[Dossier] Les dangers et les conséquences pour le musulman résidant parmi les mécréants ..

par convertistoislam - l'islam pour tous  -  27 Mars 2012, 14:13  -  #LA CROYANCE ISLAMIQUE

  

À méditer mon cher frère, ma chère sœur,

Peut-être que tu es illusionné(e) par l'espoir
que les choses finiront par s'arranger ...

Que ce pays qui nous a vu naître, qui nous a bercé,
mélangé à ces diverses cultures, le carrefour du monde et de la diversité,

Ce qui faisait son charme et sa curiosité dans ce pays
qui se disait libre et tolérant,
est en train de devenir une dictature à peine voilée !

Nous nous sommes réveillés par la grâce du Seigneur des mondes;
élevés de la boue à la lumière de la foi;

Et trop peu le comprennent;
étranger parmi les autres, étranger parmi les nôtres;

Nous ne demandons que la Satisfaction du Tout Miséricordieux,
 Ô Seigneur des cieux et de la terre, que ce monde n'est que frivolité ..
 

 

racisme-islamophobie-islam-fn-islam-musulman-voile-copie-1.png

 

Demeurer chez les mécréants comprend des conséquences néfastes et des dangers. Parmi les plus importants ce qui suit :
 
1) Le Prophète صلىالله عليه و سلم a dit : " Celui qui ressemble à un peuple en fait partie." Et dans les deux recueils authentiques d'aprèsAbou Moussaرضي اللهعنه , leProphète صلى الله عليهو سلمa dit: "L'exemple du compagnon vertueux et du mauvaiscompagnon est comme le vendeur de parfum et le forgeron [...]"Jusqu’à la fin du hadîth. Il a certes déjà été constaté, parmi ceux qui fréquentent les mécréants, un amour à leur encontre. Notre Seigneur a dit: {Tu n'en trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allah et au Jour dernier, qui prennent pour amis ceuxqui s'opposent à Allah et à Son Messager, fussent-ils leurs pères, leurs fils,leurs frères ou les gens de leur tribu. Il a prescrit la foi dans leurs cœurset Il les a aidés de Son secours. Il les fera entrer dans des jardins souslesquels coulent les ruisseaux, où ils demeureront éternellement. Allah les agrée et ils L'agréent. Ceux-là sont le parti d'Allah. Le parti d'Allah est celui de ceux qui réussissent} (La discussion v.22).
 
2) Le fait de résider en leur milieu diminue la fierté pour la véritable religion d'Allah. Pour cause de la grande propagation du mal qui s'y trouve, à tel point qu’il en parait comme bénin et ordinaire.
 
3) Leur contrôle sur les mouslims, ce qui contraint les croyants à se remettre à leur jugement, le jugement du Tâghout. Le sentiment de supériorité des mécréants face aux mouslims par leur« largesse » envers eux. En leurs donnant par exemple des subventions et aides en tout genre leur permettant de subvenir à leurs besoins. Le Prophèteصلى الله عليه و سلم a dit: "La main qui donne est meilleure que celle qui demande". Ils parviennent de cette sorte à rabaisser les croyants en se plaçant en position de supériorité, de puissance et de d’assistance à leur égard. De plus que ces soi-disant bienfaiteurs, arrivent à récupérer ces aides par différents moyens, comme les impôts ou ce qui y ressemble.
 
5) La contribution des mouslims à augmenter la population des pays de mécréance, et ainsi accroître le nombre des gens du faux. Ce qui est d’ailleurs complètement interdit. C’est entre autre pour cette raison que les compagnons du Prophète صلى الله عليه و سلم ont émigré de Mekkah à Al Madînah, afin de préserver et d’augmenter le nombre des serviteurs d’Allah.
 
6) Le profit des mécréants envers les gens de foi, en les employant dans des fonctions non légiférés par l'Islâm. Ils tentent de leurs ôter leur religion étape par étape. Ils égarent leurs enfants de diverses manières et c’est ainsi que nombre des mouslims d’occident se sont christianisés et sont tombés dans les plus affreuses perversités.
 
7) Ils leurs retirent leur langue arabe et leurs valeurs islamiques, de telle sorte que la plus simple des sciences religieuses leur devient ardu à comprendre. Le croyant en arrive à l’interpréter de sa propre façon.
 
