du Prophète صلى الله عليه و سلم, et ce même si la couleur, l'odeur ou le goût change tant que cela reste de l'eau.



Règle : On juge une eau impure seulement si quelque chose d'impure y a été introduit et que cette eau a été modifiée dans sa couleur, son gout ou son odeur.

Les savants sont unanimes à ce sujet.


Selon Abu Said al Qoudry  , il a été dit au Prophète صلى الله عليه و سلم :

"Pouvons nous faire nos ablutions avec l'eau du puit de Boudaha ?"
(C'était un puit dans lequel étaient jetées les serviettes avec lesquelles les femmes nettoyaient le sang des menstrues, ainsi que des cadavres de chiens et autres impuretés ),
Le Prophète صلى الله عليه و سلم a répondu "L'eau est pure rien ne la salit".

Les savant ont expliqué qu'en aucun cas les compagnons n'ont jeté des impuretés dans ce puit car se sont les meilleurs de cette communauté. Ces impuretés sont arrivées par l'intermédiaire de torrents ou de fortes pluies .


Lorsqu' Abu Said dit "étaient jetées", on pourrait comprendre qu'ils s'agissait des gens qui jetaient ces impuretés, mais le sens est en fait que les impuretés finissaient leurs chemin là bas.

Quand le Prophète صلى الله عليه و سلم a dit 'L'eau est pure rien ne la salit', on sait que le puit de Boudaha était un puit d'une grande contenance, et malgrès les impuretés qu'il y avait dedans, celles ci n'avaient aucune influence sur cette eau, car ni sa couleur, ni son odeur, ni son goût n'ont changé.


Les Savants en deduis donc que lorsque l'eau est en grande quantité et qu'il y a des impuretés dedans, si cette eau ne change pas, alors l'eau reste pure.

Ce hadith est connu chez les savants comme "le hadith du puit de Boudaha"


 

Le chapitre des impuretés


Les impuretés sont toutes choses que répugnent les gens de bonne nature, et dont les gens se protègent et lavent leurs vêtements quand ils y en sont touchés, tels que les excréments et l'urine.


Règle : La base dans toute chose (autre que l’adoration)est l'autorisation et la pureté.

  Règle : Concernant l'adoration la base est que toute chose est interdite jusqu'a preuve du contraire

On ne peut faire d'adoration sans preuve tiré du Coran ou de la Sunna.


Exemple : Quelqu’un qui prie après chaque prière dix rakats, on lui dit qu'il n'a pas le droit, car la base de toute adoration est l'abstention jusqu'à preuve du contraire (que cet acte est effectivement une adoration legiferé en Islam).

Exemple : sur les choses autre que l'adoration. Si deux personnes qui dialoguent ne savent pas que l'alcool est interdit, aucun d'eux n'a de preuve à ce sujet et ils n'ont jamais entendu qu'en Islam l'alcool est interdit. L'un d'entre eux dit que c'est autorisé, l'autre interdit. Lequel a raison dans ce contexte ?

C'est celui qui dit qu'elle n'est pas interdite, car la base de toute chose est l'autorisation mais dès que la preuve arrive qu' Allah a interdit l'alcool et que le Prophète') a maudit celui qui en buvait ) Alors il devient obligatoire de considérer l'alcool comme interdit. Cet exemple a été cité par cheikh Uthaymîn '.

De même toute chose est pure jusqu' à preuve du contraire, personne ne peux proclamer qu'une chose est impure sans en avoir la preuve.


Si une chose est tombée sur un vêtement et qu'on ne connaît pas le caractère pure ou impure, la base c' est que la chose est pure et celui qui considère une chose comme impure doit en ramener la Preuve.Si cette personne n'a aucune preuve ou qu'elle s'en tiennent à des choses confuse et non claire, il faut retourner à la base qui est la Pureté.
Rendre une chose impure est un jugement que l'on impose et que tout le monde doit subir.

On ne peux interdire une chose à l'ensemble de la communauté sur de simple supposition, il faut une preuve claire et authentique.

 
 

Les choses impures


Ce sont les choses dont le Coran et la Sunna ont attesté de l'impureté


1- L'urine de l'être humain

Selon Anas ('radhiallahanhou'), un bédouin est entré dans la mosquée et a uriné dedans, des compagnons se sont levés vers lui, et le Prophète صلى الله عليه و سلم leur a dit de le laisser et de ne pas lui couper son urine, et lorsqu'il fini, le Prophète a demandé qu'on amène un sceau d eau et qu'on le verse sur son urine. (Al Bukhari, Muslim )


Dans une autre version, le bédouin était étonné par la réaction du Prophète, par sa gentillesse et sa douceur, lui a dit "O Allah rentre moi dans Ta miséricorde, moi et Muhammad et ne rentre personne d autre avec nous"
et le Prophete lui a répondu "Tu as rétréci une chose immense".( Car la misericorde d'Allah est immense)

Ce hadith nous prouve que l'urine de l’être humain est une impureté et ce parce que le Prophète a purifié l'urine de cette homme avec de l'eau.



Information supplémentaire sur l'urine des enfants qui ne mangent pas encore:


Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "L'urine de l'enfant doit être aspergée".

Qatâda a dit : "Cela concerne uniquement l'enfant qui n'a jamais mangé, s'il avait déjà mangé, il aurait fallut laver le vêtement ". (Ahmad, At-Tirmidhi, Abou Dâwoud)

Abou Samh, serviteur du Prophète, rapporte du Prophète (صلى الله عليه و سلم) qu'il a dit : "Le vêtement doit être lavé s'il s'agit de l'urine d'une fille, rincé si c'est un garçon". (An-Nasâi n°304, authentifié par Al-Albâni)


Selon Oum Qays (رضي الله عنها) : "Elle alla trouver une fois le Prophète avec son bébé qui n'avait pas encore l'âge de manger; cet enfant a uriné sur les cuisses du Prophète. Le Prophète a demandé de l'eau puis a aspergé avec de l'eau l'endroit où se trouvait l'urine sans le laver". (Al-Boukhâri, Mouslim)


Question: Quel est le jugement concernant mon vêtement touché par l'urine
d'un bébé de sexe masculin de quelque mois?

Réponse: le plus correct c'est que l'enfant de sexe masculin qui se nourrit par le lait, son urine à moins d'impureté, il suffit de nettoyer le vêtement par la pulvérisation, autrement dit qu'il passe de l'eau sur son vêtement sans frotter et sans essorer.

Source: Chaikh Al 'Otheymine, Fatawa Nouroun 'Ala Addarb

 

2- Les excréments de l'être humain

Selon Abou Houreira ,('radhiallahanhou') le Prophéte صلى الله عليه و سلم a dit "Lorsque l" un de vous marche avec ses sandales sur de l'excrément, la terre qu'il touchera avec après sera sa purification" (Sahih - Abou Daoud )

 

Abou Sa'id (رضي الله عنه) a dit que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Quand l'un de vous entre dans la mosquée qu'il vérifie ses chaussures, s'il y voit une impureté qu'il l'essuie avec la terre puis qu'il prie avec". (Ahmad, Abou Dâwoud, Ibn Khouzayma, Al-Hâkim qui dit : authentique. Adh-Dhahabi et An-Nawawi le rejoignent sur cet avis)
 

Cela veut dire qu'il suffit d'essuyer cette chose à même le sol.

 
3- Al madi et al wadi

al madi : une eau blanche, légère et gluante qui sort durant la sensation de plaisir, elle ne sort pas avec force et pas avec une sensation de plaisir, elle peut sortir de la personne sans qu'elle ne s'en rende compte (valable pour l'homme comme pour la femme )

C'est une impureté. Le Prophète صلى الله عليه و سلم a ordonné qu'on lave son sexe de ce madhi

La preuve est dans Le hadith suivant :

Selon Ali, c' était un homme qui sécrétait beaucoup de madhi, il avait honte de demander au Prophète صلى الله عليه و سلم  ( car c'était le père de son épouse, Fatima ('radhiallahanhou') ) étant donné que cette eau sort quand la personne éprouve du plaisir.