8) Certains fidèles sont morts en terre de mécréance en laissant derrière eux des enfants n'ayant ouvert leurs yeux que sur les impies. Ils sont alors devenus semblables à ces derniers. Allah a dit :
{Ô vous qui avez cru!Préservez vos personnes et vos familles, d'un Feu dont le combustible sera lesgens et les pierres.} (L'interdiction v.6).
 
Et le Prophète صلىالله عليه و سلم a dit: "Vous êtes tous responsables de votre troupeau."
Et il a dit: "Il n'est pas de serviteur à qui Allah ai confié un troupeau sans qu’il n’y veille, sans qu'il ne rentre pas au paradis".
 
9) Les ennemis de l’Islâm oppressent les mouslims lors des guerres qui les opposent. Egalement lorsque les croyants n’agissent pas comme ils l’entendent. On voit les incrédules maltraiter et violer la dignité des fidèles avec réjouissance. De même ils les mettent en avant-poste lors de ces conflits armés en vue qu’ils combattent leurs propres frères en Islâm. Cela s’est notamment produit dans un pays comme l’Irak ou lors d’autres guerres. Ainsi, les dommages causés ne portent essentiellement préjudice qu’aux mouslims, tout cela sous le commandement des infidèles.
 
10) Le fait que les croyants dans ces pays s'imprègnent du matérialisme et du désir ardent des biens et des jouissances de ce bas-monde, ce qui engendre leur inattention envers l'au-delà, excepté ceux à qui Allah a fait miséricorde.Allah dit:{" Dis : "La jouissance d'ici-bas est éphémère, mais la vie future est meilleure pour quiconque est pieux. Et on ne vous lésera pas, fût-ce d'un brin de noyau de datte.} (Les femmes v.77).
Et Il dit aussi qu'Il soit exalté:{Tout ce que vous possédez s'épuisera,tandis que ce qui est auprès d'Allah durera.} (Les abeilles v.96).
Et cette influence a pour résultat qu'ils se mélangent avec ceux dont Allah a dit à leur sujet:{Et certes tu les trouverasles plus attachés à la vie [d’ici-bas].} (Lavache v.96).
Et Il dit : {Que leurs propres mains soient fermées, et maudits soient-ils pour ce qu'ils ont dit.} La table servie v64).
Et Il dit également:{Ils connaissent un aspect dela vie présente, tandis qu'ils sont inattentifs à l'au-delà} (Les romains v.7).
 
11) Certes l'être humain est amené à vivre puis à mourir. S’il venait à ce qu’il décède alors qu'il se trouve parmi les infidèles, il serait en très grand péril comme cela a été stipulé dans de nombreux hadîths, dont la parole du Prophète صلى اللهعليه و سلم: "Je me désavoue de ceux qui vivent au milieu des mécréants."Et ce hadîth est appuyé par d'autres qui vont dans le même sens.
Fin Rappelons-nous mes frères. Allah nous a dit :« Le jour où chaque âme se trouvera confrontée avec ce qu’elle aura fait de bien et ce qu’elle aura fait de mal; elle souhaitera qu’il y ait entre elle et ce mal une longue distance! Allah vous met en garde à l’égard de Lui-même. » (La famille de ‘Imrân v30).
 
forum al bounyane.
 
Ps : ajout de l'admin

 

Ils dévoilent nos femmes, nos sœurs .. Pas besoin d'exemples à donner, que va-t-il leur rester, à quand une loi pour ne porter que des tenues de danseuses orientales pour satisfaire ces partisans d'Iblis !
 
 
Ils contrôlent nos mosquées avec des imams laïcs .. alors que dans les autres communautés, pas un mot !
 
Il est aussi étonnant que les musulmans cherchent à bâtir des mosquées de 30 mètres de haut et des mosaïques a 50 euros le mètre carré, avec des minarets symboliques qui n'ont d'ailleurs absolument rien d'islamique  alors que les premières lignes à la prière du fajr sont à peine remplies ! De plus, beaucoup n'ont pas compris que lorsqu'on demande une participation de l'Etat, ce n'est pas gratuit! ils choisiront leurs imams, comme cela s'est passé à la mosquée de Drancy avec Mr Chalghoumi et bien d'autres! sans parler bien sûr, des caméras et micro cachés un peu partout, là où même un pervers ne peut imaginer !
 