Il a demandé a un autre compagnon qui lui a posé la question sur un homme qui sécrété du madhi.
Le Prophète a dit "Qu' il lave son sexe et qu il fasse ses ablutions"

Dans une autre version


le Prophète صلى الله عليه و سلمa dit "qu'il lave son sexe et ses testicules".

 
Sahl Ibn Hounayf (رضي الله عنه) a dit : " J'étais très sujet au Madhi, et je faisais le bain rituel à chaque fois. J'ai donc raconté cela au Prophète صلى الله عليه و سلم qui m'a dit : "Il te suffit de faire tes ablutions". J'ai dit : "Ô Prophète, même de ce qui touche mes vêtements ?". Il répondit : " Il te suffit de prendre une poignée d'eau et d'asperger l'endroit dont tu vois qu'il a été touché". (Abou Dâwoud, Ibn Mâja, At-Tirmidhi qui le trouve Hasan-Sahîh)

 
Beaucoup de savants sont d'avis qu'il faut laver le sexe et les testicules pour la personne qui a sécrété du madhi.


al wadi : une eau blanche, épaisse qui sort après l'urine ( cela ne concerne que l'homme). Cette eau est impure.

Ibn Abbas a dit : "Le sperme ( al mani ) [Voir bas de page], al wadi et al madi, quant à al mani il oblige à faire le ghusl ( la plupart des savants et c'est insha Allah l'avis le plus probable et le plus sûre, qu'al mani n'est pas une impureté, lorsqu'il sort avec sensation de plaisir il oblige au ghusl mais sans sensation de plaisir il n'oblige pas au ghusl )
quant à al wadi et al madi lave ton sexe et tes testicules et fais tes ablutions comme les ablutions de la prière.



4- Les excréments des animaux dont la consommation nous est interdite

Le Prophète صلى الله عليه و سلم voulait faire ses besoins et a demandé a Abdullah de lui apporter trois pierres pour l istijmâ ( c'est le fait de se nettoyer avec des pierres, à notre époque le papier entre aussi dans l'istijmâ, il est autorisé de ne se nettoyer qu' avec du papier ), il lui a ramené deux pierres et un crotin d' âne dure,
le Prophète صلى الله عليه و سلم a pris les deux pierres et a jeté le crottin, et il a dit
"C'est une impureté". (les ânes domestiques sont interdits a la consommation, quand l'interdiction a été descendue, le Prophète a dit
"Allah et Son Envoyé vous interdisent de consommer la viande des ânes domestiques" et les compagnons vidaient leurs gamelles pleines de viande )


On peut en déduire que les excréments des animaux qui nous sont autorisés à la consommation sont pures comme celui du mouton, de la vache, du chameau ( pour preuve le hadith des gens qui étaient venus a Medine et sont tombés malades ;cette ville est connue pour ses températures négatives, en hiver il neige a Médine ), le Prophète leur a dit de boire de l'urine de chameau, un compagnon a pris en charge ces personnes, quand leur santé s'est améliorée ils ont tué ce Sahabi et le Prophète s'est énervé et a ordonné aux compagnons d' aller à leur poursuite et a ordonné qu'on leur coupe les mains, qu'on leur coupe les pieds, qu'on leur crève les yeux et qu on les laisse dans les désert, ils demandaient qu on les abreuve mais l'eau ne leur venait pas et ils sont morts ainsi ).

L'urine de chameau est pure car on ne peut consommer quelque chose d'impure, et le Prophète leurs a conseillé d'en consommer en la mélangeant avec de l'eau ou du lait. ( car l'urine de chameau a une odeur très forte)

Notes :  [Quant à l'urine et les excréments des animaux que l'on peut manger, Mâlik et Ahmad ainsi qu'une partie des savants Châfi'ites ont dit qu'elle était pure.
Ibn Taymiya (رحمه الله) a dit : "Aucun des compagnons du Prophète n'a dit qu'ils étaient impurs, le fait de dire le contraire est une chose inventée qui n'existait pas du temps des compagnons".]