 Ô musulmans faites donc dans la simplicité et surtout dans la piété ! Ce dont on a besoin c'est d'abord de nous éduquer!
 
Même morts, ils nous laissent pas tranquilles !!  Les faits divers de tombes musulmanes profanées arrivent toutes les semaines, voyez donc leur rage !
 
Ils dirigent même nos commerces, lorsque l'on apprend que le plus gros fournisseur de viande halal dans le Nord-Pas-De-Calais est " Paul Lamoitier", grand partisan du FN (qui' a d'ailleurs du quitter le secteur par la suite), on comprend qu'ils nous combattent pour notre religion mais nous apprécient pour notre consommation.
 
Nous les aidons à faire la guerre contre l'islam et les musulmans malgré nous, Les impôts, les taxes ça vous dis quelque chose, où vont elles à votre avis? Dans les mosquées? Non, elles vont plutôt à la guerre en Libye, en Afghanistan, et on en passe ..
    
Alors que ... : 
 

 

ou encore : 

Bruxelles : inauguration d’un parlement Juif européen

 

 

qu'est-ce que ne vous ne comprenez pas?

 

N'oubliez pas que l'alliance et le désaveu font parti du tawhid, et que l'imam ibn al qayyim a dit que c'est le plus haut niveau du tawhid, aimer pour Allah et détester pour Allah, on ne dit pas sortez les sabres et coupez les têtes, soubhanallah !!

 

L'islam est venu pour sortir les gens des ténèbres vers la lumière, du faux vers la réalité, du mal vers le bien, du chaos vers la paix ..

 

Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c'est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s'égare de Son sentier et c'est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés.

 

Lorsqu'Allah Azawjel a dit à Son noble Prophète d'émigrer ce n'est pas par plaisir qu'il a émigré mais par obéissance à Son Seigneur, car il aimait Mekka, sa ville natale, son enfance, sa famille ..

C’est pour cela qu'Il a dit en se tournant vers elle, au moment de son émigration : " Par Allah ! Tu es la meilleure terre d’Allah et la terre la plus aimée par Allah"

 

Changer de pays est difficile et certes il faut du temps et de la patience pour s'adapter, s'acclimater, et notamment pour les convertis
qui ne parlent pas la langue, patienter face aux mauvaises coutumes et mœurs qui n'ont parfois rien d'islamique et contiennent même des péchés,
 
car malheureusement, l'ignorance, les mauvaises coutumes , et les traditions rapportés des mécréants ont pris le dessus dans certains aspects de la société;  

 

Mais lorsqu'on entend le muezzin avec sa voix mélodieuse appeler à la prière dans tout le quartier, un appel que même l'endormi entend, cette voix, ces paroles qui résonnent dans notre cœur et ce frisson qui remonte jusqu'à la nuque, c'est cela la fierté, on oublie le reste et on sait que c'est là notre destination pour adorer comme il faut Allah, Le Seigneur de l'univers !

 

Gardez bien ces versets en tête

 

وَالَّذِينَ هَاجَرُواْ فِي اللَّهِ مِن بَعْدِ مَا ظُلِمُواْ لَنُبَوِّئَنَّهُمْ فِي الدُّنْيَا حَسَنَةً وَلَأَجْرُ الآخِرَةِ أَكْبَرُ لَوْ كَانُواْ يَعْلَمُونَ  الَّذِينَ صَبَرُواْ وَعَلَى رَبِّهِمْ يَتَوَكَّلُونَ
 
« Et ceux qui, pour (la cause d’) Allah, ont émigré après avoir subi des injustices, Nous les installerons dans une situation agréable dans la vie d’ici-bas. Et le salaire de la vie 
 
dernière sera plus grand encore s’ils savaient ! Eux qui ont enduré et placé leur confiance en leur Seigneur.» [ Sourate An Nahl (Les abeilles), verset 41-42.]
 
El Hafidh Ismail Ibn Omar Ibn Kathir, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit :
 
 « Allah informe ses serviteurs de la récompense qu’il a réservée à ceux qui font la hijra pour Sa cause en cherchant par cela Son agrément »
 
Les pays musulmans ne sont certes pas parfaits mais gardez en tête que la perfection n'est qu'au paradis inchaallah.