Informations supplémentaires:

Al-Jalâla : Il s'agit d'un chameau, d'une vache, d'un mouton, d'une poule ou autre qui mange les crottins. S'il arrête de manger des crottins pendant une période alors il redevient un animal semblable aux autres.

Ibn 'Abbas (رضي الله عنه) a dit : "Le Prophète a interdit de boire le lait de Al-Jalâla". (Selon les cinq sauf Ibn Mâja). Dans une autre version : "Le Prophète a interdit de monter Al-Jalâla". (Abou Dâwoud)



5- Le sang des menstrues et des lochies

Pour preuve le hadith de Asma bint Abi Bakr qui a dit "Une femme a été voir le Prophète صلى الله عليه و سلم et lui a dit "Si l'une d entre nous a un vêtement taché du sang des menstrues que doit elle faire ?", il répondit "Elle doit le frotter puis le nettoyer avec de l' eau en le frottant avec le bout de ses doigts, puis elle doit l' asperger d eau et ensuite elle peut prier avec ce vêtement"


Selon Abu Houreira, Khawla bint Yassar a dit au Prophète صلى الله عليه و سلم "Ô Envoyé d'Allah. Je n ai qu un vêtement, il a été taché par le sang des menstrues", le Prophète صلى الله عليه و سلمlui a dit "Lorsque tu seras pure, lave l' endroit du vêtement qui a été taché par le sang puis fais ta priere avec ce vêtement", elle a dit "O envoyé d Allah et s il y a encore des traces de sang ?"il a repondu "L'eau te suffit et les traces qui restent ne sont pas un mal" (Abou Daoud, autentifié par cheikh al Albani)

 

6 - La bave de chien

Selon Abu Houreira, le Prophete صلى الله عليه و سلم a dit " La purification de la vaiselle de l' un d'entre vous lorsqu'elle a été léchée par un chien est de la lavée sept fois, la première fois avec du sable " ( sahih Ibn Majah - authentifié par Cheikh Al Albani )



Complément d'informations

[Quant à ses poils ils sont purs, car rien n'a stipulé le contraire. Il n'y a donc pas de problème à ce qu'un chien touche un musulman ou son habit avec son corps; ce qui rend impur, c'est son museau et sa langue.

Pour les malikites, la salive du chien est pure

ALLah (le Très-Haut) a dit: {Ils t'interrogent sur ce qui leur permis. Dis : "Vous sont permises les bonnes nourritures, ainsi que ce que capturent les carnassiers que vous avez dressés, en leur apprenant ce que ALLah vous a appris". Mangez donc de ce qu'ils capturent pour vous et prononcez dessus le nom d'ALLah. Et craignez ALLah. Car ALLah est, certes, prompt dans les comptes.} (5/4)

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit: "lorsque tu envoi ton chien dressé, prononce le nom d'ALLah sur ce qu'il a attrapé".

Ibn 'Abbas (رضي الله عنه) a dit que les carnassiers (dans le verset ci dessus) sont le chien de chasse, le guepard, ou même l'aigle.

Les malikites se sont donc basé sur cela pour dire que la salive du chien n'etait pas impure, car si elle l'etait il n'aurait pas été permis d'envoyer un chien pour la chasse qui touchera de toute evidence sa proie avec sa salive.]


Les savants disent qu' il y a trois types d'impureté :

- La grosse impureté : la salive du chien

- L'impureté normale : le sang des menstrues

- L'impureté légère : le madi

Parmi les savants qui ont fait cette distinction il y a cheikh ibn Taymiya qui dit "L'impureté est de trois sortes : la grosse impureté, l'impureté normale et l'impureté légère"



7 - La bête morte

Une bête morte c'est toute bête qui est morte de façon naturelle sans qu'elle n'ait été tuée d'une façon juridique ( chassée ou égorgée) . La bête morte est impure, et la preuve est :

   

Abou wâqid Al-Aythi (رضي الله عنه) a dit : "Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Tout ce qui est coupé de l'animal vivant est cadavre"". (Abou Dâwoud, At-Tirmidhi qui dit bon et ajoute : "les savants se basent dans leur jugement sur ce hadîth")

 
 

Les cadavres de poissons et de sauterelles sont purs

 

Parmis les exceptions il nous ai permis les betes mortes de la mer, les criquets.