 

Qu'Allah nous facilite la hijra cette grande adoration qui nous donnera la 'izza !!

 

Gardez bien ces versets en tête

 

وَالَّذِينَ هَاجَرُواْ فِي اللَّهِ مِن بَعْدِ مَا ظُلِمُواْ لَنُبَوِّئَنَّهُمْ فِي الدُّنْيَا حَسَنَةً وَلَأَجْرُ الآخِرَةِ أَكْبَرُ لَوْ كَانُواْ يَعْلَمُونَ  الَّذِينَ صَبَرُواْ وَعَلَى رَبِّهِمْ يَتَوَكَّلُونَ
 
« Et ceux qui, pour (la cause d’) Allah, ont émigré après avoir subi des injustices, Nous les installerons dans une situation agréable dans la vie d’ici-bas. Et le salaire de la vie 
 
dernière sera plus grand encore s’ils savaient ! Eux qui ont enduré et placé leur confiance en leur Seigneur.» [ Sourate An Nahl (Les abeilles), verset 41-42.]
El Hafidh Ismail Ibn Omar Ibn Kathir, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit :
 
 « Allah informe ses serviteurs de la récompense qu’il a réservée à ceux qui font la hijra pour Sa cause en cherchant par cela Son agrément »
 
Les pays musulmans ne sont certes pas parfaits mais gardez en tête que la perfection n'est qu'au paradis inchaallah.

 

Qu'Allah nous facilite la hijra cette grande adoration qui nous donnera la 'izza !!
 
_____________________
 
 
S'ils savaient!
 
As-Salam 'Alaykoum Wa Rahmatou Allah
 
Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. Louange à Allah Seigneur de l’univers. Je témoigne qu’il n’y a pas de divinité qui mérite d’être adorée en dehors d’Allah et je témoigne que Muhammad est Son serviteur et messager, qu’Allah prie sur lui et le salue, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.
Dans son tafsir de la parole d’Allah Azawjel :
 
وَالَّذِينَ هَاجَرُواْ فِي اللَّهِ مِن بَعْدِ مَا ظُلِمُواْ لَنُبَوِّئَنَّهُمْ فِي الدُّنْيَا حَسَنَةً وَلَأَجْرُ الآخِرَةِ أَكْبَرُ لَوْ كَانُواْ يَعْلَمُونَ  الَّذِينَ صَبَرُواْ وَعَلَى رَبِّهِمْ يَتَوَكَّلُونَ
 
« Et ceux qui, pour (la cause d’) Allah, ont émigré après avoir subi des injustices, Nous les installerons dans une situation agréable dans la vie d’ici-bas. Et le salaire de la vie 
 
dernière sera plus grand encore s’ils savaient ! Eux qui ont enduré et placé leur confiance en leur Seigneur.» [Sourate An Nahl (Les abeilles), verset 41-42.]
El Hafidh Ismail Ibn Omar Ibn Kathir, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit :
 
 « Allah informe ses serviteurs de la récompense qu’il a réservée à ceux qui font la hijra pour Sa cause en cherchant par cela Son agrément »
 Il faut que cette condition soit présente car il se peut que l’aspect extérieur contredise l’intérieur comme l’a dit le Prophète -paix et salut sur lui - :
 
« Les actions ne valent que par leurs intentions. Chacun ne recevra la récompense qu’il mérite que selon son intention. Celui qui a accompli la hijra pour  Allah et Son Messager, sa hijra lui sera comptée comme telle. 
Et celui qui l’a accomplie pour obtenir un bien de ce bas monde ou pour épouser une femme, sa hijra lui sera comptée selon ce qu’il recherchait » [Rapporté par Al Boukhary et Muslim, d’après Omar Ibn Al Khattab.]
 
Rentre également dans ce contexte, une situation où une intention initiale rentre en conflit avec une seconde intention, comme par exemple l’intention de se marier, de faire du commerce ou toute autre intention. Si la première intention est l’intention de base et que la deuxième intention la succède, alors cette deuxième intention n`abolie pas la première.
Lorsque l’on associe un acte à une adoration, il faut analyser la situation. 
 