 
Selon Ibn 'Omar (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Nous ont été rendus licites deux cadavres et deux sangs. Quant aux deux cadavres, ce sont les poissons et les sauterelles. Pour ce qui est des deux sangs, ce sont le foie et la rate". (Ibn Mâja, authentifié par Al-Albâni.


 Donc les criquets et les poissons morts de mort naturelle nous sont autorisés à la consommation, de même que deux sortes de sang à savoir le foi et la rate ( qui sont du sang coagulé ). Allah dans le Coran nous a interdit de consommer le sang qui coule d une bête quand on l'égorge car c'est un sang impure, c'est ce sang la qui rend la bête morte impure car il n'est pas sorti de cette bête

قُل لاَّ أَجِدُ فِي مَا أُوْحِيَ إِلَيَّ مُحَرَّماً عَلَى طَاعِمٍ يَطْعَمُهُ إِلاَّ أَن يَكُونَ مَيْتَةً أَوْ دَماً مَّسْفُوحاً أَوْ لَحْمَ خِنزِيرٍ فَإِنَّهُ رِجْسٌ أَوْ فِسْقاً أُهِلَّ لِغَيْرِ اللّهِ بِهِ فَمَنِ اضْطُرَّ غَيْرَ بَاغٍ وَلاَ عَادٍ فَإِنَّ رَبَّكَ غَفُورٌ رَّحِيمٌ



6.145. Qul la ajidu feema oohiya ilayya muharraman AAala taAAimin yatAAamuhu illa an yakoona maytatan aw daman masfoohan aw lahma khinzeerin fa-innahu rijsun aw fisqan ohilla lighayri Allahi bihi famani idturra ghayra baghin wala AAadin fa-inna rabbaka ghafoorun raheemun

6.145. Dis : «Je ne trouve dans ce qui m’a été révélé d’autre interdit touchant les aliments susceptibles d’être consommés que celui qui frappe la bête morte, le sang répandu et la viande de porc, car leur consommation constitue une souillure. De même qu’il est illicite de manger la viande provenant des bêtes sacrifiées, par perversité, à de fausses divinités.» Cependant, celui qui est contraint d’en user, par nécessité et non par désobéissance ni désir de pécher, ton Seigneur ne lui en tiendra pas rigueur, car Il est Clément et Miséricordieux.

Le sang qui reste à l'intérieur de la bête n'est pas impure, c'est pourquoi nous sont autorisés le foi et la rate. (le sang interdit est celui qui sort lorsqu'on égorge,)

 
Les cadavres de celui dont le sang ne coule pas comme la fourmi ou l'abeille sont purs

D'après Abou Hourayra (رضي الله عنه), le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Si une mouche tombe dans le récipient de l'un de vous, qu'il la trempe d'abord totalement, puis qu'il la jette. Car l'une de ses ailes contient un mal, et l'autre un remède". (Al-Boukhâri)

 

Lorsque le Prophète  صلى الله عليه و سلم dit une chose, nous devons la considérée comme vrai, cela fait partie intégrante de la croyance au Prophète صلى الله عليه و سلم de croire en tout ce qu'il nous a informé, car lorsque le Prophète صلى الله عليه و سلم parle, sa parole est révélation.


Les os de cadavres, leurs cornes, leurs ongles, leurs poils, et leurs peaux sont purs

 

De même que les os des bêtes mortes, leur cornes, leurs poils, les plumes, leurs griffes, tout ceci est pure car nous revenons à la règle qui est "toute chose est pure jusqu à preuve du contraire."