Par exemple, notre Seigneur nous a permis de faire du commerce pendant le pèlerinage et il se peut qu’un pèlerin  pense à faire du commerce  alors qu’il est encore dans son pays. Cela n’aboli pas le pèlerinage si son intention pour le pèlerinage est sincère et que l’intention du commerce ne fait que succéder la première intention.
Par contre, s’il part pour faire du commerce et que son intention pour le pèlerinage ne vient qu’en second lieu, alors sa récompense sera diminuée et il se peut qu’il ne soit pas récompensé du tout. 
Les actes ne valent que par leurs intentions.
 
Il a dit, qu’Allah lui fasse miséricorde :
 
« Ceux qui ont quitté leur maison, leurs familles et leurs amis intimes en espérant ainsi obtenir la récompense d’Allah. Il se peut que ce verset soit descendu pour ceux qui ont fait la hijra en Éthiopie après que les préjudices causés par leur peuple à la Mecque se soient intensifiés à tel point qu’ils ont dû quitter les lieux pour se rendre en Éthiopie afin de pouvoir adorer leur Seigneur. Parmi les plus nobles d’entre eux, il y avait Othman ibn Affan, sa femme Roqayya, la fille du Prophète -paix et salut sur lui -   , ainsi que Dja’far Ibn Abi Talib le cousin du Prophète -paix et salut sur lui -   , et Abu Salama le fils de Ibn Abdel Asad, ils sont partis avec un groupe de 80 personnes parmi lesquels se trouvaient des hommes et des femmes, des hommes sincères et des femmes sincères, qu’Allah les agrée. »
 
Le verset est général, il englobe aussi bien les gens de la première hijra que ceux de la deuxième. 
Ils sont tous partis après avoir subit de l’injustice et Allah les a tous récompensés d’une belle récompense dans la vie d’ici-bas et leur a promis une récompense encore plus grande dans l’au-delà.
 
Il a dit, qu’Allah lui fasse miséricorde :
 
« Et c’est ce qu’Il a fait. Il leur a promis de grandes récompenses ici-bas ainsi que dans l’au-delà et Il a dit :
 
لَنُبَوِّئَنَّهُمْ فِي الدُّنْيَا حَسَنَةً
 
« Nous les installerons dans une situation agréable dans la vie d’ici-bas.»
 
Ibn Abbas, Al Cha`bi et Qatada ont dit : 
 
« ( la récompense est) la ville de Médine » et certains ont dit :
 
 « les bonnes provisions » comme l’a dit Mujahid. »
 
Et ceci fait partie de l’explication qui se fait avec une partie du sens. La  belle promesse englobe ceci ainsi que d’autres bienfaits de la vie d’ici bas. 
Allah leur a donc facilité de nombreux bienfaits, dont leur résidence à Médine où Allah leur a permis de mener une vie agréable. 
 
De même, Allah leur a facilité l’acquisition de nombreuses provisions qui étaient bien plus nombreuses que leurs provisions lorsqu’ils étaient à la Mecque.  
Egalement, Allah a facilité certains d’entre eux le mariage avec des femmes pieuses et Il leur a donné une descendance pieuse et encore d’autres bienfaits de ce monde. 
Cette explication est donc une explication qui se fait avec une partie du sens et c’est pourquoi il n’y a pas de contradiction entre les différentes explications.
 
Il a dit :
 
« Il n’y a pas de contradiction entre les deux paroles. Ils ont quitté leurs demeures et leurs biens et en échange, Allah leur a donné des choses meilleures dans la vie d’ici-bas. Certes, celui qui délaisse une chose pour Allah, alors Allah lui donnera en échange une chose qui est meilleure pour lui. »
 
Regardez et réfléchissez à cette parole qui contient une leçon pour nous tous. Lorsque le Muhaajir [Muhaajir : émigré, correspond ici à la personne quittant la terre de mécréance pour la terre d’Islam.]veut partir, le diable lui insuffle des pensées inutiles. 
 
Il lui dit :
 
« Tu es sur ta terre, dans ton pays et tu veux partir dans un pays étranger. 
 