 

la condition pour que la peau d'une bête morte soit pure c'est qu'elle soit tanée

 

Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Si la peau du cadavre est tannée, elle devient pure". (Mouslim)
  

 

D'après Ibn 'Abbâs (رضي الله عنه), l'Envoyé d'ALLah (صلى الله عليه و سلم) passa un jour auprès d'un mouton crevé qui avait été offert en aumône à une affranchie de Maymûna. "Pourquoi, dit-il, ne profitez-vous de sa peau; tannez-la et en faites usage?"
- "C'est un animal crevé", répondit-on.
- "Il est interdit seulement d'en manger", reprit le Prophète. (Mouslim n° 542)


Le tanage = c'est un procédé pendant lequel on lave d' abord la peau, on la trempe en général dans de l'eau et du sel pendant environ une ou deux semaine, puis la peau est séchée puis lorsqu'elle est séchée elle est rapée par des feuilles ou des pierres, ce processus dure environ 1 mois / 1 mois et demi .


L'Imam al Boukhari rapporte d'Az Zouri concernant les os des bêtes mortes comme l'éléphant et autre :
"J'ai rencontré des gens parmi les savants des salafs qui se peignaient avec( les os des éléphants ) et ils les utilisaient comme récipients dans lesquels ils mettaient de l'huile avec laquelle ils s'enduisaient le corps, la chevelure... ils ne voyaient en cela aucun mal "
et Ahmad a dit "Il n y a aucun mal dans les plumes des bêtes mortes ( pour décoration ou autre )".


Comment nettoyer ces impuretés ?


Sache que Le Legislateur Allah nous a montré que telle et telle chose est impure mais egalement comment s'en purifier.

- Si le Prophète صلى الله عليه و سلم nous dit que les choses doivent être nettoyées de telle sorte qui ne reste plus de couleur, plus d' odeur, plus de goût, sa sera donc de cette maniere que nous devrons les purifier.

- Les impuretés au sujet desquelles le Prophète صلى الله عليه و سلمnous a ordonné d'arroser, de frotter, de marcher suffisent... Nous ne sommes pas obligé d'en faire plus.

- L' eau est la base de la purification des impuretés, si aucun hadith n' explique comment nettoyer une impureté alors on la nettoie avec de l'eau car l'eau est pure.

 
source de l'audio


Source de la retranscription du cours 
_____

*Les notes et informations complémentaires, sont des informations de ma part pour compléter ou enlever certaines ambiguités.

*Aussi Concernant l'alcool ou le vin [Al-Khamr]
La majorité des savants le considère comme impureté, d'après la parole du Très haut : {Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu'une abomination, œuvre du Diable} (5/90)
Le fait que l'alcool soit impur veut dire par exemple qu'il est interdit d'utiliser du parfum ou du déodorant contenant de l'alcool.
Il faut également savoir qu'un groupe de savant considère le vin comme non impur, et cela du fait que cela n'a pas été expressément défini comme impur. Le verset précédant ne visant que l'interdiction de boire l'alcool, le fait que l'alcool soit interdit ne le classe pas forcément parmi les choses impures.

vu la divergence, c'est pour cela je ne l'ai pas ajouter à l'article original.

* Quand au sang qui n'est pas celui des menstrues, Qu'il s'agisse du sang sortant d'une blessure ou du sang provenant des menstrues, sauf que la petite quantité est pardonnable.

Il a été rapporté de source sûre que 'Omar (رضي الله عنه) a prié avec sa blessure qui n'arrêtait pas de couler le sang.

Abou Hourayra (رضي الله عنه) ne voyait pas de problème à la goutte ou deux de sang dans la prière. Mais le mieux est de l'éviter dans la mesure du possible..

(on verra les détails dans le chapitre qui annule les ablutions inchaallah)

 

*Les preuves que le liquide spermatique "el mani' " n'est pas impur


Selon Ibn 'Abbas (رضي الله عنه), il fut demandé au Prophète (صلى الله عليه و سلم) ce que l'on doit faire quand le liquide spermatique touche le vêtement, il dit : "Cela est du même ordre que la morve et le crachat, il te suffit de l'essuyer avec un tissu". (Ad-Dârqoutni, Al-Bayhaqi avec une divergence sur son authenticité)

Aïcha (رضي الله عنها) grattait du sperme des vêtements du Messager d'Allah (صلى الله عليه و سلم), puis ce dernier y faisait sa prière. (Mouslim)

'Aïcha (رضي الله عنها) a dit : "J'effritais le liquide spermatique du vêtement du Prophète lorsqu'il était sec, et je le lavais lorsqu'il était encore humide". (Ad-Dârqoutni, Abou 'Awana, Al-Bazzâr)

D'après Aïcha (رضي الله عنها): "Le Messager d'Allah (صلى الله عليه و سلم)nettoyait le sperme de son vêtement par la racine de nard indien puis faisait sa prière avec le même vêtement . Il laissait sécher le vêtement avant de faire la prière avec." (Ibn Khouzaïma, vérifié par al- Bani dans al-irwa 1/197)

Ach-Chafi'i (رحمه الله) dit : "et le sperme est pur"

At-tirmidhi (رحمه الله) dit "le fait d'affirmer que le sperme est pur est l'avis de plus d'un compagnon du prophete, des suiveurs et ceux aprés eux parmi les juristes tel que Soufyan at-thwari, Ac-Chafi'i, Ahmad ibn hambal, Ishaq ..."

Ibn hazm (رحمه الله) a dit: " et le sperme est pur que cela sois dans l'eau, sur un vêtement, ou le corps...". (Al-Mouhalla)

An-Nawawi (رحمه الله) dit : "D'aucuns soutiennent la propreté du sperme sur la base de ce qui a été rapporté d'Ali Ibn Abi Talib, de Sa'd Ibn Abi Waqqas, d'Ibn Omar, d'Aïcha, de Dawoud et d'Ahmad (selon la plus sûre des deux versions sur son opinion). C'est aussi conforme à la doctrine de Chafi'i et à l'opinion des traditionalistes". (commentaire du Sahih de Mouslim 3/198)

 

* Quelques petites régles de jurispudence à connaitre inchaAllah

 

1) Si quelque chose touche une personne et qu'il ne sait pas s'il s'agit d'eau ou d'une chose impure il n'a pas à demander ce que c'est; s'il a demandé la personne n'a pas à lui répondre même si elle sait que c'est une impureté; et il ne lui est pas nécessaire de le nettoyer


'
Omar (رضي الله عنه) marchait une fois avec son compagnon quand quelque chose est tombé sur lui. Son compagnon a demandé au propriétaire est-ce que l'eau est pure; alors 'Omar répondit : "Ne l'informe pas".


2) Si on constate ou se rappelle qu'il y a une impureté sur son vêtement, on l'enleve pendant la prière. Si le fait d'enlever ce vêtement fera apparaître la nudité, alors il faut arrêter la prière


Abou Sa'id Al-Khoudri (
رضي الله عنه) a dit : "Le Prophète présidait un jour la prière en groupe quand il enleva ses chaussures en pleine prière et les a posé à sa gauche, quand les gens on vu ça, ils ont enlevé leurs chaussures. Quand il finit sa prière, il dit : "Pourquoi avez-vous enlevé vos chaussures"? Ils dirent : "Nous t'avons vu enlever tes chaussures alors nous avons fait de même". Il dit : "Jibrîl est venu m'informer qu'il y avait dessus une impureté, alors je les ai enlevé"". (Abou Dâwoud, Ibn Khouzayma, Al-Hâkim, qui dit authentique. Adh-Dhahabi et An-Nawawi confirment son jugement)


3) Si quelqu'un est sorti de sa prière puis a aperçu sur lui une impureté qu'il vient de découvrir, ou qu'il avait vu mais qu'il a oublié, sa prière est valable et il n'a pas à la recommencer