Comment vas-tu gagner ta vie ? 
Où vas-tu habiter ? 
Et quelle sera ta situation ? 
Comment sera ton avenir et l’avenir de tes enfants ? »
 
Et c’est ainsi qu’il continuera à te faire désespérer et qu’il fera tout pour que tu deviennes lâche et pour que tu prennes peur afin que tu restes dans ton pays et que tu oublie la hijra.
Mais celui qui fait la hijra et délaisse tout ce qu’il possède pour Allah, alors il recevra en échange ce qui est bien meilleur que tout cela. Non seulement au niveau de la religion, mais également au niveau de la vie d’ici-bas. 
Et c’est pourquoi notre Seigneur soubhanou a dit :
 
لَنُبَوِّئَنَّهُمْ فِي الدُّنْيَا حَسَنَةً
 
« Nous les installerons dans une situation agréable dans la vie d’ici-bas.»
 
Le verset est général, il englobe les premiers Muhaajirs ainsi que tous les Muhaajirs jusqu’à la Dernière Heure. 
 
Chaque Muhaajir qui émigre dans le sentier d’Allah est concerné par ce verset à condition qu’il souhaite par-là le visage d’Allah. 
 
C’est pourquoi dans ce verset, notre Seigneur a restreint le sens de la hijra par les mots :
 
فِي اللَّهِ
 
« pour Allah »
 
وَالَّذِينَ هَاجَرُواْ فِي اللَّهِ
 
« Et ceux qui, pour (la cause d’) Allah, ont émigré».
 
Il a dit, qu’Allah lui fasse miséricorde :
 
«Certes, celui qui délaisse une chose pour Allah, alors Allah lui donnera en échange une chose qui est meilleure pour lui.  
Et c’est ainsi que cela s’est passé car Allah leur a permis de se consolider dans la région et leur a donné le pouvoir de diriger. 
Ils sont ainsi devenus des dirigeants, des juges et ils sont tous devenus des guides pour les pieux. »
 
Et c’est une chose qu’ils n’ont pas pu accomplir dans leur propre pays mais lorsqu’ils ont fait la hijra, Allah leur a permis de se raffermir et a élevé leur rang dans la vie d’ici-bas et dans l’au-delà  incha Allah. 
 
Toute personne qui fait la hijra avec cette bonne intention, obtiendra des choses bien plus grandes (que celles qu’il a délaissées).
 
Il a dit :
 
« Il a informé que sa récompense pour les Muhaajirs dans l’au-delà sera plus grande que celle qu’Il leur avait donné dans cette vie basse. 
 
Il a dit :
 
وَلَأَجْرُ الآخِرَةِ أَكْبَرُ
 
« Et le salaire (la récompense) de la vie dernière sera plus grand encore »
 
Ceci fait parti de la grandeur de la belle promesse d’Allah. 
Lorsque le Muhaajir, qui qu’il soit, voit les bienfaits de cette vie (qui lui ont été accordé), il doit savoir qu’Allah lui a promis ce qui est bien plus grand que cela dans l’au-delà. 
Qu’il soit un homme ou une femme. 
 
Ce grand bien ne se limite pas aux hommes, plutôt il s’agit d’un bien pour les hommes et les femmes. 
C’est également le cas pour les enfants, à partir du moment où ils sont sortis avec la bonne intention et que leurs parents ont voulu la récompense pour eux. 
Il se peut qu’ils soient sortis de leur maison en pleurant, en ayant peur pour leur avenir et pour leur situation. 
 
Mais comme il l’a dit :
 
« Celui qui délaisse une chose pour Allah, Allah lui donnera en échange une chose qui est meilleure pour lui.»
 
Il a dit, qu’Allah lui fasse miséricorde :
 
« C’est-à-dire qu’il leur donnera ce qui est mieux que ce qu’Il leur a donné dans la vie basse.»
 
C’est-à-dire, une récompense plus grande que celle qu’ils ont reçue dans la vie d’ici bas comme les jardins et les bienfaits d’Allah ainsi que Son agrément.
 
Il a dit, qu’Allah lui fasse miséricorde :
 
« Et Sa parole :
 
لَوْ كَانُواْ يَعْلَمُونَ
 
« S’ils savaient ! »
C’est-à-dire que si ceux qui ont délaissé la hijra savaient ce qu’Allah a réservé pour ceux qui l’ont obéi et qui ont suivi Son Messager sallalahou 'alaihi wa salam . »
 
Ceci correspond à la vérité car un grand nombre de ceux qui ont délaissé la hijra s’affaiblissent dans leur religion et se perdent dans différentes sortes de fitnas. 
Et cela est dû au fait qu’ils ont délaissé la hijra et qu’ils sont restés en terre mécréante.
 