C'est l'avis de beaucoup de compagnons ainsi que de la génération d'après; et ce conformément à la parole d'ALLah : {
Nul blâme sur vous pour ce que vous faites par erreur, mais (vous serez blâmés pour) ce que vos cœurs font délibérément} (33/5)


4) Si on sait qu'un habit est entré en contact avec une impureté mais qu'on ne peut définir l'endroit, il faut le laver entièrement ou laisser la partie sur lequel on a aucun doute


En effet ce qui est nécessaire à faire pour atteindre une obligation devient obligatoire

 

*Pour rendre pur ce qui a été touché par une impureté


11-1) Le corps ou un vêtement

La purification du corps ou du vêtement se fait par le lavage à l'eau de la partie qui a était touchée par l'impureté. Si après le lavage il reste toujours des traces (par exemple du sang qui a du mal à s'enlever), cela est pardonnable.


Asma Bint Abi Bakr (رضي الله عنه) a dit : "une femme vint au Prophète et lui dit : " S'il arrive que le sang des menstrues touche le vêtement de l'une d'entre nous, comment doit-elle se comporter ?". Il dit : "Elle fait disparaître la tache en grattant, lave l'endroit de la tâche avec de l'eau, puis rince tout l'habit, dans lequel elle peut ensuite prier"".(Al-Boukhâri, Mouslim)

Khawla Bint Yassar (رضي الله عنه) a dit : "Ô Prophète d'ALLah, je n'ai qu'un seul habit qui parfois est touché par le sang des menstrues". Il dit : "Dès que tu deviens pure, lave l'endroit touché par le sang puis prie avec cet habit". Elle dit : "Ô Prophète d'ALLah, et s'il reste des traces" ? Il dit : "L'eau te suffit et les traces ne te causeront point de préjudice". (Abou Dâwoud, authentifié par Al-Albâni)

Quant à l'habit de la femme qui touche le sol et qui pourrait toucher une impureté, le sol le rend pur à nouveau.
Une femme demanda à Oum Salama (رضي الله عنها) : "Le bout de mon vêtement touche le sol et il m'arrive de marcher dans des endroits impurs". Elle lui répondit que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Ce qui vient après le rend pur". (Ahmad, Abou Dâwoud, Ibn Mâja qui est authentifié par Al-Albâni)

11-2) Le sol redevient pur si une impureté l'a touché par le fait de verser de l'eau dessus ou quand il devient sec

Abou Hourayra (رضي الله عنه) raconte : "Un arabe entra dans la mosquée et a uriné dedans. Les gens se sont levés pour le corriger; le Prophète a alors dit : "Laissez-le tranquille et versez sur l'urine de l'eau. Vous avez été envoyé pour faciliter les choses, par pour les rendre plus difficiles". (Selon le groupe sauf Mouslim)

Ibn 'Omar (رضي الله عنهما) a dit : "Les chiens urinaient dans la mosquée, y entraient et en sortaient du temps du Prophète, sans que de l'eau soit versée pour autant sur les lieux souillés". (Abou Dâwoud, authentifié par Al-Albâni)

'Âicha (رضي الله عنها) a dit : "La pureté de la terre, c'est quand elle sèche". (Ibn Abou Chayba)

Cela ne concerne bien sûr que l'impureté qui ne nécessite pas d'être préalablement ôtée.

3) Les impuretés sur ses chaussures s'enlèvent en les frottant sur le sol

Abou Hourayra (رضي الله عنه) rapporte que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Quand l'un de vous a écrasé une impureté avec ses chaussures, la terre est purificatrice". (Abou Dâwoud)

Abou Sa'id (رضي الله عنه) a dit que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : "Quand l'un de vous entre dans la mosquée qu'il vérifie ses chaussures, s'il y voit une impureté qu'il l'essuie avec la terre puis qu'il prie avec". (Ahmad, Abou Dâwoud, Ibn Khouzayma, Al-Hâkim qui dit : authentique. Adh-Dhahabi et An-Nawawi le rejoignent sur cet avis)

wallahou 'Alam