 Ils subissent une épreuve après l’autre et il se peut même que certains apostasient, nous recherchons refuge auprès d’Allah.
Il n’y a pas longtemps, il se peut qu’une personne faisait parti des meilleurs musulmans, de ceux qui géraient les affaires et qui étaient devenus une référence. 
Il se peut que sa situation change parce qu’il a délaissé la hijra. 
 
Tout à coup, il voit que celui qui faisait parti de ses étudiants est aujourd’hui devenu plus savant que lui et qu’il a atteint un degré plus élevé dans la religion ainsi que dans la vie d’ici bas. 
Alors que lui, dû à son refus de faire la hijra, il se peut qu’il est au bord de l’abîme au niveau religieux ainsi que dans sa vie quotidienne. 
Et c’est ce que veut dire la parole d’Allah:
 
لَوْ كَانُواْ يَعْلَمُونَ
 
«S’ils savaient ! ».
 
C’est-à-dire : s’ils savaient ce qu’Allah leur a promis comme belle promesse dans la vie d’ici bas et dans l’au-delà et comment Il tient son engagement envers ses serviteurs qui ont fait la hijra pour Lui.
 
Il a dit :
 
« Et c’est pourquoi Houchyem a rapporté que El A’wam a rapporté la parole de celui qui a dit : ‘Lorsque Omar donnait une chose à un des Muhaajirs, il lui disait :
 
« Tiens, qu’Allah te bénisse dans cette chose, c’est ce qu’Allah t’a promis ici-bas et ce qu’il t’a réservé dans l’au-delà est encore plus grand »
 
Ensuite il lisait ce verset :
 
لَنُبَوِّئَنَّهُمْ فِي الدُّنْيَا حَسَنَةً وَلَأَجْرُ الآخِرَةِ أَكْبَرُ لَوْ كَانُواْ يَعْلَمُونَ
 
« Nous les installerons dans une situation agréable dans la vie d’ici-bas. Et le salaire de la vie dernière sera plus grand encore s’ils savaient ! »
 
Cette histoire a été rapportée avec une chaîne de transmission interrompue mais sa signification est correcte. Le sens (de cette histoire) correspond au sens général de ce verset. 
Par contre, est-ce que cette histoire a réellement eu lieu ?
 
 Allah en est le plus Savant. 
 
Mais ce qui est apparent, c’est que sa chaîne de transmission est faible.
 
Puis il dit :
 
« Ensuite, Allah les a décrits en disant :
 
الَّذِينَ صَبَرُواْ وَعَلَى رَبِّهِمْ يَتَوَكَّلُونَ
 
« Eux qui ont enduré et placé leur confiance en leur Seigneur. »
 
 
Voici les plus grandes caractéristiques que doit avoir le Muhaajir : 
 
l’endurance et la confiance en Allah. 
 
Ils ont rencontré de grandes difficultés jusqu’à ce qu’ils arrivent dans leur pays d’immigration où ils ont patienté pour préserver leur religion.
 
Mais cela n’a été possible que par leur grande confiance en Allah car s’ils avaient écouté les gens, ils auraient échoué et ils auraient abandonné. 
 
Par contre, ils ont placé leur confiance en Allah et Allah ne les a pas abandonnés. 
 
Et c’est pourquoi nous disons à tous ceux qui veulent faire la Hijra :
 
« il faut avoir de l’endurance et de la confiance en Allah.» 
 
S’il te dit : 
 
« conseille-moi », alors dis-lui :
 
 Allah t`a certes fait une promesse et tu as déjà reçu un conseil dans ce merveilleux verset :
 
  الَّذِينَ صَبَرُواْ وَعَلَى رَبِّهِمْ يَتَوَكَّلُونَ
 
« Eux qui ont enduré et placé leur confiance en leur Seigneur.»
 
Il a dit :
 
« C’est-à-dire qu’ils ont enduré le plus grand préjudice de la part de leur peuple. 
 Ils ont enduré en plaçant leur confiance en Allah qui leur a donné une bonne fin dans le bas monde ainsi que dans l’au-delà »
 
Fin de la retranscription du commentaire de Cheikh Abdullah Al Adani, du tafsir des versets 41 et 42 de la sourate Les Abeilles, de l’Imam Ibn Kathir à Dar Al Hadith de Shihr